Canton d'Eymoutiers

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Canton d'Eymoutiers

Situation du canton d'Eymoutiers dans le département de Haute-Vienne.
Administration
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Haute-Vienne
Arrondissement(s) Limoges
Bureau centralisateur Eymoutiers
Conseillers
départementaux
Thierry Lafarge
Jacqueline Lhomme-Leoment
2015-2021
Code canton 87 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 19 vendémiaire an X[2],[3]
(11 octobre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 19 569 hab. (2016)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Superficie 975,63 km2
Subdivisions
Communes 32

Le canton d'Eymoutiers est un canton français situé dans le département de la Haute-Vienne et la région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation du canton d'Eymoutiers dans le département de la Haute-Vienne depuis 2015.

Ce canton est organisé autour d'Eymoutiers dans l'arrondissement de Limoges.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 20 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton d'Eymoutiers est conservé et s'agrandit. Il passe de 12 à 32 communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1855
(décès)
François Dumont-Saint-Priest[5] Centre gauche Avocat
Procureur général de Limoges
Député (1830-1831)
1856 1859 Louis Géry   Avocat à Limoges
1859 1874 Jean-Baptiste François
Cramouzaud[6]
  Maire d'Eymoutiers
1874 1886 Pierre Nony Droite Notaire - Maire d'Eymoutiers
1886 1910 Aristide Pradet Rad. Médecin
Maire de Peyrat-le-Château
puis Maire d'Eymoutiers
1910 1940 Jules Fraisseix SFIO
puis PCF
Médecin
Maire d'Eymoutiers (1919-1940-1944-1952)
Député (1928-1932)
1942 1945 René Fantoulier   Maire d'Eymoutiers (1940-1944)
Nommé conseiller départemental en 1942[7]
1945 1952 Jules Fraisseix PCF Médecin
Maire d'Eymoutiers (1919-1940 et 1944-1952)
Député (1928-1932) / Sénateur (1946-1948)
1953 1967 Jean Fraisseix
neveu du précédent
PCF
puis Communiste
indépendant
Médecin
Maire d'Eymoutiers (1952-1989)
1967 1998 André Leycure
(1927-2002)
PCFpuis ADS Instituteur
Maire de Nedde (1959-2001)
Conseiller régional
1998 2015 Michel Ponchut ADS Ancien employé SNCF
Ancien adjoint au maire d'Eymoutiers

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Thierry Lafarge   FG Employé
Conseiller général du canton de Châteauneuf-la-Forêt (2008-2015)
2015 en cours Jacqueline Lhomme-Leoment   FG Fonctionnaire
1re Adjointe au maire de Saint-Genest-sur-Roselle
Ancienne Vice-Présidente du Conseil régional

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Marc Ditlecadet et Mélanie Plazanet (Union de la Gauche, 31,14 %) et Thierry Lafarge et Jacqueline Lhomme-Leoment (DVG, 29,51 %). Le taux de participation est de 59,09 % (9 295 votants sur 15 731 inscrits)[8] contre 57,81 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10]. Au second tour, Thierry Lafarge et Jacqueline Lhomme-Leoment (DVG) sont élus avec 51,83 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,87 % (3 914 voix pour 8 947 votants et 15 732 inscrits)[11].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton d'Eymoutiers dans le département de la Haute-Vienne avant 2015.

Le canton d'Eymoutiers regroupait 12 communes et comptait 5 705 habitants au recensement de 2010.

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Augne 109 87120 87004
Beaumont-du-Lac 160 87120 87009
Bujaleuf 874 87460 87024
Cheissoux 188 87460 87043
Domps 122 87120 87058
Eymoutiers 2 041 87120 87064
Nedde 522 87120 87104
Peyrat-le-Château 983 87470 87117
Rempnat 151 87120 87123
Saint-Amand-le-Petit 113 87120 87132
Sainte-Anne-Saint-Priest 143 87120 87134
Saint-Julien-le-Petit 299 87460 87153

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Eymoutiers
(bureau centralisateur)
87064 CC des Portes de Vassivière 2 060 (2014)
Augne 87004 CC des Portes de Vassivière 110 (2014)
Beaumont-du-Lac 87009 CC des Portes de Vassivière 162 (2014)
Bujaleuf 87024 CC des Portes de Vassivière 851 (2014)
Château-Chervix 87039 CC Briance Sud Haute-Vienne 792 (2014)
Châteauneuf-la-Forêt 87040 CC Briance-Combade 1 642 (2014)
Cheissoux 87043 CC des Portes de Vassivière 183 (2014)
Coussac-Bonneval 87049 CC du Pays de Saint-Yrieix 1 320 (2014)
La Croisille-sur-Briance 87051 CC Briance-Combade 714 (2014)
Domps 87058 CC des Portes de Vassivière 122 (2014)


Glanges 87072 CC Briance Sud Haute-Vienne 513 (2014)
Linards 87086 CC Briance-Combade 1 077 (2014)
Magnac-Bourg 87088 CC Briance Sud Haute-Vienne 1 109 (2014)
Masléon 87093 CC Briance-Combade 291 (2014)
Meuzac 87095 CC Briance Sud Haute-Vienne 710 (2014)
Nedde 87104 CC des Portes de Vassivière 477 (2014)
Neuvic-Entier 87105 CC Briance-Combade 919 (2014)
Peyrat-le-Château 87117 CC des Portes de Vassivière 924 (2014)
La Porcherie 87120 CC Briance Sud Haute-Vienne 532 (2014)
Rempnat 87123 CC des Portes de Vassivière 143 (2014)
Roziers-Saint-Georges 87130 CC Briance-Combade 183 (2014)
Saint-Amand-le-Petit 87132 CC des Portes de Vassivière 100 (2014)
Saint-Germain-les-Belles 87146 CC Briance Sud Haute-Vienne 1 189 (2014)
Saint-Gilles-les-Forêts 87147 CC Briance-Combade 43 (2014)
Saint-Julien-le-Petit 87153 CC des Portes de Vassivière 292 (2014)
Saint-Méard 87170 CC Briance-Combade 378 (2014)
Saint-Priest-Ligoure 87176 CC Pays de Nexon Monts de Chalus 671 (2014)
Saint-Vitte-sur-Briance 87186 CC Briance Sud Haute-Vienne 337 (2014)
Sainte-Anne-Saint-Priest 87134 CC des Portes de Vassivière 151 (2014)
Surdoux 87193 CC Briance-Combade 41 (2014)
Sussac 87194 CC Briance-Combade 347 (2014)
Vicq-sur-Breuilh 87203 CC Briance Sud Haute-Vienne 1 348 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
7 9518 7998 0877 2926 6325 9925 8985 705
(Sources : INSEE)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 19 731 habitants[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 270
  2. Notice communale d'Eymoutiers sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 821.
  4. a et b Décret no 2014-194 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Vienne.
  5. http://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr;p=francois+guillaume;n=dumont+saint+priest
  6. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=Cnoms&VALUE_1=CRAMOUZAUD&FIELD_2=PRENOMS&VALUE_2=JEAN%20BAPTISTE%20FRANCOIS&FIELD_3=DATE-NSS&VALUE_3=1811/10/04&FIELD_4=LIEU-NSS&VALUE_4=&FIELD_5=Nom%20de%20jeune20fille&VALUE_5=&FIELD_6=SEXE&VALUE_6=M&FIELD_7=COTE&VALUE_7=&NUMBER=1&GRP=0&REQ=%28%28CRAMOUZAUD%29%20:NOM,NOM2,NOM-JF,NOM-MARI,SURNOM,NOTES%20%20ET%20%20%28%28JEAN%20BAPTISTE%20FRANCOIS%29%20:PRENOMS%20%20ET%20%20%28%281811/10/04%29%20:DATE-NSS%20%20ET%20%20%28%28Homme%29%20:SEXE%20%29%29%29%29&USRNAME=nobody&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&DOM=All
  7. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 décembre 1942, (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771781m/f5.item.r=canton.zoom lire en ligne]).
  8. « Résultats du premier tour pour le canton d'Eymoutiers », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  9. « Résultats du premier tour pour le département de la Haute-Vienne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  11. « Résultats du second tour pour le canton d'Eymoutiers », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  12. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la Haute-Vienne