Championnat de Suède de football 2011

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Allsvenskan 2011
Généralités
Sport Football
Éditions 87e officielle
Lieu(x) Suède
Date du 2 avril
au
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Affluence 1 758 348 spectateurs
(7 346 par match)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Malmö FF
Promu(s) en début de saison Syrianska FC
IFK Norrköping FK
Vainqueur Helsingborgs IF
Relégué(s) Trelleborgs FF
Halmstads BK
Buts 628 (2,62 buts/match)
Meilleur(s) buteur(s) Mathias Ranégie (21)
Meilleur(s) passeur(s) Wanderson do Carmo et René Makondele (12)

Navigation

Le championnat de Suède de football 2011 est la 87e édition de ce championnat.

Il est remporté par Helsingborgs IF.

Qualifications européennes[modifier | modifier le code]

Ligue des champions

À l'issue de la saison, le champion est qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions 2012-13. Malmö FF, en tant que champion 2010, dispute donc l'édition 2011-12.

Ligue Europa

La Suède dispose de quatre places pour la Ligue Europa 2011-2012.

  • deux places sont attribuées aux deuxième et troisième du championnat national.
  • une place est attribuée au vainqueur de la Coupe de Suède. Si celui-ci est déjà qualifié pour la Ligue Europa de par son classement en Allsvenskan, une place supplémentaire est attribuée en championnat. Si le vainqueur de la Coupe de Suède est déjà qualifié pour la Ligue des Champions, le finaliste se voit attribuer la place en Ligue Europa. Si le finaliste est lui-même qualifié pour la Ligue Europa via le championnat d'Allsvenskan, la place en Ligue Europa revient au premier non-qualifié en championnat ;
  • une place est attribuée au titre du Fair Play. Elle revient à BK Häcken, troisième du classement suédois la saison passée et premier non-qualifié pour une compétition européenne.

Les deux places attribuées via le championnat sont qualificatives pour les deuxième et troisième tours de qualification de la Ligue Europa. L'ordre est déterminé par la place en championnat. Selon ce modèle, Örebro Sportklubb est qualifié pour le deuxième et Helsingborgs IF pour le troisième. La place attribuée pour le vainqueur de la Coupe est qualificative pour le premier tour de qualification de la Ligue Europa. Helsingborgs IF ayant remporté la coupe, la place en Ligue Europa revenait au premier non-qualifié pour une compétition européenne, à savoir l'IF Elfsborg.

La place attribuée au titre du Fair Play est qualificative pour le premier tour de qualification de la Ligue Europa.

Les 16 clubs participants[modifier | modifier le code]

Club Classement
2010
Entraîneur Stade Capacité 1re saison
en Allsvenska
En Allsvenska
depuis
Malmö FF 1 Roland Nilsson
Rikard Norling[1]
Swedbank Stadion 21,000 1931–32 2001
Helsingborgs IF 2 Conny Karlsson Olympia 17,173 1924–25 1993
Örebro SK 3 Sixten Boström Behrn Arena 14,500 1946–47 2007
IF Elfsborg 4 Magnus Haglund Borås Arena 16,599 1926–27 1997
Trelleborgs FF 5 Tom Prahl Vångavallen 10,500 1985 2007
Mjällby AIF 6 Peter Swärdh Strandvallen 8,500 1980 2010
IFK Göteborg 7 Stefan Rehn
Jonas Olsson
Gamla Ullevi 18,000 1924–25 1977
BK Häcken 8 Peter Gerhardsson Rambergsvallen 8,480 1983 2009
Kalmar FF 9 Nanne Bergstrand Guldfågeln Arena 11,800 1949–50 2004
Djurgårdens IF 10 Lennart Wass
Magnus Pehrsson[2]
Stockholms Stadion 14 417 1927–28 2001
AIK Solna 11 Andreas Alm Råsunda 36,000 1924–25 2006
Halmstads BK 12 Josep Clotet Ruiz
Jens Gustavsson[3]
Örjans Vall 15,500 1933-34 1993
GAIS 13 Alexander Axén Gamla Ullevi 18,000 1924–25 2006
Gefle IF 14 Per Olsson Strömvallen 7,300 1933–34 2005
Syrianska FC 1 (Superettan) Valeri Bondarenko Södertälje Fotbollsarena 8,500 2011 2011
IFK Norrköping 2 (Superettan) Janne Andersson Idrottsparken 19,414 1924-25 2011

Super Coupe[modifier | modifier le code]

La Super Coupe voit s'affronter avant le début de la saison, les vainqueurs du championnat et de la Coupe de l'année précédente. Cette année, Malmö FF, champion en titre affrontait son dauphin en championnat, Helsingborgs IF, qui a remporter la coupe de Suède 2010. Outre le prestige de s'adjuger le premier trophée de l'année, le vainqueur empoche la somme de 250.000SEK, soit environ 28 000  au cours d'avril 2011.

19 mars 2011 Malmö FF
(Allsvenskan)
1 - 2 Helsingborgs IF
(Allsvenskan)
Swedbank Stadion, Malmö
15h30 CET
Wilton Figueiredo But inscrit après 16 minutes 16e Marcus Nilsson But inscrit après 2 minutes 2e
Erik Sundin But inscrit après 90 minutes 90e
Spectateurs : 10,362
Arbitrage : Markus Strömbergsson
Source
Malmö FF
Helsingborgs IF
Malmö FF:
GB 25 Dušan Melichárek
DD 2 Ulrich Vinzents
DC 16 Yago Fernandez Averti après 36 minute(s) 36e
DC 8 Daniel Andersson (c)
DG 20 Ricardinho
MD 26 Jiloan Hamad
M 11 Jeffrey Aubynn Carton rouge 82e
M 9 Wilton Figueiredo Averti après 17 minute(s) 17e But inscrit après 16 minutes 16e
MG 21 Jimmy Durmaz Remplacé après 72 minutes 72e
A 24 Agon Mehmeti
A 7 Daniel Larsson Remplacé après 84 minutes 84e
Remplaçants:
GB 30 Dejan Garača
D 15 Pontus Jansson
D 22 Filip Stenström
M 5 Miljan Mutavdžić Entré après 84 minutes 84e 
M 14 Guillermo Molins Entré après 72 minutes 72e 
M 18 Amin Nazari
A 19 Dardan Rexhepi
Entraîneur:
Roland Nilsson
Helsingborgs IF:
GB 30 Pär Hansson (c)
DD 21 Christoffer Andersson
DC 24 Marcus Nilsson But inscrit après 2 minutes 2e
DC 26 Peter Larsson
DG 14 Erik Edman Averti après 33 minute(s) 33e
MD 19 Rasmus Jönsson Remplacé après 83 minutes 83e
M 6 May Mahlangu
M 8 Ardian Gashi Averti après 82 minute(s) 82e
MG 4 Marcus Bergholtz Remplacé après 66 minutes 66e
A 10 Alexander Gerndt
A 9 Erik Sundin Averti après 90 minute(s) 90e Remplacé après 90+2 minutes 90+2e But inscrit après 90 minutes 90e
Remplaçants:
GB 1 Daniel Andersson
D 23 Erik Wahlstedt
D 27 Joihan Eiswohld
D 28 Simon Thern
M 7 Mattias Lindström Entré après 83 minutes 83e 
M 13 Rachid Bouaouzan Entré après 66 minutes 66e 
A 15 Markus Holgersson Entré après 90+2 minutes 90+2e 
Manager:
Conny Karlsson

Arbitres du match

  • Arbitres assistants:
    • Joakim Flink
    • Mehmet-Mohammed Culum
  • Quatrième arbitre : Andreas Ekberg

Règles du match

  • 90 minutes.
  • 30 minutes de prolongations en cas d'égalité.
  • Tirs au but si l'égalité persiste.
  • Sept remplaçants.
  • Trois remplacements possibles.

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

mise à jour le 23 octobre 2011
Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Critères de départage :

  1. plus grande « différence de buts générale » ;
  2. plus grand nombre de buts marqués ;
  3. plus grande « différence de buts particulière »[4].
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Helsingborgs IF C 63 30 18 9 3 55 27 +28
2 AIK 58 30 18 4 8 46 27 +19
3 IF Elfsborg 57 30 18 3 9 52 32 +20
4 Malmö FF T 54 30 15 9 6 37 30 +7
5 GAIS 51 30 16 3 11 47 34 +13
6 BK Häcken 49 30 14 7 9 52 32 +20
7 IFK Göteborg 45 30 13 6 11 42 34 +8
8 Kalmar FF 44 30 13 5 12 39 34 +5
9 Gefle IF 41 30 10 11 9 31 39 -8
10 Mjällby AIF 40 30 12 4 14 33 39 -6
11 Djurgårdens IF 36 30 10 6 14 36 40 -4
12 Örebro SK 36 30 11 3 16 36 45 -9
13 IFK Norrköping P 34 30 9 7 14 32 49 -17
14 Syrianska FC P 28 30 8 4 18 27 44 -17
15 Trelleborgs FF 25 30 7 4 19 39 64 -25
16 Halmstads BK 14 30 3 5 22 24 58 -34
Légende du classement

T=Tenant du Titre P=Promus en Allsvenskan C=Vainqueur de la Coupe de Suède

Journée par journée[modifier | modifier le code]

La frise et le tableau prennent en compte des matchs joués en retard.

Leader du championnat
Helsingborgs IFMalmö FF
Évolution du classement
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
AIK 8 4 8 6 6 4 7 4 6 9 7 8 8 6 5 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 2 3 2 2
DIF 8 11 12 13 15 15 15 15 15 15 15 14 13 11 11 11 10 11 12 12 13 13 14 13 12 11 11 12 12 11
IFE 3 9 9 10 9 6 2 6 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 3 2 3 3
GAIS 16 7 5 3 4 7 9 5 9 7 5 4 7 5 7 6 4 4 4 4 4 5 4 4 5 4 5 5 6 5
GIF 6 5 3 7 7 5 8 9 5 6 6 5 4 4 4 5 6 8 8 10 10 11 10 10 9 9 9 9 9 9
BKH 12 8 4 9 8 10 6 10 11 12 12 10 9 9 8 7 7 6 5 5 5 4 5 5 4 5 4 4 5 6
HBK 8 13 13 15 14 14 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16
HIF 4 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
IFK G. 13 14 15 16 13 13 12 11 12 8 11 9 10 10 9 9 9 7 7 6 7 6 6 6 6 6 6 6 7 7
IFK N. 2 9 6 4 2 2 5 7 10 11 10 11 12 13 13 13 13 13 11 13 14 14 12 12 11 12 13 13 13 13
KFF 8 6 10 8 10 8 3 2 4 3 3 6 3 3 3 4 5 5 6 7 8 7 7 7 7 8 8 8 8 8
MFF 1 1 1 1 3 3 4 3 2 4 8 7 5 7 6 8 8 9 9 9 9 9 8 8 8 7 7 7 4 4
MAIF 13 15 11 11 11 11 13 13 13 13 14 15 15 14 15 15 15 15 13 14 11 10 11 11 13 13 12 11 10 10
SFC 6 12 14 14 16 16 14 14 14 14 13 13 11 12 12 14 14 14 15 15 15 15 15 15 15 15 14 14 14 14
TFF 15 16 16 12 12 12 11 8 7 10 9 12 14 15 14 12 12 12 14 11 12 12 13 14 14 14 15 15 15 15
ÖSK 4 2 6 5 5 8 10 12 8 5 4 3 6 8 10 10 11 10 10 8 6 8 9 9 10 10 10 10 11 12

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour : 24 octobre 2011[5]
Résultats (▼dom., ►ext.) AIK BKH DIF IFE GAIS GIF HBK HIF IFK G IFK N KFF MFF MAIF ÖSK SFC TFF
AIK 2-1 0-1 0-1 2-1 0-2 4-0 2-1 2-0 3-0 2-1 2-0 3-0 1-0 1-0 3-0
BK Häcken 3-1 2-0 2-0 2-0 0-0 3-1 1-1 3-1 2-2 1-2 1-1 6-0 1-2 4-0 1-0
Djurgårdens IF 0-0 1-0 0-1 2-2 1-1 2-0 1-1 1-2 1-3 2-1 0-1 1-0 0-2 3-0 4-3
IF Elfsborg 2-2 2-1 2-1 1-3 3-0 3-2 3-2 3-2 2-1 0-0 3-0 4-0 3-0 2-1 3-0
GAIS 2-0 1-0 2-1 0-2 2-3 2-1 1-3 1-0 1-2 1-0 2-0 3-0 4-1 1-0 4-0
Gefle IF 0-3 2-2 0-0 1-0 1-3 2-1 2-0 1-0 2-0 1-1 2-0 0-0 0-1 2-1 1-2
Halmstads BK 1-3 0-1 1-3 1-2 0-2 2-2 1-2 1-2 5-4 0-0 1-5 1-0 0-0 0-1 1-1
Helsingborgs IF 1-1 1-1 3-0 1-0 1-1 3-0 2-1 2-1 1-1 1-0 2-2 3-0 2-0 1-0 7-3
IFK Göteborg 3-1 2-2 0-4 1-1 2-1 3-0 3-1 1-2 3-0 2-0 0-0 0-1 0-1 3-0 1-1
IFK Norrköping 0-1 0-1 2-1 2-1 2-0 1-1 2-0 0-0 2-2 1-2 0-0 0-3 0-2 2-1 2-1
Kalmar FF 1-0 2-0 3-2 2-1 2-1 0-0 1-0 1-2 0-0 5-0 1-2 0-3 4-1 2-0 3-2
Malmö FF 1-1 1-0[6] 1-0[7],[8] 2-1 2-1 0-0 3-1 0-3[9],[10] 0-2 2-1 2-0 1-0 2-1 1-0 1-1
Mjällby AIF 0-2 1-2 3-0 2-1 1-1 5-1 2-0 0-1 0-2 0-0 1-0 1-1 2-1 3-0 0-1
Örebro SK 1-2 4-0 1-2 0-3 3-1 2-3 1-0 1-1 0-2 2-0 1-2 1-2 0-2 1-0 4-2
Syrianska FC 3-0[11],[12] 1-5 0-0 0-2 0-2 1-1 0-0 1-2 1-2 3-0 2-1 0-0 3-1 3-1 4-1
Trelleborgs FF 1-2 1-4 3-2 3-0 0-1 2-0 0-1 1-3 2-0 1-2 3-2 2-4 1-2 1-1 0-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Les barrages[modifier | modifier le code]

aller Ängelholms FF 2 - 1 Syrianska FC Ängelholms IP, Ängelholm
27 octobre 2011
19h20
Sebastian Andersson But inscrit après 53 minutes 53e
Johan Blomberg But inscrit après 79 minutes 79eAverti après 73 minute(s) 73e
(0 - 0) But inscrit après 50 minutes 50eAverti après 81 minute(s) 81e Peter Ijeh
Averti après 33 minute(s) 33e Imad Zatara
Averti après 90+2 minute(s) 90+2e Dinko Felic
Spectateurs : 1 603
Arbitrage : Markus Strömbergsson
Source

retour Syrianska FC 3 - 1 Ängelholms FF Södertälje Fotbollsarena, Södertälje
30 octobre 2011
17h20
Abgar Barsom Averti après 45 minute(s) 45eBut inscrit après 53 minutes 53e
Johan Arneng But inscrit après 66 minutes 66e
Peter Ijeh But inscrit après 90+2 minutes 90+2e
Sharbel Touma Averti après 14 minute(s) 14e
Ivan Ristic Averti après 55 minute(s) 55e
(0 - 0) But inscrit après 56 minutes 56eAverti après 57 minute(s) 57e Sebastian Andersson
Averti après 54 minute(s) 54e Björn Westerblad
Carton rouge 80e Marcus Lindberg
Spectateurs : 4 273
Arbitrage : Stefan Johannesson
Source

À l'issue des matchs de barrage, Syrianska FC reste en Allsvenskan à la faveur d'une victoire 4-3 sur l'ensemble des deux matchs.

Fair play[modifier | modifier le code]

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Chaque match est évalué par un délégué de la fédération avec l'arbitre de la rencontre sur la base des critères suivants :

  • Cartons rouges et jaunes

Chaque équipe débute le match avec 10 points desquels sont déduits :

  • Jeu positif
    • Ce critère vaut 10 points au maximum et 1 point au minimum. Il a pour objectif de récompenser le jeu actif qui est attrayant pour les spectateurs.
  • Respect de l’adversaire

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il vise à évaluer le comportement des joueurs vis-à-vis de leurs adversaires indépendamment du critère « Cartons rouges et jaunes ». L'évaluation se fait sur des attitudes positives plutôt que sur des infractions.

  • Respect de l’arbitre

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Une attitude positive à l’égard de l'arbitre sera récompensée, y compris l'acceptation d’une décision discutable sans réclamation.

  • Comportement des officiels d’une équipe

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il évalue les aspects positifs et négatifs du comportement des officiels d'une équipe. La collaboration avec les médias sera également considérée comme un critère d'évaluation.

  • Comportement du public

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il n'est pris en compte que dans la mesure où un certain nombre de supporters de l'équipe concernée assistent à la partie.

Évaluation globale[modifier | modifier le code]

L'évaluation d'une équipe s'obtient en additionnant les points attribués selon les différents critères, puis en divisant ce total par le nombre maximum de points et en multipliant le résultat par 10. Le nombre maximum de points par match est généralement égal à 40. Si toutefois le nombre de supporters d'une équipe est négligeable et que le critère « Comportement du public » n'est pas évalué le nombre maximum de points à attribuer est de 35. L'évaluation est calculée au millième. Les chiffres ne seront pas arrondis.

Le classement 2011[modifier | modifier le code]

Rang
2011[13]
Rang
2010[14]
Évolution Club Points
1 3 +2 BK Häcken 7,757
2 12 +10 Gefle IF 7,751
3 9 +6 Helsingborgs IF 7,741
4 2 -2 IF Elfsborg 7,725
5 4 -1 Kalmar FF 7,694
6 13 +7 IFK Göteborg 7,608
7 7 = Trelleborgs FF 7,545
8 16 +8 GAIS 7,525
9 14 +5 AIK 7,483
10 8 -2 Djurgårdens IF 7,458
11 Superettan IFK Norrköping 7,408
12 6 -6 Örebro SK 7,373
13 1 -12 Malmö FF 7,362
14 5 -9 Halmstads BK 7,357
15 10 -5 Mjällby AIF 7,311
16 Superettan Syrianska FC 7,186
Moyenne allsvenskan 7,518

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Rang[15] Buteur Club Buts
1 / Mathias Ranégie BK Häcken/Malmö FF 21
2 Tobias Hysén IFK Göteborg 16
3 Teteh Bangura AIK 15
4 Mervan Celik GAIS 14
5 Wanderson do Carmo GAIS 10
Lasse Nilsson IF Elfsborg 10
7 Mikael Dahlberg Gefle IF 9
Marcus Ekenberg Mjällby AIF 9
Rasmus Jönsson Helsingborgs IF 9
10 Kristian Haynes Trelleborgs FF 8
David Löfquist Mjällby AIF 8
René Makondele BK Häcken 8
Jakob Orlov Gefle IF 8
Marcus Pode Trelleborgs FF 8
Erik Sundin Helsingborgs IF 8

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Rang[16] Passeur Club Passes
1 Wanderson do Carmo GAIS 12
René Makondele Kalmar FF 12
3 Daniel Larsson Malmö FF 9
4 Stefan Ishizaki IF Elfsborg 8
Jonas Lantto Gefle IF 8
/ Martin Mutumba AIK 8
Daniel Sjölund Djurgårdens IF 8
8 Alexander Gerndt Helsingborg IF 7
9 Mattias Adelstam Trelleborgs FF 6
John Chibuike BK Häcken 6
David Löfquist Mjällby AIF 6
Daniel Mendes Kalmar FF 6
Stefan Selakovic IFK Göteborg 6

Statistiques[modifier | modifier le code]

Buts[modifier | modifier le code]