Championnat d'Italie de football 2015-2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serie A 2015-2016
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Federazione Italiana Giuoco Calcio (FIGC)
Édition 114e
Lieu(x) Italie
Date du
au
Participants 20
Matchs joués 380
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur Serie B
Palmarès
Tenant du titre Juventus
Promu(s) en début de saison Carpi FC
Bologne FC
Frosinone Calcio
Vainqueur Juventus
Deuxième SSC Naples
Troisième AS Roma
Relégué(s) Hellas Vérone
Frosinone Calcio
Carpi FC
Buts 979 (2,58 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Gonzalo Higuaín (36)
Meilleur(s) passeur(s) Paul Pogba (12)

Navigation

La saison 2015-2016 de la Serie A est la 114e édition de la première division italienne. Elle oppose les vingt meilleurs clubs d'Italie en une série de trente-huit journées.

Lors de cette saison, la Juventus défend son titre face à 19 autres équipes dont 3 promues de Serie B.

Cinq places qualificatives pour les compétitions européennes sont attribuées par le biais du championnat (2 places directes en Ligue des Champions 2016-2017, 1 en barrages, 1 place directe en Ligue Europa et 1 au troisième tour de qualification). L'autre place européenne est celle du vainqueur de la Coppa Italia qui est qualificative pour la Ligue Europa. Les 3 derniers du championnat sont relégués en Serie B.

Participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs


Club Se maintient
depuis
Classement
2014-2015
Entraîneur Depuis Stade Capacité
théorique
Atalanta Bergame 2011 17e Edoardo Reja 2015 Stadio Atleti Azzurri d'Italia 26,542
Bologne FC 2015 4e (SB) Delio Rossi
Roberto Donadoni
2015
2015
Stade Renato-Dall'Ara 38,279
Carpi FC 2015 1er (SB) Fabrizio Castori
Giuseppe Sannino
Fabrizio Castori
2014
2015
2015
Stade Alberto-Braglia 21,151
Chievo Vérone 2008 14e Rolando Maran 2014 Stade Marcantonio-Bentegodi 38 402
Empoli FC 2014 15e Marco Giampaolo 2015 Stadio Carlo Castellani 19 847
AC Fiorentina 2004 4e Paulo Sousa 2015 Stade Artemio-Franchi 47 282
Frosinone Calcio 2015 2e (SB) Roberto Stellone 2012 Stadio Matusa 10,000
Genoa CFC 2007 6e Gian Piero Gasperini 2013 Stade Luigi-Ferraris 36 685
Hellas Vérone 2013 13e Andrea Mandorlini
Luigi Delneri
2010
2015
Stade Marcantonio-Bentegodi 38 402
Inter Milan 1908[1] 8e Roberto Mancini 2014 Stade Giuseppe-Meazza 80 074
Juventus FC 2007 1er Massimiliano Allegri 2014 Juventus Stadium 41 254
Lazio Rome 1989 3e Stefano Pioli 2014 Stade olympique de Rome 72 698
AC Milan 1983 10e Siniša Mihajlović 2015 Stade Giuseppe-Meazza 80 018
SSC Naples 2007 5e Maurizio Sarri 2015 Stade San Paolo 60 240
US Palerme 2014 11e Giuseppe Iachini
Davide Ballardini
Fabio Viviani
Giovanni Bosi
Giovanni Tedesco
Giovanni Bosi
Davide Ballardini
2013
2015
2016
2016
2016
2016
2016
Stade Renzo-Barbera 36 349
AS Rome 1952 2e Rudi Garcia
Luciano Spalletti
2013
2016
Stade olympique de Rome 72 698
Sampdoria de Gênes 2012 7e Walter Zenga
Vincenzo Montella
2015
2015
Stade Luigi-Ferraris 36 685
US Sassuolo 2013 12e Eusebio Di Francesco 2014 Stadio di Reggio Emilia Città del Tricolore 20 084
Torino FC 2012 9e Giampiero Ventura 2011 Stade olympique de Turin 27 994
Udinese Calcio 1995 16e Stefano Colantuono 2015 Stade Friuli 30 642

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte des points en confrontations directes, puis de la différence de buts en confrontations directes, puis de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués et enfin du nombre de point de Fair-Play.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Juventus FC T S C 91 38 29 4 5 75 20 +55
2 SSC Naples 82 38 25 7 6 80 32 +48
3 AS Roma 80 38 23 11 4 83 41 +42
4 Inter Milan 67 38 20 7 11 50 38 +12
5 AC Fiorentina 64 38 18 10 10 60 42 +18
6 US Sassuolo 61 38 16 13 9 49 40 +9
7 AC Milan 57 38 15 12 11 49 43 +6
8 Lazio Rome 54 38 15 9 14 52 52 0
9 Chievo Vérone 50 38 13 11 14 43 45 -2
10 Genoa CFC 46 38 13 7 18 45 48 -3
11 Empoli FC 46 38 12 10 16 40 49 -9
12 Torino FC 45 38 12 9 17 52 55 -3
13 Atalanta Bergame 45 38 11 12 15 41 47 -6
14 Bologne FC P 42 38 11 9 18 33 45 -12
15 Sampdoria de Gênes 40 38 10 10 18 48 61 -13
16 US Palerme 39 38 10 9 19 38 65 -27
17 Udinese Calcio 39 38 10 9 19 35 60 -25
18 Carpi FC P 38 38 9 11 18 37 57 -20
19 Frosinone Calcio P 31 38 8 7 23 35 76 -41
20 Hellas Vérone 28 38 5 13 20 34 63 -29
Qualifications européennes
Ligue des champions 2016-2017
  •      1er et 2e : phase de groupes
  •      3e : tour de barrages pour non-champions
Ligue Europa 2016-2017
  •      4e : phase de groupes
  •      5e : 3e tour de qualification
Relégation
  •      18e 19e et 20e : relégation en Serie B
Abréviations

Leader (journée par journée)[modifier | modifier le code]

Juventus Football Club SSC Naples FC Internazionale Milano SSC Naples FC Internazionale Milano Associazione Calcio Fiorentina Associazione Sportiva Roma Associazione Calcio Fiorentina FC Internazionale Milano Associazione Calcio Chievo Vérone Unione Calcio Sampdoria

Dernière place (journée par journée)[modifier | modifier le code]

Hellas Vérone Football Club Carpi Football Club 1909 Bologne Football Club 1909 Carpi Football Club 1909 Frosinone Calcio Carpi Football Club 1909

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ATA BOL CAR CHV EMP FIO FRO GEN HEL INT JUV LAZ MIL NAP PAL ROM SAM SAS TOR UDI
Atalanta Bergame 2-0 3-0 1-0 0-0 2-3 2-0 0-2 1-1 1-1 0-2 2-1 2-1 1-3 3-0 3-3 2-1 1-1 0-1 1-1
Bologne FC 3-0 0-0 0-1 2-3 1-1 1-0 2-0 0-1 0-1 0-0 2-2 0-1 3-2 0-1 2-2 3-2 0-1 0-1 1-2
Carpi FC 1-1 1-2 1-2 1-0 0-1 2-1 4-1 0-0 1-2 2-3 1-3 0-0 0-0 1-1 1-3 2-1 1-3 2-1 2-1
Chievo Vérone 1-0 0-0 1-0 1-1 0-0 5-1 1-0 1-1 0-1 0-4 4-0 0-0 0-1 3-1 3-3 1-1 1-1 1-0 2-3
Empoli 0-1 0-0 3-0 1-3 2-0 1-2 2-0 1-0 0-1 1-3 1-0 2-2 2-2 0-0 1-3 1-1 1-0 2-1 1-1
Fiorentina 3-0 2-0 2-1 2-0 2-2 4-1 1-0 1-1 2-1 1-2 1-3 2-0 1-1 0-0 1-2 1-1 3-1 2-0 3-0
Frosinone 0-0 1-0 2-1 0-2 2-0 0-0 2-2 3-2 0-1 0-2 0-0 2-4 1-5 0-2 0-2 2-0 0-1 1-2 2-0
Genoa 1-2 0-1 1-2 3-2 1-0 0-0 4-0 2-0 1-0 0-2 0-0 1-0 0-0 4-0 2-3 2-3 2-1 3-2 2-1
Hellas Vérone 2-1 0-2 1-2 3-1 0-1 0-2 1-2 1-1 3-3 2-1 1-2 2-1 0-2 0-1 1-1 0-3 1-1 2-2 1-1
Inter Milan 1-0 2-1 1-1 1-0 2-1 1-4 4-0 1-0 1-0 0-0 1-2 1-0 2-0 3-1 1-0 3-1 0-1 1-2 3-1
Juventus 2-0 3-1 2-0 1-1 1-0 3-1 1-1 1-0 3-0 2-0 3-0 1-0 1-0 4-0 1-0 5-0 1-0 2-1 0-1
SS Lazio 2-0 2-1 0-0 4-1 2-0 2-4 2-0 2-0 5-2 2-0 0-2 1-3 0-2 1-1 1-4 1-1 0-2 3-0 2-0
AC Milan 0-0 0-1 0-0 1-0 2-1 2-0 3-3 2-1 1-1 3-0 1-2 1-1 0-4 3-2 1-3 4-1 2-1 1-0 1-1
SSC Naples 2-1 6-0 1-0 3-1 5-1 2-1 4-0 3-1 3-0 2-1 2-1 5-0 1-1 2-0 0-0 2-2 3-1 2-1 1-0
US Palerme 2-2 0-0 2-2 1-0 0-1 1-3 4-1 1-0 3-2 1-1 0-3 0-3 0-2 0-1 2-4 2-0 0-1 1-3 4-1
AS Rome 0-2 1-1 5-1 3-0 3-1 4-1 3-1 2-0 1-1 1-1 2-1 2-0 1-1 1-0 5-0 2-1 2-2 3-2 3-1
Sampdoria 0-0 2-0 5-2 0-1 1-1 0-2 2-0 0-3 4-1 1-1 1-2 2-1 0-1 2-4 2-0 2-1 1-3 2-2 2-0
US Sassuolo 2-2 0-2 1-0 1-1 3-2 1-1 2-2 0-1 1-0 3-1 1-0 2-1 2-0 2-1 2-2 0-2 0-0 1-1 1-1
Torino 2-1 2-0 0-0 1-2 0-1 3-1 4-2 3-3 0-0 0-1 1-4 1-1 1-1 1-2 2-1 1-1 2-0 1-3 0-1
Udinese 2-1 0-1 1-2 0-0 1-2 2-1 1-0 1-1 2-0 0-4 0-4 0-0 2-3 3-1 0-1 1-2 1-0 0-0 1-5
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Buts Pen.
1 Gonzalo Higuaín Napoli 36 3
2 Paulo Dybala Juventus 19 6
3 Carlos Bacca AC Milan 18 2
4 Mauro Icardi Inter Milan 16 1
5 Leonardo Pavoletti Genoa CFC 14 0
Mohamed Salah AS Roma
6 Josip Iličić Fiorentina 13 7
Massimo Maccarone Empoli 1
Éder Sampdoria / Inter Milan 3
7 Andrea Belotti Torino FC 12 4
Nikola Kalinić Fiorentina 0
Lorenzo Insigne Napoli 2
8 Cyril Thereau Udinese Calcio 11 0

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Passes décisives
1 Paul Pogba Juventus 12
Miralem Pjanić AS Roma
2 Marek Hamšík Napoli 11
Riccardo Saponara Empoli FC
3 Lorenzo Insigne Napoli 10
4 Diego Perotti Genoa CFC / AS Roma 9
Paulo Dybala Juventus
5 Giacomo Bonaventura AC Milan 8
6 Valter Birsa Chievo Verone 7
José Callejón Napoli
Alejandro Gómez Atalanta Bergame
Miroslav Klose Lazio Rome
Riccardo Meggiorini Chievo Verone
Álvaro Morata Juventus
Franco Vázquez US Palerme

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On ne peut pas exactement parler de promotion pour l'Inter Milan puisqu'il a directement rejoint la Serie A dès 1908, date de sa création. Depuis cette date, il n'a jamais connu de relégation.
  • Portail de l’Italie
  • Portail des années 2010
  • Portail du football