Galerie communale d'Art moderne (Rome)

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Galerie communale d'Art moderne de Rome
Galleria Comunale d'Arte Moderna di Roma Capitale
Façade de la galerie communale d'Art moderne de Rome.
Informations générales
Type
Ouverture
1925
Site web
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Via Francesco Crispi 27
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Italie

Géolocalisation sur la carte : Latium

Géolocalisation sur la carte : Rome

La galerie communale d'Art moderne de Rome (en italien : Galleria Comunale d'Arte Moderna di Roma Capitale) est située 27 Via Francesco Crispi à Rome, en Italie. Il s'agit d'un musée d'art moderne et contemporain appartenant à la ville de Rome. Le bâtiment est un ancien monastère carmélite datant du XVIIe siècle, à proximité de l'église de San Giuseppe a le Case Capo (it).

Histoire[modifier | modifier le code]

La collection du musée remonte à l'achat, par la commune de Rome, des œuvres de l'Exposition internationale des beaux-arts de 1883 afin de "documenter le milieu artistique romain". Le musée se situait alors au Palais Vidoni Caffarelli sur le Capitole.

Le musée est officiellement constitué en 1925. Il est rebaptisé "Galleria Mussolini" en 1931, fermé en 1938 et rouvert en 1949. En 1995, il déménage dans les locaux actuels. Il est fermé pour être restauré en 2003 et rouvre ses portes en 2011[1]. En 2014, une extension de la galerie est créée entre la via Francesco Crispi et la via Zucchelli sur le terrain d'une déchèterie municipale[2].

Collections[modifier | modifier le code]

La galerie contient plus de 3 000 sculptures, peintures et dessins, de la fin du XIXe , début du XXe siècle, d'artistes tels que Giacomo Balla, Carlo Carrà, Arturo Dazzi (it), Giorgio de Chirico, Renato Guttuso, Giacomo Manzù et Giorgio Morandi.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Histoire du musée », sur Musée Mario Praz (consulté le 11 mars 2016).
  2. (en) Carlo Alberto Bucci, « Galleria di via Crispi, maxi-ampliamento col deposito Ama e Casa Gagosian », sur Republica Roma, (consulté le 11 mars 2016).

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail des musées
  • Portail de Rome