GRL (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Simone Battle)
Aller à : navigation, rechercher
GRL

GRL le 29 septembre 2013.
De gauche à droite: Natasha Slayton, Paula Van Oppen, Simone Battle, Emmalyn Estrada and Lauren Bennett.

Informations générales
Pays d'origine Los Angeles, États-Unis
Genre musical Pop, dance
Années actives 2012 à 2015
Labels RCA Records
Kemosabe Records
Site officiel www.grlmusic.com
Composition du groupe
Anciens membres Chrystina Sayers (2012)
Erica Jenkins (2012)
Natalie Mejia (2012)
Simone Battle (2012-2014) (décédée)
Emmalyn Estrada (2012-2015)
Paula Van Oppen (2011-2015)
Lauren Bennett (2011-2015)
Natasha Slayton (2012-2015)

GRL est un groupe de musique féminin américano-britanno-canadien, formé par Robin Antin, originaire de Los Angeles, aux États-Unis. Le groupe est dissous le 2 juin 2015, près de 9 mois après la mort d'un de ses membres, Simone Battle.

Historique[modifier | modifier le code]

2011-2012 : formation et débuts[modifier | modifier le code]

En , Antin organise des auditions pour trouver de nouvelles filles qui remplaceront les membres de The Pussycat Dolls[1]. La nouvelle formation fait ses débuts le , lors du Super Bowl, dans le cadre de GoDaddy du spot TV annuel, apparaissant avec Danica Patrick. Une photo officielle prise de l'annonce, montre cinq membres : Lauren Bennett (de Paradiso Girls), Paula van Oppen (de So You Think You Can Dance et du PCD burlesque show), l'ancienne pom-pom girl Vanessa Curry, Chrystina Sayers (du groupe Girlicious) et Erica Jenkins (des Dallas Cowboys[2],[3]).

Mais le , le départ de Chrystina Sayers du groupe est annoncé[4]. Puis, en , la future composition du groupe inclurait Bennett et Van Oppen, et de nouveaux membres dont Natalie Mejia (de Girlicious) et Natasha Slayton, confirmant ainsi le retrait de Jenkins du groupe[5]. Mais la formation groupe change encore une fois, car en novembre 2012, il est révélé que, après l'arrivée d'un nouveau membre, Emmalyn Estrada, Mejia ne faisait plus partie du groupe[6]. Dans un communiqué, Mejia annonce l'attente de son premier enfant aux côtés de son époux, et en raison de sa situation, aurait choisi de ne pas poursuivre sa carrière avec le groupe[7].

2013-2014 : Premier EP et mort de Simone Battle[modifier | modifier le code]

En , Antin annonce officiellement les débuts des jeunes filles comme un nouveau groupe sous le nom de GRL au lieu de remplacer les membres des Pussycat Dolls[8]. A été ajoutée dans le groupe Simone Battle, finaliste de The X Factor et le groupe devient un quintet. Le 16 juin, le groupe fait paraître son premier single, Vacation, inclus sur la bande originale du film d'animation Les Schtroumpfs 2.

Le groupe tient ses premiers spectacles le 28 septembre à Westfield Mall Claire, Skokie, en chantant trois chansons de leur album à paraître : Vacation, Girls Are Always Right, et Show Me What You Got. Le groupe confirme, dans une interview, leur collaboration avec Dr. Luke, Max Martin, Cirkut, Darkchild, et Lukas Hilbert sur leur album à paraître courant 2014[9].

Le 28 janvier 2014, le groupe annonce sur sa page Facebook la présentation du single Show Me What You Got dans la série de compilation (volume 49) de Now That's What I Call Music! 49, publié le aux États-Unis[10]. Peu après, le groupe apparaît dans le single du rappeur Pitbull, intitulé Wild Wild Love, plutôt bien accueilli par la presse spécialisée, et classé dans plusieurs pays. Le groupe sort le , son premier single Ugly Heart et est directement certifié double-disque de platine. Il est le seul single extrait du premier EP éponyme GRL qui sort le .

Alors que le groupe est actuellement encore en train de travailler sur son premier album studio et après une tournée à succès donnée à l'étranger, un de ses membres, Simone Battle, décède dans son domicile, dans le quartier de West Hollywood à Los Angeles le [11],[12],[13],[14]. Elle est rétrouvée morte par son petit ami dans sa chambre, pendue à une tringle de sa garde-robe. Les causes de ce suicide restent alors méconnues pendant plusieurs jours jusqu'à ce que la famille et proches de l'artiste dévoilent le au service du Los Angeles County Coroner's Department (chargé des enquêtes sur les circonstances du décès des personnes) que Simone avait d'énormes soucis financiers[15]. Les autres membres du groupe lui ont rendu hommage sur Instagram en commentant : « Les mots ne peuvent exprimer à quel point notre perte est douloureuse. Seule la taille de son cœur dépassait l'incroyable talent de Simone. Nous porterons sa mémoire en nous dans tout ce que nous entreprendrons »[16].

2015 : Lighthouse et dissolution du groupe[modifier | modifier le code]

Le , le groupe sort son second single Lighthouse. Le titre rend hommage à Simone et précède la sortie de l'album. Lighthouse culminé à la 30e place du classement ARIA en Australie, 18e des classements en Nouvelle-Zélande, la 55e des classements au Royaume-Uni et la 24e des classements en Écosse[17],[18],[19],[20]. Avec ce single, le groupe annonce peu après une campagne avec l'association Give an Hour, appelée « GRL Gives an Hour » et consacrée à la sensibilisation aux questions de santé mentale en Amérique[21],[22].

Le , il a été révélé par le groupe lors de leur performance dans l'émission Sunrise à Hawaï, qu'ils seraient l'acte d'ouverture pour Meghan Trainor et son That Bass Tour pour l'Australie plus tard cette année, qui débute le 27 avril, et se termine le 30 avril[23].

Le , le groupe est officiellement dissous à travers une déclaration de RCA Records, Kemosabe Records, Larry Rudolph et Robin Antin indiquant que : « Près de 9 mois après la mort tragique de Simone Battle, le groupe de filles GRL annonce désormais leur séparation. Nous souhaitons à chacune de ces filles beaucoup de succès dans leurs prochaines activités »[24],[25],[26]. Le , il est révélé qu'Emmalyn Estrada avait rédigé un courrier à Larry Rudolph et Robin Antin, dans lequel elle annonçait son départ du groupe.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP
Titre Détails
GRL

Singles[modifier | modifier le code]

Liste des singles, avec leurs classement et leur
Titre Année Positions Certifications Album
AUS
[27]
IRE
[28]
NZ
[29]
Ugly Heart 2014 2 3 4 GRL
Lighthouse 2015 30 59 18 RMNZ : Disque d'Disque d'or Or[32] NC

Collaborations[modifier | modifier le code]

Titre Année Classements Album
É-U.
[33]
AUS
[27]
CAN
[34]
FRA
[35]
IRL
[36]
N-Z.
[29]
R-U.
Wild Wild Love
(Pitbull feat. GRL)
2014 30 10 22 90 34 25 6 Globalization

Singles promotionnels[modifier | modifier le code]

Titre Année Album
Vacation 2013 The Smurfs 2
Show Me What You Got 2014 GRL
Rewind 2014
Don't Talk About Love 2014
Girls Are Always Right 2014

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New Pussycat Dolls sought » (consulté le 18 mars 2011)
  2. (en) « Meet the New Pussycat Dolls! Girls will Debut at Super Bowl 2012 [PHOTOS] - International Business Times », Ibtimes.com,‎ (consulté le 10 avril 2012)
  3. (en) « Pussycat Dolls' Post-Super Bowl Plans Include Kim Kardashian - Music, Celebrity, Artist News », MTV.com,‎ (consulté le 23 juin 2014)
  4. (en) « Chrystina Sayers Formerly of Pop Group "Girlicious" Embarks on Solo Career With Genius Music » (consulté le 12 juillet 2012)
  5. (en) « Agora é oficial? Nova formação do Pussycat Dolls é revelada » (consulté le 12 juillet 2012)
  6. « New Pussycat Dolls Lineup With Natalie Out & Emmalyn In » (consulté le 29 novembre 2012).
  7. (en) « I was married in June and was asked to keep it private, I found out about my little girl in September and was asked to make a choice » (consulté le 2 décembre 2012)
  8. (en) http://www.sheknows.com/sheknowstv/sheknows-goes-to-the-shows/2013-grammys/robin-antin-at-the-grammys-pre-party#ooid=Qyb285OTqKUt_LG5S2UdT-bVaLU6dEra.
  9. (en) http://www.kiisfm.com/articles/next-up-477003/next-up-grl-11550027/.
  10. « ONE WEEK! Our song #ShowMeWhatYouGot will debut on Now That's Music!'s #NOW49 on Feb 4! », GRL's Official Facebook page,‎ (consulté le 3 février 2014).
  11. (en) « GRL singer and former X Factor contestant Simone Battle dead at 25 », sur Mail Online,‎ (consulté le 6 septembre 2014).
  12. (en) Fay Strang, « GRL’s Simone Battle dies: US X Factor finalist passes, aged 25, after scoring first UK hit », sur Mirror.co.uk,‎ (consulté le 6 septembre 2014).
  13. (en) Avery Thompson, « Simone Battle: GRL Singer & ‘X Factor’ Finalist Dies At 25 », sur Hollywoodlife.com,‎ (consulté le 6 septembre 2014).
  14. « Simone Battle, la chanteuse du groupe GRL retrouvée morte », TVA Nouvelles,‎ (consulté le 7 septembre 2014).
  15. Thomas Montet, « Suicide de Simone Battle à 25 ans : La star de GRL avait des soucis d'argent », PurePeople,‎ (consulté le 10 septembre 2014).
  16. (en) (fr) Words cannot express the depth of our loss. Simmon's incredible talent was only surpassed by the size of her heart. We will carry her memory with us in everything we do. (Lire en ligne).
  17. (en) « Chartifacts Wednesday 28th January 2015 », Australian Recording Industry Association,‎ (consulté le 31 janvier 2015)
  18. (en) « Singles », Recorded Music New Zealand (consulté le 13 février 2015)
  19. (en) « Official Singles Sales Chart Top 100 - 15-03-2015 - 21-03-2015 », Official Charts Company,‎
  20. (en) « Official Scottish Singles Sales Top 100 - 15-03-2015 - 21-03-2015 - Official Charts Company », Official Charts Company,‎
  21. « GRL Gives an Hour », sur Give an Hour (consulté le 10 juin 2015)
  22. (en) « The Campaign to Change Direction », sur The Campaign to Change Direction,‎ (consulté le 10 juin 2015)
  23. « GRL ARE THE SUPPORT FOR MEGHAN TRAINOR’S AUSTRALIAN TOUR », projectu.tv,‎ (consulté le 10 mars 2015)
  24. (en) Jason Lipshutz, « GRL Breaks Up », Billboard, (Prometheus Global Media),‎ (consulté le 3 juin 2015)
  25. (en) Natasha Slayton, « Words can't describe how much I appreciate all of these posts from all of you. Me = emotional..If it were up to me, we would keep going. », sur Twitter,‎
  26. (en) L.J. Williamson, « ROBIN ANTIN BUILT A GIRL GROUP EMPIRE WITH THE PUSSYCAT DOLLS. BUT DOES THE FORMULA STILL WORK », sur L.A. Weekly,‎ (consulté le 12 juin 2015)
  27. a et b Steffen Hung, « Discography G*R*L », Australian Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung) Erreur de référence : Balise ref non valide ; le nom « AUS » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  28. http://www.irma.ie/aucharts.asp
  29. a et b Steffen Hung, « DISCOGRAPHY GRL », New Zealand Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung) Erreur de référence : Balise ref non valide ; le nom « NZ » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  30. « ARIA Charts – Accreditations – 2014 Singles », Australian Recording Industry Association (consulté le 5 septembre 2014)
  31. « NZ Top 40 Singles 8 September 2014 », nztop40 (consulté le 5 septembre 2014)
  32. GRL, Lighthouse
  33. Meilleure position aux États-Unis :
  34. Meilleure position au Canada :
  35. « Discographie G*R*L », French Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung).
  36. Meilleure position en Irlande :

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la musique