Goyescas (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Goyescas
Sous-titre : Les 'Majos' amoureux
(Los Majos enamorados)
Le Pantin (El pelele) de Francisco de Goya, peint en 1791-1792, a inspiré la Scène 1, Tableau I, de l'opéra.

Genre Opéra
Nb. d'actes Un (trois tableaux)
Musique Enrique Granados
Livret Fernando Periquet y Zuaznabar
Langue
originale
Espagnol
Durée
approximative
Une heure (version sans dialogues)
Création 28 janvier 1916
Metropolitan Opera, New York
Personnages
  • Rosario, dame de la noblesse (soprano)
  • Fernando, capitaine de la garde royale (ténor)
  • Paquiro, matador (baryton)
  • Pepa, fiancée de Paquiro (mezzo-soprano)
  • Une voix (Fandango, Tableau II, Scène 7) (ténor)
Airs
  • Air unique : La 'Maja' et le rossignol (La Maja y el Ruiseñor) : Rosario (Tableau III, Scène 8)
Pour les articles homonymes, voir Goyescas.

Goyescas est un opéra en un acte et trois tableaux d'Enrique Granados, sur un livret de Fernando Periquet y Zuaznabar, inspiré de peintures de Francisco de Goya et de la suite pour piano éponyme du même Granados, créé au Metropolitan Opera ("Met") de New York en 1916.

Sommaire

Genèse

Après la création française de sa suite pour piano Goyescas (à la Salle PleyelParis —, le 2 avril 1914), Enrique Granados fut sollicité par l'Opéra de Paris, par l'entremise du pianiste américain Ernest Schelling (en) et du baryton également américain Emilio de Gogorza (en), pour écrire un opéra inspiré de cette suite, et donc des peintures de Goya. La création de l'œuvre lyrique, achevée en 1915, était initialement envisagée à l'Opéra Garnier (Paris), mais la Première Guerre mondiale coupa court à ce projet. Schelling, toujours lui, soumit alors l'opéra au Directeur Général du Metropolitan Opera de New York, Giulio Gatti-Casazza (en), lequel décida d'en programmer la création, qui eut lieu en présence du compositeur.

Création


Distribution originale

Numéros

Tableau I
Tableau II
Tableau III

Argument

Madrid, vers 1880, lors d'une fête populaire.

Discographie (sélection)

Adaptation au cinéma

Articles connexes

Lien externe

Notes et références

  1. En raison de sa brièveté, cet opéra fut proposé, lors de ses cinq représentations, avec un autre opéra court. Ainsi, la première de Goyescas était couplée avec Pagliacci de Ruggero Leoncavallo (dirigé par le même Gaetano Bavagnoli, avec Enrico Caruso).
  2. Enrique Granados est décédé tragiquement (voir l'article consacré au compositeur) moins de trois semaines après la dernière représentation de son opéra.
  3. Goyescas a été le premier opéra présenté au Met en langue espagnole.
  4. Les costumes de la création sont également inspirés de peintures de Goya.
  5. Avec la première de Goyescas, Anna Fitziu faisait ses débuts au Met.
  6. Cet intermède instrumental reste à ce jour l'extrait le plus connu, joué et enregistré, y compris dans divers arrangements, de l'opéra.
  7. Le livret d'accompagnement de ce CD, traduit en français, est l'une des sources de la présente ébauche d'article.
© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html