Billet de 5 000 francs Union française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir 5 000 francs.
5 000 francs Union française
Pays officiellement utilisateurs  France
Valeur 5 000 francs
Largeur 208[1] mm
Hauteur 115 mm
Caractéristiques de sécurité

Recto

Design Un Soudanais, une Française, un Annamite et un Berbère
Créateur Clément Serveau, Camille Beltrand, Jules Piel et Rita Dreyfus
Date de création

Verso

Design Française sur fonds de fruits et de fleurs
Créateur Clément Serveau, Camille Beltrand, Jules Piel et Rita Dreyfus
Date de création

Chronologie

Le 5 000 francs Union française est un billet de banque en francs français créé le par la Banque de France et émis le . Il fait suite au 5 000 francs Victoire et au 5 000 francs Flameng. Il sera remplacé. par le 5 000 francs Terre et Mer.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est ici le seul billet destiné à la métropole dont la thématique soit l'Empire colonial français, et ce, de façon aussi affirmée. Le surnom du billet est parfois « 5000 francs Empire français » mais l'Union française, bien que votée constitutionnellement en 1946, restait un concept élaboré dès 1944 par le général de Gaulle qui prit une part active aux décisions de réformes monétaires entreprises sous l'égide de la Banque de France par le biais de l'ordonnance du 4 juin 1945.

Ce jour-là, eut lieu le plus gros échange de billets jamais enregistré en France : toutes les coupures d'un montant supérieur à 50 francs devaient être échangées contre du numéraire et des billets de 300 et 5 000 francs, deux coupures qui avaient été stockées dans les réserves de la Banque. Les autres coupures étant privées ce jour-là de cours légal, le Gouvernement espérait ainsi moraliser le contexte économique tout en réorganisant l'émission des billets. Mais c'est le contraire qui arriva : en 1946 et 1947, le marché noir fit florès. C'est ainsi que le Gouvernement décida par surprise de priver de son cours légal ce billet le 29 janvier 1948[2].

Ce billet polychrome fut imprimé en taille-douce d'abord en 1942 puis de 1944 à 1946 : 99 millions de billets furent diffusés sur le territoire à partir de juin 1945.

Il est retiré de la circulation à partir du .

Description[modifier | modifier le code]

La vignette fut conçue d'après l’œuvre du peintre Clément Serveau, la gravure étant exécutée par Camille Beltrand, Jules Piel et Rita Dreyfus.

D'un grand équilibre polychrome au recto, les tons dominants tirent vers le bleu au verso.

Au recto : au centre, évoquant les colonies, une jeune femme symbolisant la France (regard de face) entourée d’un Soudanais, d'un Annamite et d'un Berbère, tournés vers la gauche, le tout sur fonds de quatre drapeaux tricolores, le tout encadré d'une guirlande de fleurs multicolores.

Au verso : on retrouve au centre la France en jeune femme cette fois sur fonds de fruits et de légumes dans un ton pastel orangé, et, de chaque côté, un paysage de ville maritime dont l'un évoque l'Indochine, l'autre l'Algérie.

Le premier filigrane montre deux têtes de femmes de type asiatique, de profil, et l'autre, une tête de femme de type européen.

Les dimensions sont de 208 × 115 mm.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ces différentes dates et données suivantes proviennent du calendrier officiel de la Banque de France établissant les créations, émissions et retraits de tous les billets français. En ligne le 15 mai 2012.
  2. Une brusque décision qui créa un moment de panique comme le raconte Frédéric Droulers dans Numismatique & Change no 311.

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Musée Carnavalet : L'art du billet. Billets de la Banque de France 1800-2000, Banque de France/Paris-Musées, 2000 - (ISBN 978-2879004877) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Claude Fayette, Les billets de la Banque de France et du Trésor (1800-2002), C. Fayette Éd., 2003 - (ISBN 978-2951634312) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Tristan Gaston-Breton : Indispensable Billet. Petites et grandes histoires du billet de banque en France, Le Cherche midi, 2007 - (ISBN 978-2-7491-0444-7)
  • M. Kolsky, J. Laurent et A. Dailly : Les Billets de France, 1707-2000, coll. « Histoire du papier-monnaie français », Les éditions du Landit, 2009


  • Portail de la numismatique