Col d'Osquich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Col d'Osquich

Signalisation du dernier kilomètre du col d'Osquich
Altitude 392[1] (507) m
Massif Massif des Arbailles (Pyrénées)
Coordonnées 43° 11′ 48″ nord, 1° 01′ 26″ ouest
Pays  France
ValléeBasse-Navarre
(sud-ouest)
Soule
(nord-est)
Ascension depuisSaint-Just-Ibarre Musculdy
Déclivité moy.5,3[2] %
Déclivité max.7,5 %
Kilométrage6[2] km
AccèsRD 918 RD 918

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

Col d'Osquich

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

Col d'Osquich

Le col d'Osquich (parfois orthographié col d'Osquiche, en basque Ozkaxeko lepoa ou Ozkix) est un col routier situé dans les Pyrénées françaises au Pays basque. Il se situe sur la route départementale 918 (ancienne route nationale 618).

Géographie[modifier | modifier le code]

Bien que la route culmine à 507 m d'altitude, le col est généralement matérialisé à l'altitude de 392 m. C'est à cet endroit notamment que s'effectue la fameuse chasse à la palombe (chasse à la pantière). Il marque également la frontière historique entre les provinces de Basse-Navarre (Saint-Just-Ibarre) et de Soule (Musculdy).

Histoire[modifier | modifier le code]

Palombières[modifier | modifier le code]

Le col est réputé pour la chasse à la palombe qui s'effectue à l'aide de « pantières ». Cette activité semble être attestée depuis l'époque d'Henri IV[3]. Le col est l'une des dix pantières actuellement en activités dans les Pyrénées françaises (9 au Pays basque, 1 en Béarn).

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

L'accès à la chapelle Saint-Antoine (706 m) se fait par le col d'Osquich.

La chapelle Saint-Antoine et son clocher trinitaire.

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Le col est également connu des cyclistes et a vu passer le Tour de France notamment en 1910 lors de la 10e étape LuchonBayonne (1er au sommet : Octave Lapize) et en 2006 lors de la 10e étape Saint-Just-IbarreMusculdy (1er au sommet : Cyril Dessel). Le col était alors classé en 3e catégorie.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de la montagne
  • Portail des Pyrénées
  • Portail des Pyrénées-Atlantiques
  • Portail du Pays basque