Gouverneur de la Rhodésie du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gouverneur colonial de la Rhodésie du Sud

Drapeau du gouverneur de Rhodésie du Sud entre 1951 et 1970


Drapeau du gouverneur de Rhodésie du Sud entre 1924 et 1951

Création
Abrogation
Premier titulaire John Chancellor
Dernier titulaire Christopher Soames

Le gouverneur colonial de la Rhodésie du Sud est le représentant de la couronne britannique en Rhodésie du Sud, entre 1923 et 1980, et situé dans l'actuel Zimbabwe.

Rôle constitutionnel[modifier | modifier le code]

Le gouverneur est également le commandant-en-chef des forces armées et, en tant que tel, il exerçait une influence considérable sur le fonctionnement de la colonie et de son gouvernement, mais dans la pratique, la fonction principale du gouverneur était de maintenir une relation satisfaisante. Les gouvernements de la Grande-Bretagne et de la Rhodésie du Sud ont agi à titre consultatif la plupart du temps. Cependant, à partir de 1951, contrairement à d'autres colonies, le gouvernement britannique était représenté en Rhodésie du Sud par un haut-commissaire de Salisbury[note 1][1].

Quand la Rhodésie du Sud a intégré la Fédération de Rhodésie et du Nyassaland, le poste de Gouverneur ne changea pas, mais quand Salisbury devint la capitale de la Fédération, le Gouverneur général de la Fédération de Rhodésie et du Nyassaland pris la résidence du gouverneur, le Government's House[2].

Pendant cette période, le Gouverneur de Rhodésie du Sid résidait dans le Governor's Lodge, situé dans la banlieue des Hautes-Terres[3].

Indépendance[modifier | modifier le code]

Suivant la déclaration unilatérale d'indépendance de la Rhodésie en 1965, le gouvernement de Ian Smith a cessé de reconnaître l'autorité de gouverneur Sir Humphrey Gibbs, et nomma Clifford Dupont pour exercé les pouvoirs du Gouverneurs en tant qu'Administrateur[4].

Cependant, Gibbs continua à occuper le Government's House, affirmant sa position était d'être représentant de la reine, et n'a démissionné de son poste qu'en juin 1969, à la suite de la décision des électeurs blancs dans le référendum constitutionnel rhodésien de 1969, déclarant que la Rhodésie était devenue une république[5].

En 1977, le Field Marshal Michael Carver est désigné Commissaire résident de la Rhodésie, mais il démissionna quatorze mois plus tard[6].

Le poste de Gouverneur resta vacant jusqu'au , quand Christopher Soames accepta le poste, à la suite de la signature du Lancaster House Agreement, sous laquelle la Rhodésie du Sud obtiendra son independance en tant Zimbabwe le .

Gouverneurs de la Rhodésie du Sud (1923–1980)[modifier | modifier le code]

Portrait Nom
(Naissance-Décès)
De A Détails
Sir John Chancellor
(1870–1952)
Sir Murray Bisset
(1876–1931)
Gouverneur intérimaire
Sir Cecil Hunter-Rodwell
(1874–1953)
Sir Fraser Russell
(1876–1952)
Gouverneur intérimaire (1er fois)
Sir Herbert Stanley
(1872–1955)
Sir Fraser Russell
(1876–1952)
Gouverneur intérimaire (2e fois)
Sir Evelyn Baring
(1903–1973)
Sir Robert James Hudson
(1885–1963)
Gouverneur intérimaire (1er fois)
Sir Campbell Tait
(1886–1946)
Sir Fraser Russell
(1876–1952)
Gouverneur intérimaire (3e fois)
Sir Robert James Hudson
(1885–1963)
Gouverneur intérimaire (2e fois)
Sir John Noble Kennedy
(1893–1970)
Sir Robert Clarkson Tredgold
(1899–1977)
Gouverneur intérimaire
Sir Peveril William-Powlett
(1898–1985)
Sir Humphrey Gibbs
(1902–1990)
Après la déclaration d'indépendance unilatérale de la Rhodésie, le , le poste de Gouverneur n'est plus reconnu par le gouvernement rhodésien
Poste vacant Le , Michael Carver est nommé Commissaire résident
Christopher Soames
(1920–1987)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Diplomacy with a Difference: the Commonwealth Office of High Commissioner, 1880–2006, Lorna Lloyd, BRILL, 2007, page 240
  2. Federation of Rhodesia and Nyasaland Newsletter, Issues 27-52,, 1960, page 428
  3. Year Book and Guide of the Rhodesias and Nyasaland, with Biographies, Rhodesian Publications, Limited, 1962, page 33
  4. Ian Smith Strips Gibbs Of All Official Privilege, Associated Press, The Morning Record, November 18, 1965
  5. Final Break, TIME, June 27, 1969
  6. Obituary: Field Marshal Lord Carver, The Guardian, 12 December 2001

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Salisbury a été renommé Harare après l'indépendance du Zimbabwe

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’Empire britannique
  • Portail du Zimbabwe