Droite démocratique espagnole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Droite démocratique espagnole (en castillan : Derecha Democrática Española) est un parti politique espagnol conservateur actif au cours des dernières années de la transition démocratique.

Histoire et présentation[modifier | modifier le code]

Fondé en 1979, il était mené par Federico Silva Muñoz, ancien ministre de Franco, et Jesús Barros de Lis, ancien opposant au franquisme. Ses membres étaient issus de différentes formations : Action démocratique espagnole (Federico Silva Muñoz), Union nationale espagnole (Gonzalo Fernández de la Mora), Union régionale andalouse (Luis Jáudenes), Union démocrate chrétienne (Jesús Barros de Lis), Parti national indépendant (Artemio Benavente), Union régionale valencienne (Ignacio Carrau[1]) et Centre populaire (Juan Pérez de Alhama).

Le secrétaire régional du parti en Andalousie était le journaliste Ismael Medina, du journal El Alcázar.

Le parti fut dissous en 1983.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) José Antonio Piqueras et Javier Paniagua, Diccionario biográfico de políticos valencianos 1810-2005, Valence, Institució Alfons el Magnànim/Fundación Instituto de Historia Social, , 586 p. (ISBN 978-84-95484-80-2, lire en ligne), p. 132

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Portail de la politique en Espagne
  • Portail du conservatisme