André -A. Devaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir André Devaux (athlète).
André A. Devaux
Biographie
Naissance
Nom de naissance
André-A. Devaux
Nationalité
Activité

André-A. Devaux est un philosophe français, né le 11 février 1921 à Fréville en Normandie et mort à Arles le 18 juillet 2017 [1][réf. insuffisante].

Biographie[modifier | modifier le code]

André-A. Devaux est professeur honoraire de philosophie à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV)[2].

Sa conférence hebdomadaire d'une heure se tenait dans le grand amphithéâtre devant trois mille étudiants tous les jeudis. Il rédige le compte-rendu de la collection Philosophie de l’esprit (1934 à 1984), qui publie les thèses doctorales de jeunes philosophes à la pensée originale comme Paul Ricoeur et Jacques Lavigne en compagnie de traductions prestigieuses comme celles de Hegel ou de Heidegger [3].

Il se révèle comme un des meilleurs spécialistes de Antoine de Saint-Exupéry[4], René Le Senne[5], Charles Péguy, mais surtout de Simone Weil, dont il dirige l'édition complète des œuvres[6].

Fondateur en 1972 de l’Association pour l’étude de la pensée de Simone Weil, il est directeur des Cahiers Simone Weil. Il lui a consacré de nombreux articles, notamment sur la souffrance ou sur le malheur et la compassion, ainsi que sur ses rapports à Blaise Pascal ou à François d’Assise.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Grandes Leçons du Petit Prince de Saint-Exupéry, Bruxelles, Éditions Synthèses, 1954.
  • L'exemple de René Le Senne, Turin, Éditions "Filosofia", 1955.
  • L'idée de vocation dans la vie et dans l'œuvre d'Edith Stein", Paris, PUF, 1956
  • Le sens de la vie selon Saint-Exupéry, Bruxelles, Éditions Synthèses, 1956.
  • Principales orientations des sciences sociales aux États-Unis, aujourd'hui, Alger, Éditions Ferrarris, 1956.
  • Initiation a la philosophie propédeutique, Paris, S.E.D.E.S., 1961.
  • Teilhard et Saint-Exupéry, Paris, Éditions universitaires, 1962.
  • Teilhard et la vocation de la femme, Paris, Éditions universitaires, 1963.
  • Saint-Exupéry, Desclée de Brouwer, 1965.
  • Le Senne ou le combat pour la spiritualisation, Paris, Seghers, coll. « Philosophes de tous les temps », 1968.
  • Deux ardents: Péguy et Teilhard face au problème de l'inchristianisation, Paris, Éditions du Seuil, 1974.
  • Réalité et vérité selon Charles Péguy, Paris, Éditions Desclée de Brouwer, 1975
  • Péguy et "le secret de la liberté", Paris, Cahiers de l'Herne, 1977.
  • Pensée philosophique et expérience mystique chez Simone Weil", Paris, 1984.
  • Simone Weil ou la passion de la vérité, Paris, Gallimard, 1987.
  • Signification et exigences de la vocation philosophique selon Bergson, dans Histoire intellectuelle et culturelle du XXe siècle, Paris, Albin Michel, 1988.
  • Simone Weil et Blaise Pascal, Paris, 1990
  • Saint-Exupéry et Dieu, Paris, Desclée de Brouwer, 1994.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Date confirmée par la famille
  2. « https://www.editionsducerf.fr/librairie/auteurs/livres/8602/andre-a-devaux »
  3. « - À PROPOS DE JACQUES LAVIGNE, ENTRETIEN AVEC ALAIN MARTINEAU - Brébeuf 1961 », sur sites.google.com (consulté le 23 juillet 2017)
  4. Humblet Jean-E., « André-A. Devaux, Saint-Exupéry », Revue Philosophique de Louvain, vol. 65, no 87,‎ (lire en ligne)
  5. Léonard André, « André-A. Devaux, Le Senne ou le combat pour la spiritualisation. Biographie, présentation, choix de textes et bibliographie », Revue Philosophique de Louvain, vol. 66, no 91,‎ (lire en ligne)
  6. « ENS - Savoirs en multimédia », sur www.diffusion.ens.fr (consulté le 18 juillet 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la philosophie