Esther Cooper Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Esther Cooper Jackson
Biographie
Naissance
(101 ans)
Arlington (Virginie, États-Unis)
Nationalité
Activité
Militante du mouvement afro-américain des droits civiques
Conjoint
James E. Jackson, Jr. (1914-2007)

Esther Cooper Jackson (née le 21 août 1917 à Arlington, en Virginie[1]) est une militante afro-américaine des droits civils. Elle a appartenu au groupe des rédacteurs fondateurs du magazine Freedomways, revue théorique, politique et littéraire publiée de 1961 à 1985[2], avec Shirley Graham Du Bois, WEB Du Bois, Edward Strong et Louis E. Burnham. Elle était mariée à James E. Jackson (1914-2007), un militant syndical influent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Camille Cosby, A Wealth of Wisdom: Legendary African American Elders Speak, Washington Square Press, (ISBN 0822350505), p. 193
  2. "Freedomways (1961-1985)", BlackPast.org.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la littérature américaine
  • Portail de la Virginie