Championnat de Pologne de football D1 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Ekstraklasa 2010-2011

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ekstraklasa SA
Édition 82e
Date Du 7 août 2010 au
29 mai 2011
Participants 16 équipes
Tenant du titre Lech Poznań
Promu(s) Widzew Łódź
Górnik Zabrze
Site Web officiel www.ekstraklasa.org
Chronologie des compétitions
Championnat de Pologne de football D1 2009-2010
Championnat de Pologne de football D1 2011-2012
Championnat de Pologne de football D1 2011-2012

La saison 2010-2011 du championnat de Pologne sera la quatre-vingt-deuxième saison de l'histoire de la compétition, mais seulement la troisième sous l'appellation « Ekstraklasa ». Le premier niveau du championnat oppose seize clubs polonais en une série de trente rencontres, disputés selon le système aller-retour où les différentes équipes se confrontent deux fois par phase. La saison commencera le 7 août 2010 et prendra fin le 29 mai 2011.

Les trois premières places de ce championnat sont qualificatives pour les compétitions européennes que sont la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Une quatrième place est attribuée au vainqueur de la coupe nationale.

Comme la saison dernière, deux clubs ont été promus : le Widzew Łódź et le Górnik Zabrze, qui effectue l'ascenseur. Ils remplaceront l'Odra Wodzisław Śląski et le Piast Gliwice.

Le Lech Poznań met son titre en jeu pour la sixième fois de son histoire.

Sommaire

Les seize clubs participants

Club Dernière montée Budget
(en M)[1]
2009-
2010
Entraîneur Depuis Stade Capacité
Arka Gdynia 2008 4,5 14 Dariusz Pasieka 2009 Stade national de rugby[Note 1] 2,425
GKS Bełchatów 2005 5,0 5 Maciej Bartoszek 2010 Stade du GKS Bełchatów 5,238
Górnik Zabrze 2010 6,3 1 (D2) Adam Nawałka 2010 Stade Ernest Pohl 17,772
Jagiellonia Białystok 2007 5,0 11 Michał Probierz 2008 Stade Municipal 6,000
Korona Kielce 2009 3,8 6 Marcin Sasal 2009 Stade Municipal 13,823
KS Cracovia 2004 5,8 12 Rafał Ulatowski 2010 Stade Józef Piłsudski * 15,016
Lech Poznań 2002 15,1 1 Jacek Zieliński 2009 Stade Municipal * 13,500
Lechia Gdańsk 2008 5,0 8 Tomasz Kafarski 2009 Stade MOSiR 12,244
Legia Varsovie 1948 16,3 4 Maciej Skorża 2010 Stade de l'armée polonaise * 26,000
Polonia Bytom 2007 2,5 7 Yuriy Shatalov 2009 Stade Edward Szymkowiak 6,000
Polonia Varsovie 2008 7,5 13 Bakero
Paweł Janas
2009 Stade Kazimierz Sosnkowski 7,150
Ruch Chorzów 2007 3,3 2 Waldemar Fornalik 2009 Stade Municipal 10,000
Śląsk Wrocław 2008 6,3 9 Ryszard Tarasiewicz 2007 Stade Oporowska 8,346
Widzew Łódź 2010 7,5 2 (D2) Andrzej Kretek 2010 Stade Ludwik Sobolewski 9,967
Wisła Cracovie 1995 12,6 3 Tomasz Kulawik (int.)
Robert Maaskant
2010 Stade Henryk Reyman * [Note 2],[2] 24,145
Zagłębie Lubin 2009 6,3 10 Marek Bajor 2010 Dialog Arena 16,300

Légende :      Qualifié pour deuxième tour de la Ligue des Champions.      Qualifié pour le troisième tour de la Ligue Europa.      Qualifié pour le deuxième tour de la Ligue Europa.      Qualifié pour le premier tour de la Ligue Europa.      Promu de I Liga. * Stade en cours de construction ou de rénovation, et qui verra sa capacité évoluer au cours de la saison.

Compétition

Pré-saison

Annonces d'avant-saison

Le 1er juin 2010, sous l'impulsion des présidents de clubs, les dirigeants du groupe Ekstraklasa SA décident de donner le droit aux équipes de pouvoir reporter l'un de leurs matches en cas d'inauguration de leur nouveau stade[3]. Le Legia Varsovie est ainsi le premier club à bénéficier de cette mesure, en décalant son match de la première journée pour en disputer un autre contre le club anglais d'Arsenal le 7 août[4]. Dix jours plus tard, la calendrier officiel est publié[3]. Pour l'ouverture du championnat, le champion en titre, le Lech Poznań, affrontera celui de deuxième division, le Widzew Łódź.

Le mercato

Le mercato des clubs européens est dans son ensemble assez calme. Comme prévu depuis plusieurs semaines, Robert Lewandowski, meilleur buteur de la division la saison précédente, quitte le Lech Poznań pour le Borussia Dortmund. Son dauphin, Ilijan Micanski, rejoint le même pays en signant au 1. FC Kaiserslautern.

Étonnement, c'est le Legia Varsovie qui est le plus actif sur le marché des transferts. Dès le lancement des « opérations », le Legia annonce plusieurs arrivées, comme celles de Srđa Knežević, Manú ou Ivica Vrdoljak. Marijan Antolović, qui remplace Ján Mucha, est déjà la cinquième grosse recrue du club, au soir du 18 juin[5].

Ce mercato est aussi marqué par le retour des anciennes gloires polonaises, comme Artur Wichniarek pour le Lech Poznań, Maciej Żurawski au Wisła Cracovie ou encore Marcin Żewłakow au GKS Bełchatów.

Les clubs polonais qualifiés en Coupe d'Europe

Tableau bilan de la campagne européenne des clubs polonais
Ligue des Champions
Tour Club Adversaire Score
2e Lech Poznań ¹ Bakou 0-1 / 0-1 ²
3e Lech Poznań Sparta ¹ 1-0 / 0-1
Ligue Europa
Tour Club Adversaire Score
1er Ruch Chorzów ¹ Karagandy 1-2 / 1-0
2e Wisła Cracovie ¹ Šiauliai 0-2 / 5-0
Ruch Chorzów ¹ La Valette 1-1 / 0-0e
3e Jagiellonia Aris FC ¹ 1-2 / 2-2
Wisła Cracovie ¹ Ağdam 0-1 / 3-2
Ruch Chorzów Austria ¹ 1-3 / 3-0
Bar. Lech Poznań Dnipro ¹ 0-1 / 0-0
Gr. Lech Poznań Juventus
Salzbourg
Man. City
J.1 / J.5
J.2 / J.6
J.3 / J.4
¹ Club désigné tête de série ; ² Victoire aux tirs au but.

En Ligue des Champions

Le Lech Poznań dispute sa cinquième édition de la Ligue des Champions, la dernière datant de la saison 1993-1994. Poznań avait alors échoué juste avant la phase de poules, battu lourdement sept buts à deux au cumulé par le Spartak Moscou. Cette année, il affronte au deuxième tour l'Inter Bakou, champion d'Azerbaïdjan. En déplacement lors de la première manche, les hommes de Jacek Zieliński s'imposent sur le plus petit des scores grâce à la dernière recrue Artur Wichniarek, qui reprend du bout du pied un centre de Semir Štilić[6]. Au retour, le Lech se laisse dominer, et encaisse logiquement un but en seconde période. N'arrivant pas à changer la situation, il doit s'en remettre aux tirs au but, les premiers de l'édition 2010-2011 de la Ligue des Champions, et à son gardien Krzysztof Kotorowski pour passer ce deuxième tour[7]. Le Lech Poznań est confronté par la suite au Sparta Prague, champion de République tchèque. À la Generali Arena, le Lech tient le choc jusqu'à l'heure de jeu, avant de plier un quart d'heure plus tard. Au retour, il n'arrive pas à se procurer d'occasions, et prend même un but cinq minutes après le début de la seconde période. Éliminé, Poznań est déversé en Ligue Europa, et commencera cette compétition lors des barrages.

En Ligue Europa

Troisième du dernier championnat, le Ruch Chorzów, ancien club mythique de Pologne, commence la Ligue Europa au premier tour, et joue contre le Shakhtyor Karagandy. Au Kazakhstan, l'équipe de Silésie s'impose deux à un après avoir encaissé le premier but, et aborde le match retour plus sereinement. Trop peut-être, puisque le Ruch est dominé chez lui en première période[8]. Après quelques occasions pour le Karagandy, le club polonais se reprend, et inscrit à l'heure de jeu et par Artur Sobiech le seul but du match[9]. Au prochain tour, le Ruch affronte La Valette à Malte. Pourtant jugé plus faible, le club maltais pose de nombreux problèmes à l'équipe silésienne, et répond en fin de match au but de Wojciech Grzyb inscrit sur penalty. Toujours en difficulté chez lui, Chorzów n'arrive qu'à tenir le score, et s'en sort grâce à la règle des buts marqués à l'extérieur. Perdant son statut de tête de série au troisième tour contre l'Austria Vienne, le Ruch Chorzów débute pourtant sa partie de la meilleure des façons, avec un but de Michał Pulkowski dès la quatrième minute. Mais le club autrichien réagit vit, et égalise trois minutes plus tard grâce à son attaquant international Roland Linz. Prenant le match en main, l'Austria prend l'avantage peu avant la mi-temps, puis accentue son avance en fin de match. En Autriche, Chorzów coule en moins de trente minutes, après un doublé de Julian Baumgartlinger, et sort de la compétition sur le score cumulé de six buts à un[10].

Le Wisła Cracovie, qui débute la compétition au deuxième tour, est lui opposé au FK Šiauliai. Grâce à ses jumeaux Brożek[11], le Wisła l'emporte à l'extérieur deux buts à zéro, et boucle le match en cent-vingt secondes, à dix minutes du terme de la rencontre[12]. Au retour, Cracovie déroule facilement, et s'impose cinq buts à zéro. Toujours tête de série au tour suivant, Cracovie se fait toutefois surprendre par la modeste équipe du Qarabağ Ağdam, détentrice de la dernière Coupe d'Azerbaïdjan. Elle a pourtant l'occasion en toute fin de match d'égaliser sur penalty, mais voit Maciej Żurawski échouer. Devant plus de trente-deux mille spectateurs à Ağdam, le Wisła dit adieu à la Ligue Europa en trente-cinq minutes, après avoir encaissé pas moins de trois buts. Même s'il revient au score en fin de match, le club de Cracovie sort par la plus petite des portes[10].

Pour son entrée dans la compétition, le Jagiellonia Białystok affronte l'Aris FC, troisième des playoffs du dernier championnat grec. Novice en compétitions européennes, le Jaga entame très mal son match, et encaisse en sept minutes deux buts, marqués par Antonio Calvo Arandes. Il parvient ensuite à revenir au score assez vite, par l'intermédiaire de Rafał Grzyb, mais doit tout de même s'incliner pour le premier match européen de son histoire. Décidé à renverser la tendance en Grèce, le Jaga est tout proche de l'exploit, mais voit son rêve s'envoler après un penalty injustement donné et transformé par Danijel Cesarec, qui ramène son équipe à égalité.

Classement UEFA des clubs polonais[13]
Rang Évol. Club Coefficient
UEFA 2010
Coefficient
2006-2010
Coefficient
2010-2011
Coefficient
UEFA 2011
2010 2011
147 117 +30 Lech Poznań 11,008 10,783 2,400 13,183
165 141 +24 Wisła Cracovie 8,508 8,283 1,400 9,683
NC 235 Ruch Chorzów 2,508 2,283 1,400 3.683
NC 235 Jagiellonia Białystok 2,508 2,283 1,400 3.683

Pas tête de série lors des barrages, le Lech Poznań, éliminé de la Ligue des Champions et seul représentant polonais désormais en Coupe d'Europe, affronte le Dniepr Dniepropetrovsk, quatrième du dernier championnat ukrainien, les 19 et 26 août. Placé dans le cinquième pot, il aurait pu se retrouver face à la Juventus ou Getafe[14], clubs mieux placés au classement UEFA. À la Dnipro Arena, Poznań prend l'avantage grâce à Manuel Arboleda, bien placé sur un coup-franc du Bosnien Semir Štilić. Malgré quelques offensives adverses dangereuses, Poznań garde son but d'avance. Au retour, les Polonais font jeu égal avec les Ukrainiens, qui ne parviennent pas à trouver le chemin des filets. Pour la deuxième fois en trois ans, les Lechici se qualifient pour la phase de groupes de la Ligue Europa, anciennement appelée Coupe UEFA. Placé dans le dernier chapeau pour le tirage au sort[15], le Lech hérite d'un groupe A extrêmement compliqué, composé de la Juventus, de Manchester City et du Red Bull Salzbourg.

Moments forts de la saison

Classement

Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1  Jagiellonia Białystok 13 6 4 1 1 9 4 +5
2  Górnik Zabrze (P) 12 6 4 0 2 7 7 0
3  GKS Bełchatów 12 6 4 0 2 9 6 +3
4  Korona Kielce 11 6 3 2 1 9 6 +3
5  Polonia Varsovie 10 5 3 1 1 8 4 +4
6  Wisła Cracovie 10 6 3 1 2 7 7 0
7  Widzew Łódź (P) 9 6 2 3 1 9 6 +3
8  Lech Poznań (T) 8 5 2 2 1 8 4 +4
9  Arka Gdynia 8 6 2 2 2 4 3 +1
10  Lechia Gdańsk 8 6 2 2 2 5 4 +1
11  Polonia Bytom 7 6 2 1 3 5 6 -1
12  Ruch Chorzów 7 6 2 1 3 5 5 0
13  Zagłębie Lubin 7 6 2 1 3 6 8 -2
14  Legia Varsovie 6 6 2 0 4 4 9 -5
15  Śląsk Wrocław 4 6 1 1 4 6 12 -6
16  KS Cracovia 0 6 0 0 6 5 15 -10

Source : (pl) Classement sur 90minut.pl.
Règles de classement : 1. points ; 2. points particuliers[Note 3] ; 3. différence de buts particulière[Note 3] ; 4. buts inscrits particuliers[Note 3] ; 5. différence de buts ; 6. buts inscrits


Légende : Qualifications et relégations
Ligue des Champions 2011-2012 (Deuxième tour de qualification) : 1er
Ligue Europa 2011-2012 (Deuxième tour de qualification) : 2e
Ligue Europa 2011-2012 (Premier tour de qualification) : 3e
Relégation en I Liga : 15e et 16e
(T) : Tenant du titre
(C) : Vainqueur de la Coupe de Pologne
(P) : Promu

Leader journée par journée

Tableau des rencontres

Résultats (▼domicile, ►extérieur) ARK CRA GKS GOR JAG KOR LPo LGd LEG PBy PVa RUC SLA WID WIS ZAG
Arka Gdynia - - 2-0 - - - - - - - - - - - -
KS Cracovia - - - - - - - - - - - 2-3 - - -
GKS Bełchatów - - - - - - - - 2-0 - 3-2 - - - -
Górnik Zabrze - - - - - - - - - 0-2 1-0 - - - -
Jagiellonia Białystok - - 3-1 - - 2-0 - - - - - - - - -
Korona Kielce - 1-0 - - - - - - - - - - 1-2 - 1-1
Lech Poznań 0-0 5-0 - - - - - - - - - - - - -
Lechia Gdańsk - - - - 1-2 - - - - - 0-0 2-0 - - -
Legia Varsovie - 2-1 0-2 - - - - - - - - - - - -
Polonia Bytom - - - - - 0-1 - 1-1 - - - - - - -
Polonia Varsovie - - - - - - - - 3-0 - - - - - 2-1
Ruch Chorzów - - - - - - - - - - - - - 2-0 -
Śląsk Wrocław - - - - 0-0 - - - 0-1 - - - - - -
Widzew Łódź - - - - - - 1-1 - - - 0-0 - - 0-1 -
Wisła Cracovie 1-0 - - - - - - - - 2-1 - - - - -
Zagłębie Lubin 1-0 - - 1-2 - - - - - - - - - - -

     Victoire à domicile      Match nul      Victoire à l'extérieur

Bilan de la saison


Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Ekstraklasa -
Coupe de Pologne -


Promotions et relégations
Relégués en I Liga -
-
Promus de I Liga -
-
Qualifications européennes 2011-2012
Ligue des Champions Qualifié
2e tour de qualification -
Ligue Europa Qualifiés
2e tour de qualification -
1er tour de qualification -

Joueur du mois Ekstraklasa SA et Canal +

Statistiques

Affluences

Meilleurs buteurs

Mis à jour le 29 août 2010.
Rang Joueur Équipe Buts
1 Andrzej Niedzielan Korona Kielce 4
Marcin Żewłakow GKS Bełchatów
3 Tomasz Frankowski Jagiellonia Białystok 3
Artjoms Rudņevs Lech Poznań
Darvydas Šernas Widzew Łódź
5 Mateusz Bartczak (en) Zagłębie Lubin 2
Paweł Buzała (en) Lechia Gdańsk
Cristian Omar Díaz (en) Śląsk Wrocław
5 autres joueurs
14 32 joueurs 1
Buts contre son camp 2
Total :  67
Moyenne par match :  2.09
Source :

Meilleurs passeurs

Mis à jour le 29 août 2010.
Rang Joueur Équipe Passes
1 Maciej Małkowski GKS Bełchatów 4
2 Paweł Sobolewski Korona Kielce 3
3 Kamil Grosicki Jagiellonia Białystok 2
Marcin Kikut Lech Poznań
Alexis Norambuena Jagiellonia Białystok
Łukasz Piątek Polonia Varsovie
Tomasz Wróbel GKS Bełchatów
8 27 joueurs 1
Total :  44
Moyenne par match :  1.38
Source :
  • (pl) Classement des passeurs sur ekstraklasa.wp.pl.

Statistiques diverses

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Son stade étant en reconstruction, l'Arka Gdynia jouera toute la saison au stade national de rugby, autre enceinte de la ville.
  2. Ouvert à partir de la sixième journée, lors du match contre le Korona Kielce. Auparavant, le Wisła utilisait le stade Suche Stawy de l'Hutnik Cracovie, qui peut accueillir 6 000 personnes.
  3. a, b et c A la manière de l'Euro 2008, les équipes concernées par l'égalité sont départagées par le nombre de points inscrits lors de leurs têtes à têtes, puis par la différence de buts établie lors de ces deux matches et enfin le nombre de buts marqués lors de leurs confrontations.
  1. (pl) Le Legia a le plus gros budget sur le site de TVN24, le 9 juin 2010.
  2. (pl) Le Wisła jouera au Reymonta en septembre sur 90minut.pl, le 19 août 2010.
  3. a et b (pl) Calendrier détaillé pour la saison 2010-2011 de l'Ekstraklasa sur 90minut.pl, le 11 juin 2010.
  4. (pl) Le calendrier de la ligue annoncé sur le site officiel du Legia Varsovie, le 11 juin 2010.
  5. (pl) Marijan Antolović nouveau joueur du Legia sur 90minut.pl, le 18 juin 2010.
  6. (pl) Wichniarek commence à marquer en Ligue des Champions sur 90minut.pl, le 13 juillet 2010.
  7. (en) Le Lech Poznań passe après une séance de tirs au but sur polishsoca.com, le 21 juillet 2010.
  8. (en) Le Ruch progresse en Ligue Europa sur polishsoca.com, le 8 juillet 2010.
  9. (pl) Maintenant, à Malte sur 90minut.pl, le 8 juillet 2010.
  10. a et b (en) Les clubs d'Ekstraklasa s'écroulent en Ligue Europa sur polishsoca.com, le 5 août 2010.
  11. (en) Les jumeaux Brożek font coup double au Wisła sur le site de l'UEFA, le 21 juillet 2010.
  12. (en) Le Wisła gagne, nul pour le Ruch à Malte sur polishsoca.com, le 15 juillet 2010.
  13. (en) Classement des clubs en fonction de l'indice UEFA sur xs4all.nl. Consulté le 24 juillet 2010.
  14. (pl) Rivaux potentiels pour le Lech Poznań en Ligue Europa sur 90minut.pl, le 6 août 2010.
  15. Lille et le PSG dans le 2e chapeau sur le site de L'Équipe, le 27 août 2010.


© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html