Frank Hill (rugby à XV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Frank Hill et Hill.
Frank Hill

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Algernon Frank Hill
Naissance
à Cardiff (pays de Galles)
Décès (à 61 ans)
à Cardiff (pays de Galles)
Position avant
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
????-???? Cardiff RFC ? (?)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1885-1894 Galles 15 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Algernon Frank Hill, né le à Cardiff et mort le à Cardiff, est un joueur de rugby à XV international gallois. Il évolue au poste d'avant tant en sélection nationale qu'avec le club de Cardiff RFC. Hill connaît 15 sélections sur une période de dix ans avec le capitanat à quatre occasions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hill naît à Cardiff, poursuit ses études au Clifton College. Il devient avocat, et a un cabinet sur Cardiff High Street[1].

En tant que joueur de rugby à XV, Hill honore sa première cape internationale quand il est retenu pour disputer le tournoi britannique en 1885[2] pour le match face à l'équipe d'Écosse. Sous le capitanat de Charles Newman de Newport, le match se solde par un résultat nul sans point. Hill dispute deux rencontres du tournoi 1886, mais il n'est pas retenu l'année suivante. En 1888 Hill connaît enfin sa première victoire internationale 1-0, contre l'équipe d'Écosse à Rodney Parade[2],[3],[4]. Le pays de Galles l'emporte en inscrivant un seul essai, œuvre de Thomas Pryce-Jenkins en première mi-temps avant que le match ne se ferme et qu'aucune des deux équipes ne se trouve en position de marquer.

En décembre 1888, Hill est le capitaine de la formation qui affronte une nouvelle équipe sur le sol gallois, l'équipe des Māori de Nouvelle-Zélande de rugby à XV en tournée en 1888 et 1889. Le pays de Galles adopte le système à quatre trois-quarts[5],[6], pour la première fois depuis son abandon après l'échec de cette tactique contre l'Écosse en 1886. Les Gallois l'emportent et Hill est le capitaine de l'équipe pour le match d'ouverture du championnat 1889, face aux Écossais. La formation du XV du poireau perd la rencontre et il n'est pas retenu pour le match suivant contre l'Irlande, remplacé par Daniel Griffiths. Hill fait son retour avec le capitanat pour le championnat 1890, après avoir manqué le match d'ouverture contre l'Angleterre. Lors du dernier match de 1890, c'est Arthur Gould qui est désigné capitaine.

Hill manque les deux tournois suivants, avant de jouer l'intégralité du tournoi britannique en 1893 ; les joueurs du XV du chardon remportent pour la première fois le championnat, tout en réussissant également la triple couronne[7]. Frank Hill est de nouveau sélectionné pour le championnat suivant en 1894[2], qui débute pour les champions en titre par une lourde défaite 24-3 contre l'équipe d'Angleterre[8]. Arthur Gould et Hill ne s'entendent pas sur des considérations tactiques en mêlée lors de cette rencontre. Gould demande avant la rencontre que le ballon sorte rapidement des regroupements vers les lignes arrières, pour leur permettre de se porter rapidement vers les lignes anglaises. Hill décide que ce n'est pas la bonne solution et se concentre sur l'effort en mêlée, en dépit de la volonté de Jim Hannan, qui tente en vain de suivre les désirs de son capitaine[8]. La dernière sélection de Frank Hill a lieu contre l'Irlande à Belfast, pour une défaite sous son capitainat.

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Frank Hill dispute quinze matchs avec l'équipe du pays de Galles. Il participe au premier tournoi britannique remporté par le pays de Galles en obtenant une triple couronne.

Détails des matchs de Frank Hill en équipe du pays de Galles[2].
Année Compétition Matchs Points Essais
1885 Tournoi britannique 1 - -
1886 Tournoi britannique 2 - -
1888 Tournoi britannique 2 - -
Test match 1 - -
1889 Tournoi britannique 1 - -
1890 Tournoi britannique 2 - -
1893 Tournoi britannique 3 - -
1894 Tournoi britannique 3 - -
Total 15 - -

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Frank Hill (rugby player) » (voir la liste des auteurs).

  1. Jenkins 1991, p. 71
  2. a, b, c et d (en) « Frank Hill », sur www.scrum.com (consulté le 14 octobre 2010)
  3. Voir l'article détaillé Écosse-Galles en rugby à XV.
  4. Voir par ailleurs le Décompte des points au rugby à XV.
  5. En effet jusque là les équipes alignent neuf avants, deux demis, trois trois-quarts et un arrière.
  6. (en) Moelwyn Idwal Williams, « Rees, John Conway (1870 – 1932), Rugby footballer », sur wbo.llgc.org.uk, National Library of Wales, Welsh Biography Online (consulté le 13 mai 2008)
  7. La triple couronne est un titre honorifique disputé par les équipes nationales d'Angleterre, d'Écosse, du pays de Galles et d'Irlande dans le cadre du Tournoi. Si l'une de ces équipes arrive à remporter tous ses matchs contre les trois autres, ce qui n'arrive pas nécessairement, elle remporte la Triple Couronne.
  8. a et b Griffiths 1987, p. 4 à 7

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de l’article

  • (en) John M. Jenkins, Timothy Auty et Duncan Pierce, Who's Who of Welsh International Rugby Players, Bridge Books, , 191 p., broché (ISBN 978-1-8724-2410-1) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) John Griffiths, The Phoenix Book of International Rugby Records, Londres, Phoenix House, , 640 p., relié (ISBN 978-1-9075-5406-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Notice dans une base relative au sport : ESPNscrum
  • Portail du rugby à XV
  • Portail du pays de Galles