EDF Energy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

EDF Energy plc

Création 2002
Forme juridique Filiale
Siège social Londres
 Royaume-Uni
Direction Simone Rossi[1],[2]
Actionnaires Électricité de France
Activité Distribution et production d'énergie
Société mère EDF
Effectif 13 158
Site web www.edfenergy.com

EDF Energy plc est une compagnie de production et de fourniture d'électricité basée à Londres au Royaume-Uni, détenue en totalité par Électricité de France[3].

Présentation[modifier | modifier le code]

En 2018, EDF Energy emploie près de 15 000 personnes et dessert 5,4 millions de clients[4].

L'origine de sa fondation repose sur l’acquisition par EDF, puis la fusion entre 2002 et 2006, des compagnies suivantes :

Cette fusion est suivie en 2009, par l'acquisition de British Energy, compagnie privatisée de production d'énergie nucléaire, faisant d’EDF Energy plc le plus grand producteur et distributeur d'électricité du Royaume-Uni[5].

Les activités de distribution aux particuliers sont ensuite vendues en 2010[6],[7].

Activités[modifier | modifier le code]

Nucléaire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Activités d’EDF au Royaume Uni (nucléaire).

Centrales nucléaires en exploitation transférées de British Energy[modifier | modifier le code]

EDF Energy est le propriétaire-exploitant des centrales nucléaires civiles en service au Royaume-Uni transférées de British Energy. En 2018, la capacité installée est d'un peu plus de 9 500 MW soit 15 réacteurs (14 AGR et 1 REP) répartis sur 7 sites.

Article détaillé : Centrales nucléaires du Royaume Uni en exploitation.

Nouvelles centrales[modifier | modifier le code]

EDF Energy a lancé la construction de la centrale d’Hinkley Point C comprenant 2 réacteurs nucléaires EPR d’une puissance unitaire de 1 600 MW net[8] et prévoit la construction de la centrale de Sizewell C comprenant aussi 2 réacteurs EPR pour une capacité globale de 3,2 GW[9].

Pour la construction de ces nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni, EDF Energy avait créé en 2009 une filiale: NNB Genco Ltd (New Nuclear Build Generation Company Limited)[10]. Centrica qui avait une option sur 20% de cette filiale [11] s’est retirée en 2013[12].

3 nouvelles filiales anglaises sont ensuite créées concernant la mise en œuvre d’un nouveau partenariat entre EDF et CGN relatif aux réacteurs projetés[13],[14]:

  • en 2015, NNB GENERATION COMPANY (HPC) LIMITED qui remplace NNB GENERATION COMPANY LIMITED, filiale chargée de la construction/exploitation des EPR d’Hinkley Point (2/3 EDF Energy, 1/3 CGN)[15],[16].
  • en 2014, NNB GENERATION COMPANY (SZC) LIMITED filiale chargée de la construction/exploitation des EPR de Sizewell (80% EDF Energy, 20% CGN pour la phase développement)[17],[18].
  • en 2016, GENERAL NUCLEAR SYSTEM LIMITED[19] (2/3 CGN, 1/3 EDF Energy) qui remplace NNB BRB LTD (Bradwell), pour la certification (GDA[20]) du réacteur chinois Hualong HPR 1000[21].

Éolien[modifier | modifier le code]

Mi-2018, EDF Energy dispose d'une capacité installée de près de 650 MW (éolien terrestre et en mer)[22].

Thermique à flamme[modifier | modifier le code]

Mi-2018, EDF Energy dispose d'une capacité installée de plus de 5 300 MW (charbon et cycle combiné gaz).

EDF Energy a construit puis mis en service en 2013 la centrale de West Burton B (1305MW)[23] et a l’autorisation pour la construction d’une nouvelle centrale CCGT de 1 800 MW (Sutton Bridge B)[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. [2]
  3. (en) « Shareholder Information »
  4. {https://www.edf.fr/groupe-edf/qui-sommes-nous/edf-dans-le-monde ROYAUME-UNI : 1,03 Md€ (EBITDA), 5,4 M de clients*, 14 753 collaborateurs, 85 % de production sans CO2** (* dont 3,4 M électricité, 2 M gaz; ** Émissions directes, hors analyse du cycle de vie (ACV) des moyens de production et des combustibles). Site www.edf.fr Groupe EDF Qui sommes-nous ? EDF dans le monde Europe ROYAUME-UNI 2018}
  5. (en) « About British Energy », sur British Energy
  6. "France’s EDF (EDF.PA), the world’s second-largest utility, agreed to sell its British power grids to two Hong Kong bidders for more than 5.5 billion pounds, two sources told Reuters. Hongkong Electric (0006.HK) (HKE) and Cheung Kong Infrastructure (1038.HK) (CKI), which is controlled by billionaire Li Ka-shing, won the auction for the three power distribution grids and the private power networks, three people told Reuters" Reuters, 30 juillet 2010
  7. Hong Kong billionaire Li Ka-shing is to buy EDF's UK electricity networks for £5.8bn, giving him ownership of grids supplying a third of the country's population. The Guardian, 30 juillet 2010
  8. "Depuis un an, ils ont commencé les travaux d’une centrale nucléaire de type EPR à Hinkley Point, dans le Somerset, à l’ouest de l’Angleterre : deux réacteurs pour un total de 3 200 mégawatts, soit 7 % de la consommation d’électricité britannique. EDF, son constructeur et futur opérateur, y joue une large partie de son avenir." LeMonde, 24 octobre 2017
  9. "Project Timeline" (Étapes du projet Sizewell), site web du projet, 2018
  10. NNB GENERATION COMPANY (HPC) LIMITED Company number 06937084 Incorporated on 17 June 2009, Companies House gov.uk
  11. "Centrica, which has a 20pc option to take part in the project, (…) - The Telegraph - 26 novembre 2012
  12. "Centrica withdraws from new UK nuclear projects" - The Guardian - 04 février 2013
  13. EDF et CGN signent un Accord Stratégique d’Investissement conduisant au co- investissement dans la construction de deux réacteurs à Hinkley Point C - communiqué de presse EDF du 21 octobre 2015
  14. Case M.7850 - EDF / CGN / NNB GROUP OF COMPANIES - EUROPEAN COMMISSION DG Competition - Article 6(1)(b) NON-OPPOSITION Date: 10/03/2016
  15. EDF s’associe au chinois CGN pour construire les 2 EPR de Hinkley-Point - La Tribune
  16. Site gouvernemental anglais "Companies House"
  17. [3]
  18. [4]
  19. [5]
  20. Regulators start technical assessment of UK HPR 1000 - 16 November 2017 - World Nuclear News
  21. China General Nuclear Power Corporation (CGN) and EDF have created a joint venture company, called General Nuclear System Limited (GNS), to undertake the Generic Design Assessment (GDA) process for the UK HPR1000 nuclear reactor technology.
  22. « EDF inaugure deux projets innovants pour la transition énergétique au Royaume-Uni », Investir,‎ (lire en ligne)
  23. "West Burton B est une nouvelle centrale thermique à cycle combiné gaz (CCG) d’une puissance de 1 305 MW située dans le comté du Nottinghamshire en Angleterre, à environ 250 km au nord de Londres. Elle est composée de trois unités de 435 MW chacune. West Burton B est adjacente à la centrale électrique au charbon de West Burton A (2 000 MW) et se trouve à 9 km de la centrale électrique au charbon de Cottam (2 000 MW). Ces trois centrales exploitées par EDF Energy emploient au total plus de 500 personnes." Communiqué de presse EDF, 16 avril 2014
  24. "EDF Energy has today been granted planning consent to construct a new gas power plant in Sutton Bridge, Lincolnshire. Energy and Climate Change Minister Lord Bourne approved the development, which during construction will bring around 1,500 jobs to the area, with around 50 permanent positions once operational. The station will produce up to 1800MW of electricity and will be capable of operating continuously throughout the year for up to 35 years. (...) Having had planning consent granted, EDF now need to make a final investment decision. If built, construction of the site is likely to take between 28-36 months, with a start date yet to be determined." Site web du gouvernement du Royaume-Uni, www.gov.uk , 16 septembre 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’énergie
  • Portail de Londres
  • Portail du Royaume-Uni