Boucoiran-et-Nozières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Boucoiran et Nozières.
Ne doit pas être confondu avec Nozières (Ardèche).

Boucoiran-et-Nozières

Blason
Administration
Pays  France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement Alès
Canton Quissac
Intercommunalité Alès Agglomération
Maire
Mandat
Jacky Fernandez
2014-2020
Code postal 30190
Code commune 30046
Démographie
Population
municipale
921 hab. (2016 )
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 59′ 46″ nord, 4° 11′ 10″ est
Altitude Min. 76 m
Max. 242 m
Superficie 14,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gard

Boucoiran-et-Nozières

Géolocalisation sur la carte : Gard

Boucoiran-et-Nozières

Géolocalisation sur la carte : France

Boucoiran-et-Nozières

Géolocalisation sur la carte : France

Boucoiran-et-Nozières

Boucoiran-et-Nozières est une commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La partie urbanisée est constituée des deux hameaux de Boucoiran au nord et Nozières au sud, le long de la RN 106, entre Nîmes et Alès.

Hydrographie et relief[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Révolution française et Empire[modifier | modifier le code]

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1995 mars 2008 Monique Barlaguet DVG  
mars 2008 en cours Jacky Fernandez DVG[1] Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 921 habitants[Note 1], en augmentation de 20,23 % par rapport à 2011 (Gard : +3,29 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
555517601639681700751771760
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
793776756776763707718705739
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
743768750665601660647632608
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
619599584576609621696707717
2013 2016 - - - - - - -
852921-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

Entreprises de l'agglomération[modifier | modifier le code]

Secteurs d'activités[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Notre-Dame-de-la-Nativité de Boucoiran-et-Nozières

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Dominique Payraudeau, dite Dominique de Boucoiran, chanteuse, animatrice de Boucoiran actualité du village.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Article connexe : armorial des communes du Gard.

Les armes de Boucoiran-et-Noizières se blasonnent ainsi :

De sinople à la fasce losangée d'or et de sinople[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  • Portail des communes de France
  • Portail du Gard