Emakumeen Euskal Bira 2019

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Emakumeen Euskal Bira 2019
Généralités
Course32e Emakumeen Euskal Bira
CompétitionUCI World Tour féminin 2019 2.WWT
Étapes4
Dates22 – 25 mai 2019
Distance465,2 km
Pays Espagne
Lieu de départIurreta
Lieu d'arrivéeOgnate
Équipes18
Partants103
Arrivants66
Vitesse moyenne37,63 km/h
Résultats
Vainqueur Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo Women)
Deuxième Amanda Spratt (Mitchelton-Scott)
Troisième Soraya Paladin (Alé Cipollini)
Classement par points Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo Women)
Meilleur grimpeur Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo Women)
Meilleur sprinteur Tanja Erath (Canyon-SRAM Racing)
Meilleur jeune Évita Muzic (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope)
Meilleure équipe Movistar Women
Nationalité Ane Santesteban (WNT-Rotor)
◀ 2018
Documentation

La 32e édition de l'Emakumeen Euskal Bira a lieu du 22 au . C'est la douzième manche de l'UCI World Tour féminin.

L'épreuve est ponctuée par de très nombreuses attaques. Jolien D'Hoore gagne la première étape au sprint. Le lendemain, Amanda Spratt s'impose dans un sprint en côte. Lors de la troisième étape, Tayler Wiles sort dans la dernière ascension et s'impose en solitaire. La dernière étape est remportée par Elisa Longo Borghini qui a attaqué dans les derniers mètres de la dernière difficulté. Elle gagne par la même le classement général, le classement par points et celui de la montagne. Amanda Spratt est deuxième devant Soraya Paladin. Evita Muzic est la meilleure jeune et Ane Santesteban la meilleure Basque. Movistar est la meilleure équipe.

Équipes[modifier | modifier le code]

Équipes féminines professionnelles (18)
  1. Alé Cipollini
  2. BePink
  3. Biehler Pro Cycling
  4. Bigla
  5. Bizkaia-Durango
  6. Boels Dolmans
  7. BTC City Ljubljana
  8. Canyon-SRAM Racing
  9. FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
  10. Massi Tactic
  11. Mitchelton-Scott
  12. Movistar Women
  13. Servetto-Piumate-Beltrami TSA
  14. Sopela
  15. Virtu Cycling Women
  16. Trek-Segafredo Women
  17. Valcar PBM
  18. WNT-Rotor Pro Cycling

Étapes[modifier | modifier le code]

ÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
1re étape 22 maiIurretaIurreta
101 Jolien D'Hoore Jolien D'Hoore
2e étape 23 maiAdunaAduna
110,8 Amanda Spratt Amanda Spratt
3e étape 24 maiAmetzagaSan Vicente de Arana
97,6 Tayler Wiles Amanda Spratt
4e étape 25 maiOgnateOgnate
155,8 Elisa Longo Borghini Elisa Longo Borghini

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

1re étape[modifier | modifier le code]

Emilie Moberg remporte le premier sprint intermédiaire. Ensuite, Anna Plichta attaque. Son avance atteint deux minutes, ensuite Boels Dolmans entame la poursuite. Elle est reprise après la première difficulté du jour. Tanja Erath gagne le second sprint intermédiaire. Dans la deuxième ascension, Tayler Wiles passe à l'offensive. Reprise, Elisa Longo Borghini contre avec Amanda Spratt. Leur avance culmine à trente secondes. Le regroupement général a lieu à quatorze kilomètres de l'arrivée. Katia Ragusa attaque dans le final, mais la victoire se joue au sprint. Jolien D'Hoore le lance et s'impose[1].

Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJolien D'Hoore BelgiqueBoels Dolmans2 h 33 min 20 s
2eSofia Bertizzolo ItalieVirtu Cycling Women+ 0 s
3eGracie Elvin AustralieMitchelton-Scott+ 0 s
4eSheyla Gutiérrez EspagneMovistar Women+ 0 s
5eAnna Trevisi ItalieAlé Cipollini+ 0 s
6eElena Cecchini ItalieCanyon-SRAM Racing+ 0 s
7eIlaria Sanguineti ItalieValcar Cylance+ 0 s
8eElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women+ 0 s
9eTatiana Guderzo ItalieBepink+ 0 s
10eSandra Alonso EspagneBizkaia-Durango+ 0 s
Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJolien D'Hoore BelgiqueBoels Dolmans2 h 33 min 10 s
2eSofia Bertizzolo ItalieVirtu Cycling Women+ 2 s
3eAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott+ 4 s
4eGracie Elvin AustralieMitchelton-Scott+ 6 s
5eAne Santesteban EspagneWNT-Rotor+ 8 s
6eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott+ 8 s
7eSheyla Gutiérrez EspagneMovistar Women+ 10 s
8eAnna Trevisi ItalieAlé Cipollini+ 10 s
9eElena Cecchini ItalieCanyon-SRAM Racing+ 10 s
10eIlaria Sanguineti ItalieValcar Cylance+ 10 s


2e étape[modifier | modifier le code]

Le premier prix de la montagne est remporté par Sophie Wright. Le deuxième par Elisa Longo Borghini. Elena Cecchini gagne le sprint intermédiaire. La première véritable attaque provient de Malgorzata Jasinska. Son avance atteint cinquante secondes. À quarante-huit kilomètres de l'arrivée, elle est presque reprise. Elle obtient alors le renfort d'Amy Pieters, Ane Santesteban, Elisa Longo Borghini, Amanda Spratt et Soraya Paladin. Un regroupement a lieu peu après. Alena Amialusik puis Audrey Cordon sortent également, mais elles ne creusent pas un écart conséquent. À dix-neuf kilomètres de la ligne, Tayler Wiles attaque sans plus de succès. L'ascension suivante provoque une sélection. Un groupe d'une dizaine de coureuses puis trente se forme. Sheyla Gutierrez passe à l'offensive à dix kilomètres du but, mais Annemiek van Vleuten la marque. Audrey Cordon attaque de nouveau, mais est reprise aux six kilomètres. Dans un sprint en côte, Amanda Spratt et Soraya Paladin se montrent les plus rapides. L'Australienne s'impose et s'empare de la tête du classement général[2].

Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott2 h 59 min 24 s
2eSoraya Paladin ItalieAlé Cipollini+ 0 s
3eMargarita Victoria García EspagneMovistar Women+ 0 s
4eAmy Pieters Pays-BasBoels Dolmans+ 3 s
5eElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women+ 8 s
6eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott+ 8 s
7eRachel Neylan AustralieVirtu Cycling Women+ 10 s
8eKatrine Aalerud NorvègeVirtu Cycling Women+ 10 s
9eCristina Martínez EspagneBizkaia-Durango+ 17 s
10eShara Gillow AustralieFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 17 s
Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott5 h 32 min 26 s
2eSoraya Paladin ItalieAlé Cipollini+ 12 s
3eMargarita Victoria García EspagneMovistar Women+ 12 s
4eAmy Pieters Pays-BasBoels Dolmans+ 21 s
5eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott+ 21 s
6eElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women+ 25 s
7eRachel Neylan AustralieVirtu Cycling Women+ 28 s
8eKatrine Aalerud NorvègeVirtu Cycling Women+ 28 s
9eSheyla Gutiérrez EspagneMovistar Women+ 35 s
10eAne Santesteban EspagneWNT-Rotor+ 35 s


3e étape[modifier | modifier le code]

Un groupe d'échappée de treize coureuses se forme en début d'étape. Tanja Erath assure son maillot de meilleure sprinteuse en remportant le premier sprint. Après un regroupement, Amanda Spratt gagne le deuxième sprint. À mi-étape, Nicole Steigenga et Roos Hoogeboom parviennent à s'échapper. Malgorzata Jasinska fait le saut. Leur avance atteint la minute. Dans la dernière ascension, à vingt-et-un kilomètres de l'arrivée, elles sont néanmoins reprises. Tayler Wiles y place une attaque. Elle a dix secondes d'avance sur un groupe de favorites au sommet dans un épais brouillard. Après la descente, son avance est de trente secondes, alors que le groupe de poursuivantes est mené par la formation Movistar. L'Américaine s'impose finalement. Dans la dernière côte, le groupe de chasse de disloque. Elisa Longo Borghini est deuxième[3].

Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reTayler Wiles États-UnisTrek-Segafredo Women2 h 37 min 43 s
2eElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women+ 21 s
3eSoraya Paladin ItalieAlé Cipollini+ 25 s
4eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott+ 25 s
5eAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott+ 31 s
6eKatrine Aalerud NorvègeVirtu Cycling Women+ 43 s
7eMargarita Victoria García EspagneMovistar Women+ 50 s
8eElise Chabbey SuisseBigla+ 58 s
9eAne Santesteban EspagneWNT-Rotor+ 58 s
10eEider Merino EspagneMovistar Women+ 58 s
Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott8 h 10 min 37 s
2eSoraya Paladin ItalieAlé Cipollini+ 5 s
3eElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women+ 12 s
4eTayler Wiles États-UnisTrek-Segafredo Women+ 16 s
5eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott+ 18 s
6eMargarita Victoria García EspagneMovistar Women+ 32 s
7eKatrine Aalerud NorvègeVirtu Cycling Women+ 43 s
8eAmy Pieters Pays-BasBoels Dolmans+ 1 min 03 s
9eAne Santesteban EspagneWNT-Rotor+ 1 min 05 s
10eEider Merino EspagneMovistar Women+ 1 min 05 s


4e étape[modifier | modifier le code]

Tanja Erath, Marissa Baks et Anna Plichta forment la première échappée au bout de trente kilomètres. Dans la première ascension, Malgorzata Jasinska revient sur Anna Plichta qui s'est distancée. Elles comptent deux minutes d'avance sur un peloton mené par la formation Mitchelton-Scott. Omer Shapira profite de l'ascension vers Atagoiti pour partir en poursuite. Elle est imitée par Sheyla Gutierrez et Nikola Noskova. Les cinq coureuses se regroupent plus loin, néanmoins avec quarante secondes d'avance au pied de la troisième montée. Sheyla Gutierrez attaque, suivie par Malgorzata Jasinska, les trois autres se faisant reprendre. La descente technique qui suit est fatale à l'échappée. Sheyla Gutierrez repart peu après avec Audrey Cordon, Cristina Martinez, Victorie Guilman, Lucy Kennedy, Christine Majerus, Ella Harris et Na Ah-reum. Ce groupe affronte en tête la dernière ascension de l'étape. Lucy Kennedy se laisse détacher pour venir assister ses coéquipières dans le peloton. Un regroupement général a lieu à un kilomètre du sommet. Presque en haut, Elisa Longo Borghini attaque. Amanda Spratt semble vouloir la suivre, mais hésite. La Michelton-Scott chasse, mais ne peut reprendre l'Italienne. Elle s'impose avec quatre secondes d'avance. Grâce aux bonifications, cela lui permet de remporter le classement général. Christine Majerus est seconde[4].

Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women4 h 11 min 02 s
2eChristine Majerus LuxembourgBoels Dolmans+ 4 s
3eTayler Wiles États-UnisTrek-Segafredo Women+ 4 s
4eSheyla Gutiérrez EspagneMovistar Women+ 4 s
5eAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott+ 4 s
6eSoraya Paladin ItalieAlé Cipollini+ 4 s
7eAne Santesteban EspagneWNT-Rotor+ 4 s
8eVictorie Guilman FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 4 s
9eMargarita Victoria García EspagneMovistar Women+ 4 s
10eKatrine Aalerud NorvègeVirtu Cycling Women+ 4 s

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women12 h 21 min 41 s
2eAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott+ 2 s
3eSoraya Paladin ItalieAlé Cipollini+ 7 s
4eTayler Wiles États-UnisTrek-Segafredo Women+ 14 s
5eMargarita Victoria García EspagneMovistar Women+ 34 s
6eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott+ 36 s
7eKatrine Aalerud NorvègeVirtu Cycling Women+ 45 s
8eAne Santesteban EspagneWNT-Rotor+ 1 min 07 s
9eEider Merino EspagneMovistar Women+ 1 min 07 s
10eCristina Martínez EspagneBizkaia-Durango+ 1 min 30 s


Points UCI[modifier | modifier le code]

Position[5] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement général 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3
Étapes et demi-étapes 25 20 18 16 14 12 10 8 6 4
Port du maillot de leader 5

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1reElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women65 pts
2eAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott52 pts
3eSoraya Paladin ItalieAlé Cipollini46 pts
4eSheyla Gutiérrez EspagneMovistar Women44 pts
5eTayler Wiles États-UnisTrek-Segafredo Women41 pts
6eMargarita Victoria García EspagneMovistar Women32 pts
7eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott26 pts
8eJolien D'Hoore BelgiqueBoels Dolmans25 pts
9eKatrine Aalerud NorvègeVirtu Cycling Women24 pts
10eChristine Majerus LuxembourgBoels Dolmans22 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1reElisa Longo Borghini ItalieTrek-Segafredo Women32 pts
2eTayler Wiles États-UnisTrek-Segafredo Women16 pts
3eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott13 pts
4eMałgorzata Jasińska PologneMovistar Women11 pts
5eSophie Wright Royaume-UniBigla11 pts
6eAnna Plichta PologneTrek-Segafredo Women10 pts
7eAmanda Spratt AustralieMitchelton-Scott9 pts
8eChristine Majerus LuxembourgBoels Dolmans6 pts
9eClara Koppenburg AllemagneWNT-Rotor4 pts
10eSheyla Gutiérrez EspagneMovistar Women4 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1reÉvita Muzic FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope12 h 24 min 09 s
2eElla Harris Nouvelle-ZélandeCanyon-SRAM Racing+ 47 s
3eSophie Wright Royaume-UniBigla+ 2 min 20 s
4eNicole D'agostin ItalieBizkaia-Durango+ 7 min 43 s
5eAlessia Vigilia ItalieValcar Cylance+ 8 min 45 s
6eSofia Bertizzolo ItalieVirtu Cycling Women+ 13 min 22 s
7eNadia Quagliotto ItalieAlé Cipollini+ 13 min 44 s
8eNikola Nosková République tchèqueBigla+ 17 min 38 s
9ePaula Patiño ColombieMovistar Women+ 18 min 42 s
10eVania Canvelli ItalieBepink+ 20 min 03 s

Classement des sprints[modifier | modifier le code]

Classement des sprints
CoureurPaysÉquipePoints
1reTanja Erath AllemagneCanyon-SRAM Racing19 pts
2eSheyla Gutiérrez EspagneMovistar Women11 pts
3eAlena Amialiusik BiélorussieCanyon-SRAM Racing8 pts
4eNicole Steigenga Pays-BasBepink5 pts
5eAnna Plichta PologneTrek-Segafredo Women4 pts
6eLucy Kennedy AustralieMitchelton-Scott3 pts
7eNikola Nosková République tchèqueBigla1 pt
8eRotem Gafinovitz IsraëlCanyon-SRAM Racing1 pt
9eAnnemiek van Vleuten Pays-BasMitchelton-Scott1 pt
10eChristine Majerus LuxembourgBoels Dolmans1 pt

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reMovistar Women Espagne37 h 08 min 27 s
2eTrek-Segafredo Women États-Unis+ 24 s
3eMitchelton-Scott Australie+ 43 s
4eFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope France+ 8 min 35 s
5eCanyon-SRAM Racing Allemagne+ 9 min 19 s
6eBoels Dolmans Pays-Bas+ 11 min 33 s
7eAlé Cipollini Italie+ 11 min 40 s
8eBTC City Ljubljana Slovénie+ 14 min 48 s
9eVirtu Cycling Women Danemark+ 16 min 14 s
10eBizkaia-Durango Espagne+ 16 min 45 s

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

ÉtapeVainqueur
_
Classement général
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur sprinteur
Meilleur jeune
Meilleure équipe
_
Nationalité
1re étape
Jolien D'Hoore Jolien D'Hoore Jolien D'Hoore Elisa Longo Borghini Tanja Erath Sofia Bertizzolo Mitchelton-Scott Ane Santesteban
2e étape
Amanda Spratt Amanda Spratt Amanda Spratt
3e étape
Tayler Wiles Évita Muzic Trek-Segafredo Women
4e étape
Elisa Longo Borghini Elisa Longo Borghini Elisa Longo Borghini Movistar Women
Classements finals Elisa Longo Borghini Elisa Longo Borghini Elisa Longo Borghini Tanja Erath Évita Muzic Movistar Women Ane Santesteban

Note: Le classement "nationalité" est en fait le classement de la meilleure Basque.

Liste des participantes[modifier | modifier le code]

Légende
Num Dossard de départ porté par la coureuse sur ce Emakumeen Euskal Bira Pos Position finale au classement général
    Indique la vainqueur du classement général     Indique la vainqueur du classement par points
    Indique la vainqueur du classement de la montagne     Indique la vainqueur du classement des sprints
    Indique la vainqueur du classement de la meilleure jeune


    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe NP Indique une coureuse qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où elle s'est retirée
AB Indique une coureuse qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où elle s'est retirée
HD Indique un coureuse qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
DSQ Indique un coureur qui a été disqualifié de la course, suivi
du numéro de l'étape
* Indique un coureuse en lice pour le classement de la meilleure jeune
(coureuses nées après le )
Liste des participants
Mitchelton-Scott
MTS
NumCoureurPos
1 Amanda Spratt2e
2 Gracie ElvinAB-4
3 Lucy Kennedy17e
4 Jessica Allen AB-4
5 Alexandra Manly63e
6 Annemiek van Vleuten6e
Bigla
BIG
NumCoureurPos
11 Sophie Wright25e
12 Martina AlziniAB-4
13 Leah ThomasNP-4
14 Elise Chabbey24e
15 Mikayla HarveyAB-4
16 Nikola Nosková45e
Bizkaia-Durango
BDP
NumCoureurPos
21 Nicole D'agostin33e
22 Lucía González42e
23 Cristina Martínez10e
24 Natalie Grinczer30e
25 Sandra Alonso57e
26 Aroa Gorostiza51e
Canyon-SRAM Racing
CSR
NumCoureurPos
31 Alena Amialiusik (route)23e
32 Elena CecchiniNP-3
33 Tanja Erath 65e
34 Rotem Gafinovitz39e
35 Ella Harris19e
36 Omer Shapira29e
Trek-Segafredo Women
TFS
NumCoureurPos
51 Audrey Cordon-Ragot16e
52 Lauretta HansonAB-4
53 Elisa Longo Borghini 1re
54 Abigail van TwiskAB-2
55 Anna Plichta66e
56 Tayler Wiles4e
Virtu Cycling Women
TVC
NumCoureurPos
61 Katrine Aalerud7e
62 Sara Penton
63 Emilie MøbergAB-2
64 Louise Norman Hansen58e
65 Rachel Neylan15e
66 Sofia Bertizzolo40e
Boels Dolmans
DLT
NumCoureurPos
71 Christine Majerus (route)11e
73 Eva Buurman37e
74 Jolien D'Hoore55e
75 Amy Pieters12e
76 Amalie Dideriksen (route)43e
WNT-Rotor
WNT
NumCoureurPos
81 Ane Santesteban8e
82 Aafke Soet56e
83 Lara Vieceli53e
84 Clara Koppenburg13e
85 Gabrielle Pilote-Fortin52e
86 Anna BadegruberAB-2
FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
FDJ
NumCoureurPos
91 Shara Gillow28e
92 Charlotte Becker
93 Victorie Guilman22e
94 Évita Muzic 14e
95 Greta Richioud
96 Jade Wiel54e
Valcar Cylance
VAL
NumCoureurPos
101 Asja PaladinAB-4
103 Barbara MalcottiAB-4
105 Ilaria SanguinetiAB-4
106 Alessia Vigilia35e
Massi Tactic
MAT
NumCoureurPos
111 Nekane GomezHD-1
112 Sandra Moral
113 Mireia Benito
114 Sofia BarrigueteAB-2
115 Elisabet Escursell ValeroAB-2
116 Marina IsanAB-2
Bepink
BPK
NumCoureurPos
121 Tatiana Guderzo32e
122 Nicole Steigenga59e
124 Vania Canvelli48e
125 Katia Ragusa
126 Francesca Pattaro
Movistar Women
MOV
NumCoureurPos
131 Margarita Victoria García5e
132 Sheyla Gutiérrez18e
133 Małgorzata Jasińska (route)34e
134 Lorena Llamas38e
135 Eider Merino (route)9e
136 Paula Patiño46e
Alé Cipollini
ALE
NumCoureurPos
141 Nadia Quagliotto41e
142 Eri Yonamine (route)36e
143 Soraya Paladin3e
144 Na Ah-reum
145 Jelena Erić 62e
146 Anna Trevisi49e
Biehler Pro Cycling
BPC
NumCoureurPos
151 Teuntje Beekhuis26e
152 Henrietta Colborne64e
153 Quinty TonAB-4
154 Roos HoogeboomAB-4
155 Marissa Baks60e
156 Nienke WasmusAB-2
Servetto-Piumate-Beltrami TSA
SER
NumCoureurPos
161 Kseniya DobryninaAB-2
162 Francesca BalducciAB-1
164 Mónika KirályAB-3
165 Anna Potokina47e
166 Yevheniya VysotskaNP-1
BTC City Ljubljana
BTC
NumCoureurPos
171 Špela Kern31e
172 Hanna Nilsson21e
173 Eugenia BujakNP-4
174 Urša Pintar27e
175 Urska Zigart44e
176 Maaike BoogaardAB-2
Sopela Women's Team
SWT
NumCoureurPos
181 Yurani Blanco CalbetAB-4
182 Ariadna TriasAB-2
183 Mireia Trias50e
184 Alexandra MorenoAB-2
185 Andere BasterraAB-2
186 Julia Casas Codina61e

Organisation et règlement[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

La course est organisée par Iurreko Gallanda Txirrin-dularitza Kluba. Elle est dirigée par Agustín Ruiz Larringan et Jabier Agirre[6].

Règlement de la course[modifier | modifier le code]

Délais[modifier | modifier le code]

Lors d'une course cycliste, les coureurs sont tenus d'arriver dans un laps de temps imparti à la suite du premier pour pouvoir être classés. Les délais prévus sont de 13 % pour la première étape, 18 % pour la deuxième, troisième et quatrième étapes . La règle des trois kilomètres s'applique conformément au règlement UCI sauf sur les deuxième et troisième étapes qui sont considérées se terminer en côte[6].

Classements et bonifications[modifier | modifier le code]

Le classement général individuel au temps est calculé par le cumul des temps enregistrés dans chacune des étapes parcourues. Des bonifications et d'éventuelles pénalisations sont incluses dans le calcul du classement. Le coureur qui est premier de ce classement est porteur du maillot blanc[6].

Classement par points[modifier | modifier le code]

Le maillot orange, récompense le classement par points. Celui-ci se calcule selon le classement lors des arrivées d'étape.

Les étapes en ligne et le prologue attribuent aux quinze premières des points selon le décompte suivant : 25, 20, 16, 14, 12, 11, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 points. En cas d'égalité, les coureurs sont prioritairement départagés par le nombre de victoires d'étapes. Si l'égalité persiste, la place obtenue au classement général entrent en compte. Pour être classé, un coureur doit avoir terminé la course dans les délais[6].

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Le maillot blanc à feuilles rouge, récompense le classement de la montagne. Les monts de première catégorie attribuent 10, 8, 6, 4 et 2 points aux cinq premières. Ceux de deuxième catégorie attribuent 6, 4, 2 et 1 points enfin ceux de troisième catégorie 3, 2 et 1 points aux trois premières. En cas d'égalité, le nombre de première places sur les grand prix des monts sont décomptés. Si l'égalité persiste, la place obtenue au classement général entrent en compte[6].

Classement des sprints[modifier | modifier le code]

Le maillot bleu, récompense le classement des sprints. Celui-ci se calcule selon le classement lors de sprints intermédiaires. Les trois premiers coureurs des sprints intermédiaires reçoivent respectivement 5, 3 et un point. En cas d'égalité, celle qui a gagné le plus de sprints s'impose. En cas de nouvelle égalité, le classement général sert à départager[6].

Classement de la meilleure jeune[modifier | modifier le code]

Le classement de la meilleure jeune ne concerne qu'une certaine catégorie de coureuses, celles étant âgées de moins de 23 ans. C'est-à-dire aux coureuses nées après le . Ce classement, basé sur le classement général, attribue au premier un maillot rose[6].

Classement de la meilleure Basque[modifier | modifier le code]

Le classement de la meilleure Basque ne concerne qu'une certaine catégorie de coureuses, celles basques. Ce classement, basé sur le classement général, attribue au premier un maillot vert[6].

Primes[modifier | modifier le code]

Les étapes en ligne, permettent de remporter les primes suivantes[6]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 625  400  275  250  230  200  170  150  150  150 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 100 €.

Le classement général final attribue les sommes suivantes [6]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 1 200  1 000  800  500  400  300  250  225  200  125 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 15e place gagnent 100 €.

Prix[modifier | modifier le code]

Par ailleurs des prix sont distribués. Le classement par équipes rapporte 800, 500 et 300 € aux trois premières. Le classement général donne en sus des primes précédentes 300, 250 et 200 € aux trois premières. Le même barème s'applique au classement par points, à celui de la montagne, à celui des sprints et à celui de la meilleure Basque. Le classement de la meilleure jeune attribuent 500, 400 et 300 €. Le prix Joane Somarriba offert en fin d'épreuve est de 200 €. Enfin, le prix de la combativité rapporte 50 € sur chaque étape[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Emakumeen Bira: D'hoore wins stage 1 », sur cycling news (consulté le 23 mai 2019)
  2. (en) « Spratt wins Emakumeen Bira stage 2 », sur cycling news (consulté le 23 mai 2019)
  3. (en) « Emakumeen Bira: Wiles wins stage 3 », sur cycling news (consulté le 24 mai 2019)
  4. (en) « Emakumeen Bira: Longo Borghini solos to stage and overall victory », sur cycling news (consulté le 27 mai 2019)
  5. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes Elite, dispositions générales - version au 1er janvier 2018 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 février 2018)
  6. a b c d e f g h i j et k « Guide technique », sur Site officiel (consulté le 8 mai 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du cyclisme
  • Portail des années 2010
  • Portail du Pays basque