Ferrari 550 GTS Maranello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ferrari 550 GTS Maranello
L'une des Ferrari 550 GTS Maranello des 24 Heures du Mans 2004 à l'occasion du festival de vitesse de Goodwood.
Présentation
Équipe Notables :
Prodrive
Convers Team
Larbre Compétition
BMS Scuderia Italia
Luc Alphand Aventures
Constructeur Prodrive
Ferrari
Année du modèle 2001
Spécifications techniques
Suspension avant Doubles triangles, amortisseur Koni, poussoir, barre antiroulis
Suspension arrière Doubles triangles, amortisseur Koni, poussoir, barre antiroulis
Cylindrée 5 983 cm3
Configuration V12 atmosphérique, ouvert à 65°
Orientation du moteur longitudinale
Position du moteur Avant
Boîte de vitesses Xtrac, séquentielle
Nombre de rapports 6
Système de freinage Disques ventilés
Cockpit Fermé
Poids 1 100 kg
Dimensions Longueur : 4 550 mm
largeur : 1 990 mm
Empattement : 2 500 mm
Histoire en compétition
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour

Chronologie des modèles (2001 - 2004)

La Ferrari 550 GTS Maranello est une automobile de compétition développée et fabriquée par Prodrive et Ferrari, pour courir dans la catégorie GT1 de l'Automobile Club de l'Ouest et de la fédération internationale de l'automobile. Elle est dérivée de la Ferrari 550 Maranello, d'où elle tire son nom.

Aspects techniques[modifier | modifier le code]

Son moteur développe une puissance maximale d'environ 600 ch à 6 400 tr/min, ainsi qu'un couple maximal de 600 N.m atteint à environ 5 000 tr/min[1].

Histoire en compétition[modifier | modifier le code]

La Ferrari entre pour la première fois en compétition, à l'occasion des 500 kilomètres du Hungaroring[2].

En 2003, l'une des Ferrari 550 GTS Maranello exploitée par Prodrive, remporte la catégorie GTS aux 24 Heures du Mans[3],[4].

Epilogue[modifier | modifier le code]

Au total, dix châssis furent fabriqués par Prodrive[2],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ferrari 550 GTS Maranello », sur ultimatecarpage.com (consulté le 30 septembre 2017)
  2. a et b (en) Marijan Malcevic, « Ferrari 550 Maranello was the winning car in the hands of privateers », sur snaplap.net, (consulté le 30 septembre 2017)
  3. Pierre-Yves Riom, « Le Mans 2003 - Une Ferrari 550 GTS Maranello remportait la classe LM GTS », sur lemans.org, (consulté le 30 septembre 2017)
  4. a et b (en) Graham Goodwin, « CARE Racing Ferrari 550, By The Numbers », sur dailysportscar.com, (consulté le 30 septembre 2017)
  • Portail de l’automobile
  • Portail du sport automobile
  • Portail de l'endurance automobile
  • Portail de l’Italie