Ardoise (logiciel)

Ardoise (logiciel) - Wikipédia

Ardoise (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour l’article homonyme?, voir Ardoise (homonymie)

ARDOISE (Application de Recueil de la Documentation Opérationnelle et d'Informations Statistiques sur les Enquêtes) est un logiciel de la police et de la gendarmerie françaises, qui doit remplacer l'actuel logiciel de rédaction de procédure (LRP) et le Stic. En test depuis janvier 2008, le logiciel serait destiné à être utilisé dans toute la France dès mai 2008[1].

Sommaire

Polémique

Ce nouveau logiciel, actuellement en test, est l'objet de vives polémiques, car il permettait d'entrer des informations personnelles sur les individus qui comparaissent comme victimes, témoins ou accusés, comme par exemple s'ils sont homosexuels, travestis, membres d'un parti politique ou d'un syndicat, s'ils sont SDF, handicapés ou s'ils fréquentent des prostituées[1]. Selon la Ligue des droits de l'homme, le logiciel était déjà en application dans 694 commissariats, sans avoir fait l’objet de déclaration à la Cnil [2].

Des syndicats de policiers, ainsi que le Collectif contre l'homophobie ont saisi la Cnil et la Halde sur ce dossier[3],[4], et Alex Türk, le président de la Cnil, a écrit une lettre ouverte à Michèle Alliot-Marie, Ministre de l'Intérieur, pour demander des « éclaircissements » et des « précisions » sur le logiciel Ardoise[5].

Suspension en avril 2008

Le 22 avril 2008 Michèle Alliot-Marie suspend l'expérimentation du logiciel Ardoise[6].

Notes et références

  1. ab J.D., « Ardoise, le logiciel policier programmé pour ficher », Libération, 16 avril 2008.
  2. Ligue des droits de l'homme, “Ardoise” suspendu : quelles garanties pour l’avenir ?, 27 avril 2008
  3. «  M. Alex Türk, Président de la CNIL demande au ministère de l’Intérieur des précisions sur le logiciel Ardoise », 15 avril 2008, communiqué de presse de la Cnil.
  4. Christophe Cornevin, « Police : polémique autour du logiciel Ardoise », Le Figaro, 15 avril 2008.
  5. [pdf] Alex Türk, « Lettre à Michèle Alliot-Marie », 15 avril 2008, sur le site de la Cnil.
  6. Le ministère de l'intérieur met fin à l'expérimentation du logiciel Ardoise, AFP / Reuters, sur le site du Monde, 22 avril 2008.

Articles connexes

Liens externes

  • Virginie Gautron, « L’ambivalence de l’État français face aux discriminations : l’exemple du logiciel policier ARDOISE », blog Dalloz, 28 avril 2008
  • Portail du droit français
  • Portail de l’informatique
© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html