Challenge UNFP du joueur le plus fair-play

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Challenge UNFP du joueur le plus fair-play (aussi appelé Trophée Serge Mesonès, du nom de l'ancien joueur d'Auxerre décédé d'une crise cardiaque en 2001), est né d'une idée de l'association de José Touré Touche pas à mon sport.

Ce trophée mensuel organisé par l'Union nationale des footballeurs professionnels concerne tous les joueurs de football évoluant en première division.

Chaque lauréat s'engage à mener dans une école de sa région une action en faveur du respect des valeurs du sport et du football, en dénonçant notamment la violence et le dopage.

Les lauréats[modifier | modifier le code]

  • Août 2002 : Philippe Mexès
  • Septembre 2002 : Mickaël Landreau
  • Octobre 2002 : Mickaël Pagis (Bousculé lors de Sochaux-Bordeaux, Pagis s’est retrouvé à terre. Il se relève et s’en va serrer la main de son adversaire, celui-là même qui venait de commettre la faute).
  • Novembre-décembre 2002 : Cédric Mionnet (Alors que son équipe était menée et allait être battue par Troyes (2-0), il félicita le gardien de but adverse,Tony Heurtebis, qui arrêta consécutivement deux tirs sedanais lors de la 87e minute).
  • Janvier 2003 : Grégory Wimbée
  • Février-mars 2003 : Johan Radet (Le 8 mars 2003, lors de Auxerre Rennes, il soigne un adversaire qui avait pris le ballon dans le bas ventre évitant ainsi l’entrée des soigneurs).
  • Avril 2003 : Kuami Agboh (Le samedi 19 avril 2003, au cours de la rencontre Auxerre-Le Havre (34e journée de L1) il blesse involontairement l'arbitre du match, M. Lhermite. Deux jours plus tard, Agboh se rend à Paris au chevet de l'arbitre, opéré d'une double fracture tibia-péroné, et lui remet un maillot).
  • Mai 2003 : Éric Sikora

Précision[modifier | modifier le code]

Le Trophée Serge Mesonès est également un trophée annuel qui oppose les anciens de l'AJ Auxerre à une autre équipe d'anciens joueurs.

  • Portail du football