Célestin Monga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Célestin Monga

Célestin Monga
Fonctions
Vice-président du Groupe de la Banque africaine de développement
En fonction depuis
ONUDI
Banque Mondiale
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Cameroun
Nationalité  Camerounais
Diplômé de Sorbonne , Harvard et MIT
Profession Économiste

Célestin Monga[1] est un économiste[2] camerounais, né en 1960[3]. Il exerce des fonctions dans le secteur bancaire puis comme enseignant universitaire et intègre ensuite différentes organisations internationales.

Etudes[modifier | modifier le code]

Célestin Monga fait des études de gestion et de sciences politiques à l’université de Bordeaux I [4]. Il est titulaire d’un DEA de l’Université Panthéon-Sorbonne, et d’un doctorat obtenu en France à l'Université de Pau.

Il étoffe son cursus universitaire aux États-Unis [5] au Massachusetts Institute of Technology puis à Harvard[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

Secteur bancaire au Cameroun[modifier | modifier le code]

Après ses études, Célestin Monga travaille dans le secteur bancaire au Cameroun[7]. Il est révélé au grand public par une lettre ouverte adressée aux autorités publiques, laquelle lettre lui vaut d’ailleurs des démêlés judiciaires [8] en 1990.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Il enseigne par la suite à la Boston University aux États-Unis, à l’université de Bordeaux ainsi qu'à l'Université Panthéon-Sorbonne en France [9].

Banque mondiale[modifier | modifier le code]

Il est ensuite recruté à la Banque mondiale[10] pendant 13 ans en tant que :

  • Senior Economist au Département Europe et Asie Centrale de la Banque mondiale.
  • Directeur du programme de transformation structurelle.
  • conseiller du premier vice-président de la Banque mondiale (Washington, DC) [11].

ONUDI[modifier | modifier le code]

Il est recruté comme directeur général adjoint[12] de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel[13] de fin 2014 à mi-juillet 2016.

BAD[modifier | modifier le code]

La Banque africaine de développement annonce le 10 juillet 2016, sa nomination au poste de vice-président, chargé de la gouvernance économique et de la gestion du savoir[14]. Il en aussi le chef économiste depuis 2016 [15]

Publications[modifier | modifier le code]

Il est auteur de plusieurs livres [16] et rédacteur de la partie consacrée à l’économie dans la nouvelle Encyclopédie de l’Afrique (2007).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) Célestin Monga (dir.) et Justin Yifu Lin (dir.), The Oxford Handbook of Africa and Economics: Volume I, Context and concepts (Anglais), Oxford, OUP Oxford, coll. « Oxford Handbooks », , 831 p. (ISBN 978-0199687114)
  • (en) Célestin Monga (dir.) et Justin Yifu Lin (dir.), The Oxford Handbook of Africa and Economics: Volume 2: Policies and Practices (Anglais), Oxford, OUP Oxford, coll. « Oxford Handbooks », , 992 p. (ISBN 978-0199687107)
  • Célestin Monga, Un Bantou en Asie, Paris, Presse universitaire de France, coll. « Perspectives critiques », , 208 p. (ISBN 978-2130593010)
  • Célestin Monga, Nihilisme et négritude : Les arts de vivre en Afrique, Paris, Presse universitaire de France, , 272 p. (ISBN 9782130573661)
  • Célestin Monga, Un Bantou à Washington Suivi de Un Bantou à Djibouti, Paris, Presse universitaire de France, coll. « Perspectives critiques », , 204 p. (ISBN 978-2130565055)
  • Célestin Monga, Un Bantou à Djibouti, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2876930377)
  • Célestin Monga, Fragments d'un Crépuscule Blesse. Poemes et Photos, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2876930346)
  • Célestin Monga, L'argent des autres Banques et petites entreprises en Afrique : le cas du Cameroun lieu=Paris, Librairie générale de droit et de jurisprudence, coll. « Bibliothèque africaine et malgache », , 354 p. (ISBN 978-2275016023)
  • Célestin Monga et Jean-Claude Tchatchouang, Sortir du piège monétaire, Paris, Economica, , 233 p. (ISBN 978-2717830217)
  • Célestin Monga, Anthropologie de la colère : Société civile et démocratie en Afrique noire, Paris, L'Harmattan, , 168 p. (ISBN 978-2738421067)
  • Célestin Monga, Esquisse d'une approche plurielle de la crise des finances publiques au Cameroun, Douala (Cameroun),
  • Célestin Monga, Ces africains qui font l’Afrique, Paris, Silex, , 252 p. (ISBN 978-2-87693-015-5)
  • Célestin Monga, Cameroun, quel avenir ?, Silex, , 315 p. (ISBN 978-2903871758)
  • Célestin Monga et Sennen Andriamirado, Le nouveau Congo-océan dans la traversée du Mayombe, Agence Transcongolaise des communications, , 192 p. (ISBN 978-2852583825)

Travaux professionnels[modifier | modifier le code]

  • (en) Hinh T. Dinh et Célestin Monga, Light Manufacturing in Tanzania: A Reform Agenda for Job Creation and Prosperity, Washington, D.C., World Bank Publications, coll. « Directions in Development - Human Development », , 136 p. (ISBN 978-1464800320)
  • (en) Célestin Monga, The Mechanics of Job Creation : Seizing the New Dividends of Globalization, Washington, D.C., World Bank,
  • (en) Célestin Monga, Hegelian Macroeconomics : the Dialectics of Global Imbalances, Washington, D.C., World Bank, coll. « Policy research working paper »,
  • (en) Célestin Monga et Justin Yifu Lin, Growth Report And New Structural Economics., Washington, D.C., World Bank,
  • (en) Célestin Monga, Uncivil societies : a theory of sociopolitical change, Washington, D.C., World Bank, coll. « Policy research working paper, 4942 »,
  • (en) Célestin Monga, Post-Macroeconomics : Reflections on the Crisis and Strategic Directions Ahead, Washington, D.C, World Bank,
  • (en) Célestin Monga, Latvia's macroeconomic options in the medium term : fiscal and monetary challenges of European Union membership, Washington, D.C., World Bank, coll. « Policy research working paper,3307 »,

Travaux universitaires[modifier | modifier le code]

  • Célestin Monga et Groupe de recherches sur l’Afrique francophone, L'inflation du politique en Afrique : une théorie de la consolidation démocratique, Boston University, African Studies Center,
  • (en) Célestin Monga, Measuring Democracy: Philosophical considerations, Boston University, African Studies Center,
  • (en) Célestin Monga, Trade Reform and Exchange Rate Issues in the CFA Zone, international colloquium Brazzaville, African Studies Center, Boston University,
  • (en) Célestin Monga, The case for currency reform in western and central Africa : elements for a political economy of utopia, M.S. Massachusetts Institute of Technology, Sloan School of Management, Mémoire,
  • Célestin Monga, Le financement des petites entreprises par les banques commerciales au Cameroun, Université de Pau et des pays de l'Adour, Thèse,
  • Célestin Monga, L’O.U.A face à l’Afrique du Sud, Université Paris I, Mémoire DEA, , 115 p.

Articles[modifier | modifier le code]

  • (en) Célestin Monga, « The Hegelian dialectics of global imbalances », The Journal of PhilosoPhical economics, Rosetti international, vol. VI,‎ (ISSN 1843-2298)
  • (en) Célestin Monga, « Post-macroeconomics: reflections on the crisis and strategic directions ahead », Journal of international commerce, economics and Policy, nos 2-2,‎ , p. 277–304
  • Célestin Monga, « Conversation sur l’exil », Africultures : diaspora identité plurielle, vol. 1, no 72,‎ , p. 68-77
  • Célestin Monga, « Pour une société civile forte et dynamique », Africultures Cameroun : la culture sacrifiée, vol. 3, no 60,‎ , p. 174-178
  • (en) Célestin Monga, « A Currency Reform Index for Western and Central Africa », The World Economy, vol. 20, no 1,‎ , p. 103-126
  • Célestin Monga, « L'Afrique et la théorie démocratique », Québec : Centre Sahel, Université Laval Dossier études et formation, no 32,‎
  • Célestin Monga, « L'indice de démocratisation : comment déchiffrer le nouvel aide-mémoire de l'autoritarisme », Afrique 2000 : revue trimestrielle, no 22,‎ , p. 63-77
  • Célestin Monga, « Monnaie et politique en zone franc », Afrique 2000 : revue africaine de politique internationale, no 15,‎ , p. 65-74
  • Célestin Monga, « L'identité mutante : authenticité, permanences et ruptures dans les cultures africaines », Afrique 2000 : revue trimestrielle, no 9,‎ , p. 81-97
  • Célestin Monga, « Les voies du changement en Afrique : comment le pouvoir freine l'ouverture au Cameroun », Le Monde diplomatique, no 14,‎
  • Célestin Monga, « L'émergence de nouveaux modes de production démocratique en Afrique noire », Afrique 2000 : revue trimestrielle, no 7,‎ , p. 111-125

Références[modifier | modifier le code]

  1. lemonde.fr Sources
  2. www.rfi.fr Invité : Célestin Monga; Par Alain Foka; samedi 3 décembre 2011
  3. « Célestin Monga, l’économiste », sur www.jeuneafrique.com (consulté le 10 juillet 2016)
  4. « Biographie Célestin Monga », sur www.librairiedialogues.fr (consulté le 12 juillet 2016)
  5. grioo.com Sources
  6. africansuccess.org Biographie de Célestin Monga.
  7. lesinfluences.fr Célestin Monga, l’Africain du monde 14 juillet 2010
  8. kouamouo.ivoire-blog.com Le blog de Théophile Kouamouo; 17/02/2008; Célestin Monga
  9. « Le camerounais Célestin Monga nommé vice–président à la BAD », sur www.cameroon-inif.net (consulté le 12 juillet 2016)
  10. rue89.nouvelobs.com 12/11/2007 Célestin Monga : l'Afrique, la France et le regard d'un « bantou »
  11. « Biographie Célestin Monga », sur www.africultures.com (consulté le 12 juillet 2016)
  12. africapresse.com Dimanche 9 novembre 2014, Célestin Monga nommé directeur général adjoint à l’ONUDI.
  13. fr.africatime.com Le Camerounais Célestin Monga nommé au poste de directeur général adjoint de l’Onudi; Investir au Cameroun, 07/11/14, investiraucameroun.com; dimanche 9 novembre 2014 - Yaoundé : 20:31; Le Camerounais Célestin Monga nommé au poste de directeur général adjoint de l’Onudi, vendredi 7 novembre 2014 09:21
  14. Investir au Cameroun Télécom, Banque, Energie, Com, Média, Droit, Assurances, Gestion publique, Tourisme, Economie, « L’économiste Camerounais Célestin Monga nommé vice-président à la BAD - Investir au Cameroun » (consulté le 12 juillet 2016)
  15. « La BAD nomme Célestin Monga comme Chef Economiste et Vice-Président, Gouvernance Economique et Gestion du Savoir », sur Banque africaine de développement (consulté le 14 mars 2019)
  16. etudesafricaines.revues.org Monga, Célestin.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’économie
  • Portail de la finance
  • Portail du Cameroun
  • Portail des Bamilékés