Climat de l'Ain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Ain a un climat diversifié, lié aux différences de relief.

L'Ouest[modifier | modifier le code]

Bresse[modifier | modifier le code]

Le climat est tempéré à légère tendance continentale. Les relevés sont ceux de Mâcon, la station de référence, étant donné sa proximité. Les valeurs climatiques de 1981 à 2010 sont les suivantes.

Relevés Mâcon 1981-2010
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0 1 3,5 6 10 13,5 15,5 15 11,5 8 3,5 1 7,5
Température moyenne (°C) 2 4,5 8 11 15 19 21 20,5 17 12 7 3,5 12
Température maximale moyenne (°C) 5,5 8 12 16 20 24 27 26 22 16,5 10 6 16
Ensoleillement (h) 61,9 91,5 154,9 182 212,9 245,3 267,7 242,4 185,6 116,9 70,3 50,5 1 881,9
Précipitations (mm) 59 53 49 75 88 75,5 71 72 79,5 85,5 84 70 861,5
Source : Météo-France/Infoclimat : Mâcon (1981-2010)[1]
Température
minimale
Température
maximale
Hauteur de
précipitations
Nombre de jours
avec précipitations
Durée
d’ensoleillement
Nombre de jours avec
bon ensoleillement
7,4 °C 16,1 °C 859,3 mm 113,9 j 1881,9 h 73,25 j

Côtière[modifier | modifier le code]

Dombes[modifier | modifier le code]

Revermont[modifier | modifier le code]

Le Bugey[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Climatologie du Bugey.

Le pays de Gex[modifier | modifier le code]

Le réseau de stations Météo-France[modifier | modifier le code]

Le département est couvert par un réseau de onze stations météorologiques basées à :

Arbent, Balan, Belley, Cessy, Ceyzériat, Château-Gaillard, Hauteville-Lompnes, Labalme, Marlieux, Saint-Rambert-en-Bugey et Sutrieu[2].

Historique climatique[modifier | modifier le code]

  • 1709 : année du grand hiver.
  • 1740 : hiver rigoureux.
  • 1748 : récolte médiocre.
  • 1750 : récolte très abondante.
  • 1753 : très violents orages.
  • 1766 : hiver rigoureux.
  • 1768 : récolte abondante malgré une longue période pluvieuse.
  • 1769-1770 : longs mois de pluie.
  • 1787 : récolte de vin très abondante.
  • 1788 : récolte très pauvre, les poissons des étangs ont péri.
  • 1802 : grande gelée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’Ain
  • Portail du climat