Brad Johnson (football américain)

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Johnson.
Brad Johnson
Brad Johnson en 2006
Nom complet James Bradley Johnson
Nationalité États-Unis
Naissance (50 ans)
à Marietta, Géorgie
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 108 kg (238 lb)
Numéro 14
Position Quarterback
Carrière universitaire ou amateur
1988-1991 Seminoles de Florida State
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Vikings du Minnesota
(1992, 227e choix au total)
1992-1998
1999-2000
2001-2004
2005-2006
2007-2008
Vikings du Minnesota
Redskins de Washington
Buccaneers de Tampa Bay
Vikings du Minnesota
Cowboys de Dallas
1995 London Monarchs
Super Bowl XXXVII
Pro Bowl 1999, 2002
Carrière pro. 1992-2008

(en) Statistiques sur NFL.com

Brad Johnson est un joueur américain de football américain, né le à Marietta (Géorgie), qui évolue au poste de quarterback.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il a joué avec les Seminoles de Florida State de 1988 à 1991, passant l'essentiel de sa carrière universitaire comme remplaçant. C'est durant la saison 1990 qu'il voit le plus d'action. Nommé titulaire en début de saison avant d'être remplacé par Casey Weldon durant la saison[1], il complète 109 passes sur 163 tentatives en plus de marquer 8 touchdowns contre 5 interceptions[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné au 9er tour lors de la draft 1992 de la NFL, à la 227e position, par les Vikings du Minnesota. Il commence sa carrière comme remplaçant chez les Vikings, en étant le troisième quarterback de l'équipe derrière Rich Gannon et Sean Salisbury. À ses deux premières saisons, il ne joue pas le moindre snap avec l'équipe. En 1994, servant de remplaçant à Warren Moon, il fait ses débuts sur le terrain dans la NFL.

Lors du printemps 1995, il rejoint les London Monarchs dans la World League of American Football (WLAF), avant de retourner en automne avec les Vikings. En 1996, une blessure de Moon en début de saison lui permet d'être titularisé pour la première fois de sa carrière[1]. Après des performances inconstantes de Moon, Johnson est nommé lors des six derniers matchs du calendrier régulier et devient définitivement le quarterback titulaire des Vikings[3]. Il aide les Vikings à atteindre la phase éliminatoire, qui sera perdue au premier tour contre les Cowboys de Dallas.

La saison suivante, il débute les 13 premiers matchs de la saison avant de se blesser au cou et être remplacé par Randall Cunningham pour le restant de la saison[4]. Il retourne comme titulaire en 1998 mais voit sa saison être déraillée à cause des blessures et est une nouvelle fois remplacé par Cunningham.

En 1999, il est échangé aux Redskins de Washington contre trois sélections de draft (premier et troisième tours pour 1999 et deuxième tour pour 2000)[5]. Il connaît une bonne première saison avec les Redskins en atteignant la barre 4 000 yards à la passe pour la première fois en carrière en plus d'être nommé pour le Pro Bowl. La saison suivante est toutefois plus difficile pour Johnson, qui lance plus d'interceptions que de passes de touchdown en plus d'être remplacé par Jeff George pendant quelques matchs.

Il rejoint les Buccaneers de Tampa Bay en 2001. En 2002, il réalise 3 049 yards à la passe et 22 passes de touchdown, chiffres lui permettant d'être nommé au Pro Bowl pour la deuxième fois de sa carrière. Qualifiés pour la phase éliminatoire avec 12 victoires et 4 défaites, il aide les Buccaneers à remporter le premier Super Bowl de leur histoire, en remportant l'édition XXXVII face aux Raiders d'Oakland.

Après une saison 2003 où son équipe échoue de se qualifier en phase éliminatoire et un début de saison difficile en 2004, il est remplacé par Chris Simms et se retrouve même relégué comme troisième quarterback, lorsque les Buccaneers font débuter Brian Griese au lieu de Johnson lorsque Simms s'est blessé. Johnson est finalement libéré par les Buccaneers après la fin de la saison[6].

Il retourne en 2005 avec les Vikings du Minnesota. Servant de remplaçant à Daunte Culpepper, ce dernier se blesse à mi-chemin de la saison et Johnson prend le rôle de titulaire. Il mène les Vikings à une série de six victoires consécutives pour finir la saison avec neuf victoires lors des neuf derniers matchs, mais cela ne suffit pas pour que l'équipe se qualifie en phase éliminatoire, en terminant la saison avec une fiche de 9 victoires et 7 défaites. Johnson est nommé titulaire pour le début de la saison 2006, mais connaît des difficultés en lançant plus d'interceptions que de passes de touchdown et échoue à mener son équipe en éliminatoires. Il est libéré après deux saisons au Minnesota.

En 2007, il signe aux Cowboys de Dallas et sert de remplaçant à Tony Romo. Il est libéré en 2009 après deux saisons avec les Cowboys[7].

Durant sa carrière professionnelle qui a duré 17 saisons, il a atteint cinq fois les 3 000 yards à la passe en une saison, et se retire avec deux sélections au Pro Bowl ainsi qu'une bague du Super Bowl.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques en saison régulière dans la NFL
Année Équipe  MJ  Passes Courses
Tentées Réussies Pct. Yards  TD  Int. Éval. Tentées Yards Moy.  TD 
1992 Vikings du Minnesota 0 - - - - - - - - - - -
1993 Vikings du Minnesota 0 - - - - - - - - - - -
1994 Vikings du Minnesota 4 37 22 59,5 150 0 0 68,5 2 -2 -1,0 0
1995 Vikings du Minnesota 5 36 25 69,4 272 0 2 68,3 9 -9 -1,0 0
1996 Vikings du Minnesota 12 311 195 62,7 2 258 17 10 89,4 34 90 2,6 1
1997 Vikings du Minnesota 13 452 275 60,8 3 036 20 12 84,5 35 139 4,0 0
1998 Vikings du Minnesota 4 101 65 64,4 747 7 5 89,0 12 15 1,3 0
1999 Redskins de Washington 16 519 316 60,9 4 005 24 13 90,0 26 31 1,2 2
2000 Redskins de Washington 12 364 227 62,4 2 505 11 15 75,7 22 58 2,6 1
2001 Buccaneers de Tampa Bay 16 559 340 60,8 3 406 13 11 77,7 39 120 3,1 3
2002 Buccaneers de Tampa Bay 13 451 281 62,3 3 049 22 6 92,9 13 30 2,3 0
2003 Buccaneers de Tampa Bay 16 570 354 62,1 3 811 26 21 81,5 25 33 4,6 0
2004 Buccaneers de Tampa Bay 4 103 65 63,1 674 3 3 79.5 5 23 4,6 0
2005 Vikings du Minnesota 15 294 184 62,6 1 885 12 4 88,9 18 53 2,9 0
2006 Vikings du Minnesota 15 439 270 61,5 2 750 9 15 72,0 29 82 2,8 1
2007 Cowboys de Dallas 16 11 7 63,6 79 0 0 85,0 5 -5 -1,0 0
2008 Cowboys de Dallas 16 78 41 52,6 427 2 5 50,5 2 -1 -0,5 0
Totaux en carrière 4 326 2 668 61,7 29 054 166 122 82,5 276 657 2,4 8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « 14 Johnson, Brad » (version du 16 février 2009 sur l'Internet Archive).
  2. (en) « Brad Johnson College Stats », sur www.sports-reference.com (consulté le 12 juin 2019).
  3. (en) « Brad Johnson Career Game Log », sur www.pro-football-reference.com (consulté le 12 juin 2019).
  4. (en) « Gambling service bums out Phillips », sur www.chicagotribune.com (consulté le 12 juin 2019).
  5. (en) « PLUS: PRO FOOTBALL -- MINNESOTA; Johnson Is Traded To the Redskins », sur www.nytimes.com (consulté le 12 juin 2019).
  6. (en) « Buccaneers release Brad Johnson », sur www.taipeitimes.com (consulté le 12 juin 2019).
  7. (en) « Cowboys release Brad Johnson », sur insidethestar.com (consulté le 12 juin 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du football américain
  • Portail des États-Unis