Auberge Ravoux

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Auberge Ravoux
L'auberge Ravoux. La lucarne percée dans le toit donne sur la chambre mansardée où vécut Vincent van Gogh[1].
Présentation
Type
Propriétaire
Arthur-Gustave Ravoux (d) (depuis )
Statut patrimonial
Localisation
Adresse
Coordonnées

L'Auberge Ravoux est un ancien hôtel situé au 52, rue du Général-de-Gaulle, dans le village d'Auvers-sur-Oise (Val-d'Oise), au nord-ouest de Paris. Le peintre hollandais Vincent van Gogh y est mort, après y avoir passé les 70 derniers jours de sa vie.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Auberge Ravoux est localement connue sous le nom de « maison de van Gogh », car le peintre hollandais Vincent van Gogh y est mort et y a passé les 70 derniers jours de sa vie en tant que locataire de la chambre no 5, pour un franc par jour. Au cours de son séjour à Auvers-sur-Oise, Van Gogh crée plus de 80 peintures et 64 dessins, avant de se tirer une balle dans la poitrine le et de s'éteindre deux jours plus tard, le . Par superstition, « la chambre du suicidé » de 7 m2 n’a plus jamais été relouée[2].

Après cinq ans de travaux, l'auberge, restaurée, est ouverte au public le [3]. Elle devient un musée et une attraction touristique ; ainsi, la pièce dans laquelle van Gogh a vécu et est mort peut se visiter. Le mobilier fruste — un lit, une chaise et un placard — dans cette mansarde louée illustre les conditions de vie précaires de l'artiste[1].

La chambre de Van Gogh et l'escalier font l'objet d'un classement au titre des monuments historiques, tandis que les façades et toitures du bâtiment font l'objet d'une inscription par arrêté du [4].

L'auberge est ouverte du mercredi au dimanche de 10h à 18h, jusqu'au 3 novembre.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dominique Camus, Le guide des maisons d'artistes et d'écrivains en région parisienne, La Manufacture, , p. 90.
  2. « Chambre de Van Gogh à Auvers sur Oise - Auberge Ravoux », sur www.maisondevangogh.fr (consulté le 30 juillet 2019).
  3. « Histoire de l'Auberge Ravoux à Auvers sur Oise », sur www.maisondevangogh.fr (consulté le 30 juillet 2019).
  4. Notice no PA00079990, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Portail des monuments historiques français
  • Portail du Val-d'Oise
  • Portail de l'hôtellerie