Georges Hillaireau

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Georges Hillaireau
Naissance
Décès
(à 70 ans)
Paris
Nationalité
Activités

Georges Hillaireau, né le à Saint-Ouen[1], et, mort le en son domicile dans le 8e arrondissement de Paris[2], est un artiste peintre et dessinateur français. Avant 1914, il est un temps caricaturiste, signant « G. Illero ».

Parcours[modifier | modifier le code]

L'Assiette au beurre du 25 janvier 1908 (Sources : BNF).

Après avoir suivi plusieurs cours privés d'arts graphiques, Georges Hillaireau commence une carrière de dessinateur et de peintre classique, exposant à partir de 1904 au Salon d'automne et participe aux activités des Humoristes. En 1905, il signe des caricatures dans Le Journal pour tous. En 1908-1909, il collabore à L'Assiette au beurre, réalisant entre autres la couverture du numéro 356, du 25 janvier 1908, « Le Pain de ménage (Le Milliard des congrégations) », qu'il signe « G. Illero ». En avril 1912, il est encore membre des Humoristes aux côtés de Poulbot et Maurice Neumont, entre autres, exposant au Salon de la Société des dessinateurs humoristes « Les Mystères de Saint-Ouen »[3].

Peignant par intermittence, on perd semble-t-il sa trace jusqu'en 1941 : cette année-là, il expose à Paris, galerie Poyet. Il est devenu un intime de Pablo Picasso et Nicolas de Staël.

En décembre 1953, il fait partie d'une exposition collective à New York.

Son petit-fils est peintre sous le nom de Jean Hil[4].

Expositions[modifier | modifier le code]

Conservation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Serge Lemoine, Donation Granville : catalogue des peintures, dessins, estampes et sculptures, tome 2 : œuvres réalisées après 1900, Ville de Dijon, Musée des beaux-arts de Dijon, 1976.

Liens externes[modifier | modifier le code]