Confédération générale de l'artisanat français

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Confédération générale de l'artisanat français
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Organisation
Site web

La Confédération générale de l'artisanat français (CGAF) fut la première confédération de syndicats d'artisans en France. Elle est à l'origine de la naissance de l'artisanat dans l'entre-deux-guerres.

Histoire[modifier | modifier le code]

La CGAF a été créée en 1922 à l'initiative notamment de deux artisans chausseurs parisiens, MM. Tailledet et Grandadam. Proche du courant politique radical-socialiste, et notamment d’Étienne Clementel qui a incité les artisans à créer ce syndicat global, elle représente le principal syndicat d'artisans durant tout l'entre-deux-guerres. Partiellement compromis avec le régime de Vichy que certains de ces dirigeants avaient bien accueilli, la CGAF perd considérablement de son audience après la Libération.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cédric Perrin, Entre glorification et abandon. L’État et les artisans en France (1938-1970), Paris, CHEFF, .
  • Steven M. Zdatny, Les Artisans en France au XXe siècle, Paris, Belin, .

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Portail des entreprises
  • Portail de la France