Canet (Aude)

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Canet.

Canet

L'église

Blason
Administration
Pays France
Région Occitanie
Département Aude
Arrondissement Narbonne
Canton Sallèles-d'Aude
Intercommunalité Communauté de communes de la Région Lézignanaise, Corbières et Minervois
Maire
Mandat
André Hernandez
2014-2020
Code postal 11200
Code commune 11067
Démographie
Gentilé Canetois
Population
municipale
1 743 hab. (2016 en augmentation de 19,3 % par rapport à 2011)
Densité 124 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 13′ 47″ nord, 2° 50′ 52″ est
Altitude Min. 18 m
Max. 37 m
Superficie 14,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : région Occitanie

Canet

Géolocalisation sur la carte : Aude

Canet

Géolocalisation sur la carte : France

Canet

Géolocalisation sur la carte : France

Canet
Liens
Site web http://www.canet-aude.fr

Canet ou Canet-d'Aude est une commune française située dans le département de l'Aude, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Canetois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune des Corbières située dans la basse vallée de l'Aude,en partie dans l'AOC Corbières. La production de vins de cépages et de vins de pays constitue la principale activité économique de la localité. Les producteurs sont regroupés autour de la cave coopérative "La Vigneronne".

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

La toponymie désignerait un lieu marécageux sur lequel poussent les roseaux (cannae).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Son blasonnement est : De sinople au pal fuselé d'or et de sable.

Histoire[modifier | modifier le code]

[(Lire "le Cartulaire Historique et Raisonné de la Commune de Canet-d 'Aude" de Georges SENIE (550 pages + photos - 1989)] Les seigneurs de Canet furent les archevêques de Narbonne jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Dès l'année 1183, un acte de vente a lieu au bénéfice de l'Archevêque. D'après la Société archéologique, les premières parcelles de vigne furent plantées sur le secteur du Château de Fontarèche. Elles couvraient une faible surface de plantation.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 En cours André Hernandez PS Professeur des écoles retraité, conseiller départemental suppléant
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3]. En 2016, la commune comptait 1 743 habitants[Note 1], en augmentation de 19,3 % par rapport à 2011 (Aude : +2,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500484539612617636622636653
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
6968239438721 0011 2491 3881 4101 313
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 3521 1511 1251 2101 2221 3581 2231 0881 102
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 0291 0309108379391 0721 2031 2241 244
2013 2016 - - - - - - -
1 6311 743-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Canet possède une église de style gothique sauf le clocher, qui après s'être effondré a été reconstruit en style roman.

Un imposant moulin fortifié[6] en ruine trône sur l'Aude. En forme de navette, il est construit sur les fondations d'un château fort du XIIe siècle. Il est inscrit à l'inventaire des Monuments historiques depuis le 13 avril 1948[7]. Ce site comprend l'emplacement d'une prise d'eau qui barrait le cours d'eau et dirigeait le courant sur la roue du moulin. Il constitue un espace favorable à la pêche pour une grande variété de poissons de rivière, notamment le cendre aux pieds du barrage qui fait cascade; carpes, cabots, goujons, barbots en amont. Le barrage servait de passage à gué. Une barque à fond plat était utilisée par les pêcheurs pour se rendre au milieu du fleuve.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. Lucien Bayrou, Languedoc Roussillon gothique, éditions A et J. Picard, Paris, 2013, p. 129-131, (ISBN 978-2-7084-0957-6)
  7. http://irlr-app.dreal-languedoc-roussillon.fr/~addsd/SITES/FICHES/SI00000546.pdf
  • Portail de l’Aude
  • Portail des communes de France