Grégory Levasseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche concernant un scénariste.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Pour les articles homonymes, voir Levasseur.

Grégory Levasseur est un scénariste, producteur, dialoguiste, directeur artistique et réalisateur de seconde équipe français, né en 1979 à Douarnenez dans le Finistère. Il collabore souvent avec son ami d'enfance Alexandre Aja.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grégory Levasseur rencontre Alexandre Aja au lycée Montaigne de Paris[1], avec qui il partage les mêmes passions pour le cinéma américain, les films d'horreur et le magazine Mad Movies[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Inséparables, Grégory Levasseur se consacre souvent à la direction et Alexandre Aja à la réalisation depuis son premier court-métrage Over the Rainbow en 1997, présenté en compétition officielle au Festival de Cannes et nommé du Palme d'or du court métrage, ainsi que du Prix du Meilleur premier court métrage au Festival du Film international de Molodist.

Après leur premier long-métrage Furia en 1999 qui est un échec, ils écrivent Haute Tension qui connaît un franc succès dans les festivals en France et à l'étranger au Festival international du film de Catalogne où ils rapportent le Prix du Meilleur réalisateur et le Grand Prix du film fantastique européen, surtout au Festival du film indépendant de Sundance en 2004 qui permet de leur faire des premiers pas à Hollywood.

Les producteurs américains leur confient les remakes comme La colline a des yeux (The Hills Have Eyes, 2006) que Wes Craven avait réalisé en 1977, Mirrors (2008) et Piranha 3-D (2010). En passant, en 2006, ils donnent un coup de main à leur ami canadien Franck Khalfoun pour travailler sur le scénario de 2e sous-sol (P2, 2007).

Il écrit le scénario Cobra : The Space Pirate avec Alexandre Aja qui, en 2010, a obtenu les droits d'adaptation du manga Cobra, le pirate de l'espace de space opera de Buichi Terasawa (1978), avant que ce dernier ne se lance dans la production et la réalisation en trois dimensions[3] pour un budget d'environ 120 000 000  de dollars, sa sortie est prévue en 2013[4]. Ce projet est abandonné.

Le Figaro annonce, le , que le tournage de Maniac réalisé par Franck Khalfoun vient de se terminer à Los Angeles. Ce remake du film du même nom de William Lustig en 1980, dont Grégory Levasseur est le producteur et le scénariste avec Alexandre Aja, est sollicité par les productions françaises en passant par la production exécutive Barbes Brothers, filiale américaine de La Petite Reine de Thomas Langmann[5].

Après avoir longtemps secondé à la réalisation avec ses amis Alexandre Aja et Franck Kalfoun, Grégory Levasseur réalise son premier long-métrage intitulé Pyramide, entre horreur et aventure dans le décor des pyramides égyptiennes avec notamment Denis O'Hare[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Titre français Titre original
(si différent)
En tant que Note
Scénariste Réalisateur Producteur
1997 Over the Rainbow Fait Court-métrage
Directeur artistique
1999 Furia Fait Coécrit avec Alexandre Aja
2002 Entre chiens et loups Fait Fait Film d'Alexandre Arcady
Coécrit et dialogues avec Alexandre Aja et réalisateur en seconde équipe
2003 Haute Tension Fait Fait Coécrit avec Alexandre Aja et directeur artistique
2006 La colline a des yeux The Hills Have Eyes Fait Fait Fait Coécrit avec Alexandre Aja, réalisateur de seconde équipe et directeur artistique
2007 2e sous-sol P2 Fait Fait Film de Franck Khalfoun
Coécrit avec Franck Khalfoun et Alexandre Aja
2008 Mirrors Fait Fait Fait Coécrit avec Alexandre Aja, producteur et réalisateur de seconde équipe
2009 The Esseker File Fait Fait Coécrit avec Alexandre Aja
2010 Piranha 3-D Piranha Fait Fait Coécrit avec Alexandre Aja
2013 Maniac Fait Fait
2014 Pyramide Fait Premier long-métrage

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Braustein, « Les jeunes maîtres de l'horreur », GQ, mai 2015, page 58.
  2. Frédéric Wullschleger, « Alexandre Aja : Pour l'amour du gore », sur Abus de Ciné,‎ (consulté le 13 mai 2012)
  3. Julien Loubière, « Alexandre Aja va adapter le manga Cobra en 3D », sur Excessif,‎ (consulté le 13 mai 2012)
  4. Christopher Ramoné, « Mais où en est Alexandre Aja ? », sur Excessif,‎ (consulté le 13 mai 2012)
  5. Alice Bosio, « Maniac, le tournage du remake terminé », sur Le Figaro,‎ (consulté le 13 mai 2012)
  6. Mathieu Carratier, « Cobra, Horns, Undying Love : Alexandre Aja fait le point », sur Première,‎ (consulté le 13 mai 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du cinéma français