Celles (Charente-Maritime)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Celles.
Pour les articles ayant des titres homophones, voir Celle, Selle et Selles.

Celles

Le centre du village.
Administration
Pays  France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Jonzac
Canton Jonzac
Intercommunalité Communauté de communes de la Haute Saintonge
Maire
Mandat
Pierre-Noël Roy
2014-2020
Code postal 17520
Code commune 17076
Démographie
Gentilé Cellois
Population
municipale
326 hab. (2016 )
Densité 54 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 36′ 20″ nord, 0° 22′ 13″ ouest
Altitude Min. 8 m
Max. 44 m
Superficie km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Celles

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Celles

Géolocalisation sur la carte : France

Celles

Géolocalisation sur la carte : France

Celles

Celles est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Cellois et les Celloises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

La mairie.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2008 Bernard Gillet - -
2008 En cours Pierre-Noël Roy SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Région[modifier | modifier le code]

À la suite de la mise en application de la réforme administrative de 2014 ramenant le nombre de régions de France métropolitaine de 22 à 13, la commune appartient depuis le à la région Nouvelle-Aquitaine, dont la capitale est Bordeaux. De 1972 au , elle a appartenu à la région Poitou-Charentes, dont le chef-lieu était Poitiers.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 326 habitants[Note 1], en augmentation de 1,88 % par rapport à 2011 (Charente-Maritime : +2,64 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
365381423401462494492520528
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
543516502454433418384359361
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
358351373319290293288300283
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
320325267256280251283289324
2016 - - - - - - - -
326--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

La viticulture est une ressource économique importante. La commune est située en Petite Champagne, dans la zone d'appellation d'origine contrôlée du cognac[6].

Équipements, services et vie locale[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'école.

École maternelle.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Portail de l'église.
  • Église paroissiale Saint-Christophe : église rurale au centre du village entièrement rebâtie sur sa base du XIIe siècle qui n'a de roman que sa façade occidentale avec un portail central à deux archivoltes en plein cintre sur quatre colonnes dont deux ont conservé leur chapiteau. L'une des voussures est faite de deux rangées de dents de scie opposées et séparées par un bandeau (originale en Saintonge). La chapelle sud date de 1767. La cloche en bronze date de 1626, et elle est classée monument historique au titre objet depuis 1908[7].
  • Lavoir ancien au lieu-dit « Larceau ».
  • Pont à quatre arches et un ponceau à l'entrée de bourg.
  • Jardin de vie de l'école maternelle de Celles : label jardin remarquable en 2013, premier jardin d'école en France à recevoir ce label. Ce projet pédagogique débuté en septembre 2007 consiste à créer un jardin autour du thème des cinq sens et des quatre éléments, un lieu où les élèves de l'école maternelle puissent travailler, expérimenter, vivre et découvrir la flore et la faune. Il a été créé à partir du projet pédagogique monté par l'instituteur, grâce au travail collectif de Rémi Marcotte, architecte paysagiste, de l'Association des Jardins Respectueux, de l'instituteur, des parents d'élèves et surtout des enfants qui investissent ce formidable outil pédagogique le plus souvent possible, devenu depuis le fil rouge des projets et la nouvelle salle de classe de l'école.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Monument aux morts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les gentilés de Charente-Maritime
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. [PDF] Union générale des viticulteurs pour l'AOC Cognac, « Liste des communes par circonscriptions », (consulté le 5 décembre 2015)
  7. « Cloche de l'église », notice no PM17000055, base Palissy, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la Charente-Maritime
  • Portail des communes de France