Canton d'Aulnay-sous-Bois-Sud

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Ancien
canton d'Aulnay-sous-Bois-Sud
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Seine-Saint-Denis
Arrondissement(s) Arrondissement du Raincy
Chef-lieu Aulnay-sous-Bois
Code canton 93 04
Histoire de la division
Création 1967
Disparition 23 mars 2015
Démographie
Population 27 173 hab. (2011)
Géographie
Subdivisions
Communes 1

Le canton d'Aulnay-sous-Bois-Sud est une ancienne division administrative française située dans le département de la Seine-Saint-Denis et la région Île-de-France.

Il a intégré le canton d'Aulnay-sous-Bois lors du redécoupage cantonal de 2014 en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Canton de Seine-et-Oise[modifier | modifier le code]

Le canton d'Aulnay-sous-Bois du département de Seine-et-Oise a été créé en 1922[1].

Canton de la Seine-Saint-Denis[modifier | modifier le code]

Le canton a été créé par le décret du 20 juillet 1967, lors de la constitution du département de la Seine-Saint-Denis. Il était constitué par la partie sud de la commune d'Aulnay-sous-Bois[2]

Un nouveau découpage territorial de la Seine-Saint-Denis entré en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 21 février 2014[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre, la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. En Seine-Saint-Denis, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21.

Dans ce cadre, les deux cantons d'Aulnay-sous-Bois-Nord et Sud ont fusionné pour former le nouveau canton d'Aulnay-sous-Bois[3].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1976 Bernard Hernandez PCF Adjoint au maire d'Aulnay-sous-Bois
1976 1982 Pierre Thomas PCF Dessinateur industriel
Maire d'Aulnay-sous-Bois (1977 → 1983)
1982 1993
(démission)
Jean-Claude Abrioux RPR Inspecteur SNCF
Maire d'Aulnay-sous-Bois (1983 → 2003)
Député de la Seine-Saint-Denis (1993 → 2007)
Démissionnaire pour cause de cumul de mandats
juin 1993[5] 2008 Michel Lacroix RPR puis UMP Adjoint au Maire d'Aulnay-sous-Bois (1989 → 2001)
2008 2015 Jacques Chaussat[6] UMP puis
UDI-Parti radical
Conseiller municipal (2008 → 2014) et
maire-adjoint (1983 → 2008, 2014 → ) d'Aulnay-sous-Bois

Élections cantonales de 2008[modifier | modifier le code]

1er et unique tour des élections de 2008
Candidat Parti % Voix
Jacques Chaussat UMP-Parti radical 50,02 4 237
Alain Boulanger apparenté PRG 30,00 2 584
Olivier Brusson MoDem 8,30 715
Xavier Toulgoat PCF 11,47 988

Élections cantonales de 2001[modifier | modifier le code]

1er tour des élections de 2001
Candidat Parti % Voix
Michel Lacroix RPR 41,39 3 322
Alain Amédro Les Verts 19,11 1 534
Michèle Flauw PCF 10,50 843
Mireille Roset FN 9,80 787
Philippe Milliau MNR 5,34 429
Billel Ouadah MDC 3,58 288
Alain Boulanger Divers gauche 3,57 287
Yves Guillemot LO 3,51 282
Daniel Jacob MPF 3,15 253
2e tour des élections de 2001
Candidat Parti % Voix
Michel Lacroix RPR 63,63 5 249
Alain Amédro Les Verts 36,36 2 999

Élections cantonales de 1994[modifier | modifier le code]

1er tour des élections de 1994
Candidat Parti % Voix
Michel Lacroix RPR 32,02 2 392
Franck Landouch FN 18,38 1 373
Bernard Labbé PCF 16,68 1 246
Claude Michel PS 14,21 1 062
Thierry Sol Les Verts 6,93 518
Daniel Jacob Divers droite 5,27 394
Ginette Pelaez MRG 2,83 212
André Canovas MDC 2,11 158
Guy Dorchies Divers droite 0,78 59
Daniel Potdevin AP 0,74 56
2e tour des élections de 1994
Candidat Parti % Voix
Michel Lacroix RPR 67,51 4 181
Franck Landouch FN 32,48 2 012

Élections cantonales de 1988[modifier | modifier le code]

1er tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
Jean-Claude Abrioux RPR 42,71 3 058
Pierre Thomas PCF 24,76 1 773
Claude Michel PS 17,13 1 227
Guy Viarengo FN 8,03 575
Henri Fabicki RPR dissident 3,03 217
Paulette Michon Ecologiste 2,75 197
Manuel Jimenez Extrême-gauche 0,78 56
Michèle Monfouga Extrême-gauche 0,62 45
René Pierre POE 0,15 11
2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
Jean-Claude Abrioux RPR 59,22 4 650
Pierre Thomas PCF 40,77 3 202

Élections cantonales de 1982[modifier | modifier le code]

1er tour des élections de 1982
Candidat Parti % Voix
Jean-Claude Abrioux RPR 44,57 4 519
Pierre Thomas PCF 34,08 3 456
Yvonne Louis PS 15,68 1 590
Mantovani Ecologiste 3,65 371
André Cuzon PSU 2,00 203
2e tour des élections de 1982
Candidat Parti % Voix
Jean-Claude Abrioux RPR 50,75 5 493
Pierre Thomas PCF 49,24 5 329

Élections cantonales de 1976[modifier | modifier le code]

1er tour des élections de 1976
Candidat Parti % Voix
Pierre Thomas PCF 37,58 3 355
Jean-Claude Abrioux UDR 37,37 3 336
J. Cordani PS 17,51 1 563
André Cuzon Extrême-gauche 3,11 278
J. Lefierdebras Divers gauche 2,67 239
R. Henriot MRG 1,73 155
2e tour des élections de 1976
Candidat Parti % Voix
Pierre Thomas PCF 51,17 4 858
Jean-Claude Abrioux UDR 48,82 4 635

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Aulnay-sous-Bois-Sud ne recouvrait qu'une fraction de la commune d'Aulnay-sous-Bois définie, selon la toponymie du décret de 1967, comme la section sud de la commune d'Aulnay-sous-Bois délimitée par « l'axe de la rue du Préfet-Chaleil, l'axe de la rue Jules-Princet (jusqu'à la rue Aristide-Briand), l'axe de la rue Aristide-Briand, l'axe de l'avenue Anatole-France (jusqu'à la voie de chemin de fer), et la voie de chemin de fer[2] ». Le nord était rattaché au canton d'Aulnay-sous-Bois-Nord.

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Aulnay-sous-Bois, commune entière 81 880 93 600 93 005

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 - -
---22 95424 64324 72326 02727 173--
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. EHESS, « Notice communale d'Aulnay-sous-Bois », Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, sur http://cassini.ehess.fr (consulté le 10 avril 2015).
  2. a et b « Décret n°67-591 du 20 juillet 1967 portant création et délimitation des cantons des nouveaux départements de la région parisienne - Seine-Saint-Denis », Journal officiel de la République francaise,‎ , p. 7359-7360 (lire en ligne [PDF]).
  3. a et b Décret no 2014-217 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Saint-Denis.
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. « Vingt-cinq élections cantonales partielles », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  6. « Jacques Chaussat candidat de « la droite et du centre » », Le Parisien, édition de la Seine-Saint-Denis,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la Seine-Saint-Denis