Communauté des villes Ariane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CVA)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La communauté des villes Ariane (CVA) est une association sans but lucratif qui regroupe les collectivités (communes et communautés urbaines) et institutions concernées par le programme spatial Ariane (Arianespace, CNES, ESA). Fondée en 1998, cette association dont le siège se trouve à Évry (Essonne, France), compte 19 membres appartenant à six pays européens. Elle s'est donné comme missions de renforcer la coopération entre tous les acteurs du programme Ariane et d'informer les citoyens sur les avantages des activités de transport spatial européen et sur la Guyane française.

La présidence est tournante. En 2018 c'est la ville des Mureaux qui la détient pour une deuxième fois.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Une présidence tournante

La présidence tournante est assurée :

Formation[modifier | modifier le code]

Université d'été[modifier | modifier le code]

Chaque année, la CVA organise également une université d'été sur le thème de l'aérospatiale. Elle propose aux étudiants sélectionnés, venant d'écoles d'ingénieurs ou de masters scientifiques européens, d'étendre leurs compétences techniques et leur connaissance globale dans ce domaine. Chaque université permet également d'aborder les perspectives et les grandes lignes propres à l'espace dans le monde de demain. Cette université d'été est partagée entre cours techniques, visites de sites industriels et découverte des recherches en laboratoires. Elle est organisée chaque année dans une ville différente et associée à un ou plusieurs sponsors industriels (Safran Techspace Aero, EADS, Thales Alenia Space). Les enseignements sont présentés par les professeurs des établissements d'accueil (ISAE, l'Université de Liège, Arts et Métiers ParisTech ou encore l'Université Sapienza de Rome) et les personnels techniques des sponsors.

Autres[modifier | modifier le code]

La CVA organise également, de manière annuelle, des séminaires destinés au monde industriel ou encore des programmes scientifiques pour l'enseignement secondaire. La visite du centre spatial de Kourou est également organisée chaque année.

Membres[modifier | modifier le code]

Les membres de l'association sont les suivants[4],[5] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les Mureaux vont présider la Communauté des villes Ariane », leparisien.fr,‎ 2010-12-27cet07:00:00+01:00 (lire en ligne)
  2. « Ça s'est passé ! », sur www.salondeprovence.fr (consulté le 9 mai 2018)
  3. « La ville des Mureaux prend la présidence des villes Ariane - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 9 mai 2018)
  4. « Membres fondateurs et adhérents », Communauté des Villes Ariane - CVA (consulté le 4 janvier 2011).
  5. http://www.villes-ariane.org/en/membres/
  6. a et b Mathieu Normand, « Vernon mise sur le spatial au sein de la communauté des villes Ariane », Le Démocrate Vernonnais,‎ (lire en ligne)
  7. Celia Mick, « Vernon rejoint la Communauté des villes Ariane », paris-normandie.fr,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’astronautique
  • Portail de l’Europe
  • Portail de la Guyane
  • Portail de Kourou
  • Portail des relations internationales