Bailliage de Schenkenberg

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Bailliage de Schenkenberg

1460-1798

Entités précédentes :

  • Seigneurie de Schenkenberg (1460)
  • Seigneurie de Wessenberg (1468)

Le bailliage de Schenkenberg est un bailliage bernois qui a existé de 1460 à 1798. Il succède à la seigneurie de Schenkenberg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte des bailliages bernois au XVIIIe siècle.

La seigneurie de Schenkenberg appartient d'abord aux Schenk de Schenkenberg puis à d'autres seigneurs. Berne s'empare de la seigneurie en 1460 et la transforme en bailliage. En 1468, la seigneurie de Wessenberg est ajoutée au bailliage. En 1597, la basse-justice de Rüfenach est acquise par Berne. En 1720, le château et la seigneurie de Wilderstein (Veltheim) sont achetés par Berne. La seigneurie dépendant déjà du bailliage pour la haute-justice.

En 1732, une partie du bailliage en est détachée au profit du nouveau bailliage de Kasteln.

Le siège du bailliage est le château de Schenkenberg juqu'en 1720, puis le siège est le château de Wildenstein (dans la commune de Veltheim).

Économie[modifier | modifier le code]

Seigneurs et baillis[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’Espace Mittelland
  • Portail de l’histoire