Coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans 2016

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans 2016
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 8e
Lieu(x) Papouasie-Nouvelle-Guinée
Date Du 13 novembre au
Participants 16
Épreuves 32 rencontres
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Allemagne (3)
Vainqueur Corée du Nord (2)
Deuxième France
Troisième Japon

Navigation

La Coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans 2016 est la huitième édition d'une compétition apparue en 2002 et qui a lieu tous les deux ans. Après que la FIFA a annoncé en 2014 que l'Afrique du Sud en serait l'organisateur[1], elle indique en mars 2015 avoir désigné la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour accueillir la compétition[2]. La compétition est prévue du 13 novembre au 3 décembre 2016.

Alors que l'équipe accueillante, en qualité de pays hôte, est directement qualifiée, les autres pays devront passer les tours de qualifications continentaux commencés en 2015.

Préparation de l'événement[modifier | modifier le code]

Désignation du pays hôte[modifier | modifier le code]

Sept mois après avoir été désignée, l'Afrique du Sud annonce qu'elle se retire de l'organisation, alors qu'elle est sur le coup d'une enquête dans l'organisation de certains matchs[3].

Ville et stades retenus[modifier | modifier le code]

Les stades pressentis, Hubert Murray, Sir John Guise, Lloyd Robson Oval, et Bisini Parade, sont tous situés à Port Moresby[4]. La Suède et la Papouasie-Nouvelle-Guinée se portent candidates, et ce dernier pays est finalement retenu.

Acteurs de la Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Les 16 équipes nationales qualifiées pour la phase finale par confédération
Europe (UEFA)
4 places
Championnat d'Europe des moins de 19 ans
Amérique du Sud (CONMEBOL)
2 places
Sudamericano Femenino des moins de 20 ans
Afrique (CAF)
2 places
Championnat d'Afrique des moins de 20 ans
  • Brésil
  • Venezuela
Océanie (OFC)
2 places, dont une au titre de pays-hôte
Coupe d'Océanie des moins de 20 ans
Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (CONCACAF)
3 places
Championnat d'Amérique du Nord, centrale et Caraïbe des moins de 20 ans
Asie (AFC)
3 places
Coupe d'Asie des nations des moins de 19 ans
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Nouvelle-Zélande

Déroulement de la phase finale[modifier | modifier le code]

Les rencontres du tournoi se disputent selon les lois du jeu, qui sont les règles du football définies par l'International Football Association Board (IFAB).

La compétition se dispute sur deux tours. Le premier tour se joue par groupes de quatre équipes, la répartition des équipes dans les différents groupes étant déterminée par tirage au sort. Le deuxième tour est une phase à élimination directe.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Les seize équipes sont réparties en quatre groupes de quatre. Chacune affronte les trois autres de son groupe. À l'issue des trois journées, les deux meilleures équipes de chaque groupe, soit huit au total, se qualifient pour les quarts de finale, où les premiers ont l'avantage théorique de ne pas s'affronter.

Règles de départage[modifier | modifier le code]

Chaque équipe reçoit trois points pour une victoire et un pour un match nul. La FIFA a déterminé que le départage se fait comme suit (il s'agit du même règlement pour tous les groupes de qualification et de phase finale) :

  1. le plus grand nombre de points obtenus dans tous les matches du groupe ;
  2. la différence de buts dans tous les matches du groupe ;
  3. le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe ;
  4. le plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  5. la différence de buts particulière dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  6. le plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  7. le critère du fair-play basé sur le nombre de cartons jaunes et rouges reçus.
  8. tirage au sort par la commission d’organisation de la FIFA.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Corée du Nord 9 3 3 0 0 13 3 +10
2 Brésil 4 3 1 1 1 12 5 +7
3 Suède 4 3 1 1 1 7 3 +4
4 Papouasie-Nouvelle-Guinée 0 3 0 0 3 1 22 -21

     Équipes qualifiées; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
2 13 novembre 2016 Port Moresby Suède 0 – 2 Corée du Nord
1 13 novembre 2016 Port Moresby Papouasie Nouvelle-Guinée 0 – 9 Brésil
10 16 novembre 2016 Port Moresby Corée du Nord 4 – 2 Brésil
9 16 novembre 2016 Port Moresby Papouasie Nouvelle-Guinée 0 – 6 Suède
17 20 novembre 2016 Port Moresby Corée du Nord 7 – 1 Papouasie Nouvelle-Guinée
18 20 novembre 2016 Port Moresby Brésil 1 – 1 Suède

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Japon 6 3 2 0 1 11 1 +10
2 Espagne 6 3 2 0 1 7 2 +5
3 Nigéria 6 3 2 0 1 5 8 -3
4 Canada 0 3 0 0 3 1 13 -12

     Équipes qualifiées; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
3 13 novembre 2016 Port Moresby Espagne 5 – 0 Canada
4 13 novembre 2016 Port Moresby Japon 6 – 0 Nigéria
11 16 novembre 2016 Port Moresby Espagne 1 – 0 Japon
12 16 novembre 2016 Port Moresby Nigéria 3 – 1 Canada
19 20 novembre 2016 Port Moresby Nigéria 2 – 1 Espagne
20 20 novembre 2016 Port Moresby Canada 0 – 5 Japon

Groupe C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 États-Unis 5 3 1 2 0 4 2 +2
2 France 5 3 1 2 0 4 2 +2
3 Nouvelle-Zélande 3 3 1 0 2 2 5 -3
4 Ghana 2 3 0 2 1 3 4 -1

     Équipes qualifiées; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Le classement de ce groupe C (égalité parfaite des six premiers critères) a été résolu par le fair-play : l'équipe de France a reçu un carton jaune.

Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
5 14 novembre 2016 Port Moresby France 0 – 0 États-Unis
6 14 novembre 2016 Port Moresby Ghana 0 – 1 Nouvelle-Zélande
13 17 novembre 2016 Port Moresby France 2 – 2 Ghana
14 17 novembre 2016 Port Moresby Nouvelle-Zélande 1 – 3 États-Unis
21 21 novembre 2016 Port Moresby Nouvelle-Zélande 0 – 2 France
22 21 novembre 2016 Port Moresby États-Unis 1 – 1 Ghana

Groupe D[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Allemagne 9 3 3 0 0 8 1 +7
2 Mexique 6 3 2 0 1 5 5 0
3 Corée du Sud 3 3 1 0 2 3 4 -1
4 Venezuela 0 3 0 0 3 3 9 -6

     Équipes qualifiées; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Match Date Lieu Équipe 1 Résultat Équipe 2
7 14 novembre 2016 Port Moresby Allemagne 3 – 1 Venezuela
8 14 novembre 2016 Port Moresby Mexique 2 – 0 Corée du Sud
15 17 novembre 2016 Port Moresby Allemagne 3 – 0 Mexique
16 17 novembre 2016 Port Moresby Corée du Sud 3 – 0 Venezuela
23 21 novembre 2016 Port Moresby Corée du Sud 0 – 2 Allemagne
24 21 novembre 2016 Port Moresby Venezuela 2 – 3 Mexique

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 24 novembre, Lloyd Robson Oval, Port Moresby      29 novembre, Sir John Guise Stadium, Port Moresby      3 décembre, Lloyd Robson Oval, Port Moresby
  Corée du Nord  3ap
  Espagne  2  
  Corée du Nord  2ap
 25 novembre, Sir John Guise Stadium, Port Moresby
    États-Unis  1  
  États-Unis  2
  Mexique  1  
  Corée du Nord  3
 24 novembre, Lloyd Robson Oval, Port Moresby
    France  1
  Japon  3
 29 novembre, Sir John Guise Stadium, Port Moresby
  Brésil  1  
  Japon  1
 25 novembre, Sir John Guise Stadium, Port Moresby Troisième place
    France  2ap  
  Allemagne  0  3 décembre, Lloyd Robson Oval, Port Moresby
  France  1     États-Unis  0
  Japon  1

Distinctions[modifier | modifier le code]

  1. Hina Sugita
  2. Kim So Hyang
  3. Delphine Cascarino
  • Soulier d'or Adidas :
  1. Mami Ueno
  2. Gabi Nunes
  3. Stina Blackstenius
  • Gant d'or Adidas :
  1. Mylène Chavas
  1. Japon

Source : Site officiel de la compétition[5]

Liens externes[modifier | modifier le code]

La compétition sur fifa.com

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Portail du football
  • Portail des années 2010
  • Portail de la Papouasie-Nouvelle-Guinée