Ambassade de France à Singapour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambassade de France à Singapour

France

L'ambassade de France à Singapour, sur Cluny Road.

Lieu 101-103 Cluny Park Road
Singapour 259595
Coordonnées 1° 19′ 20″ nord, 103° 48′ 51″ est
Ambassadeur Marc Abensour
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : Singapour

Géolocalisation sur la carte : Singapour


Voir aussi : Ambassade de Singapour en France
Ambassadeurs français • Consuls français

L'ambassade de France à Singapour est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République de Singapour. Elle est située au sein de la Cité-État, et son ambassadeur est, depuis 2016, Marc Abensour.

Ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est actuellement située au 101-103 Cluny Park Road dans le quartier de Bukit Timah à proximité immédiate du Jardin botanique de Singapour. Elle accueille aussi une section consulaire.

La station de métro Botanic Gardens (CC19/DT9) est située en face de l'ambassade.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne ambassade à Gallop Road[modifier | modifier le code]

Située jusqu'en septembre 1999 au 5 Gallop Road, l'ambassade de France occupait la maison « Atbara » qui fut construite en 1898 par l'architecte Regent Alfred John Bidwell (1869-1918), autrement connu pour avoir réalisé l'hôtel Raffles, dans un style de type colonial Black & White (en) en haut d'une colline près du jardin botanique[1],[2].

Ambassade actuelle à Cluny Road[modifier | modifier le code]

Depuis 1999, cet immeuble moderne regroupe l’ensemble des services de l’État français à Singapour.

Le bâtiment est l’œuvre du cabinet d’architectes Dubus-Richez, lauréat du concours lancé en 1993 par le ministère des Affaires étrangères. Ses caractéristiques lui ont valu d’être distingué lors de son achèvement par un prix du Singapore Institute of Architects.

Se voulant l'expression d’un « certain état d’esprit français », les matériaux utilisés sont pour l’extérieur le verre et l’aluminium, et pour l’intérieur le bois, la pierre, le cuir[3].

Résidence de France[modifier | modifier le code]

Cette demeure de deux étages et de style "Black & White" fut bâtie en 1923 au sommet d'une colline selon les plans de l'architecte Frank Brewer[3].

Ambassadeurs de France à Singapour[modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1965 1969 Édouard Hutt[4]
1969 1974 Denis Flory
1974 1979 Jacques Gasseau
1979 1982 Henri Chollet
1982 1984 Philippe Marandet
1984 1986 Jacques Bernière
1986 1989 Frédéric Grasset
1989 1993 Bernard de Faubournet de Montferrand
1995 1999 Gérard Coste
1995 1999 François Barry Delongchamps
1999 2003 Michel Filhol
2003 2006 Jean-Paul Réau
2006 2009 Pierre Buhler
2009 2013 Olivier Caron
2013 2016 Benjamin Dubertret
2016 auj. Marc Abensour[5]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

La France a été l'un des treize premiers pays à reconnaître l'indépendance de Singapour en 1965. Une déclaration commune sur un partenariat stratégique a été signée le 18 octobre 2012, à l'occasion de la visite du Premier ministre Jean-Marc Ayrault à Singapour. Le Président de la République de Singapour, Tony Tan Keng Yam, s’est rendu en visite d’État en France du 17 au 23 mai 2015, alors que la France et Singapour célébraient le cinquantième anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques[6].

Consulat[modifier | modifier le code]

Communauté française[modifier | modifier le code]

Le nombre de Français enregistrés auprès de l'ambassade à Singapour a connu une progression importante depuis le milieu des années 2000. Au 31 décembre 2016, 13 952 Français sont inscrits sur le registre consulaire à Singapour[7].

Population française inscrite au registre mondial
1871 1881 1891 1901 1911 1921 1931 1957
51 54 83 99 128 154 124 150
1967 1968 1969 1970 1971 1972 1973 1974
225 194 313 341 412 452 508 565
1975 1976 1978 1988 1989 1990 1991 1992
762 738 819 1 486 1 434 1 637 1 836 2 025
1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000
2 144 2 637 2 658 2 666 2 957 3 343 3 592 3 580
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
3 243 3 290 3 512 3 635 4 321 5 089 5 462 6 169
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
6 957 7 706 9 197 9 940 10 526 11 415 12 000 13 952
De 1992 à 2000, le recensement inclut une estimation des Français non enregistrés auprès du consulat. À partir de 2001, le tableau indique les personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : Maxime Pilon, Danièle Weiler, « Les Français à Singapour. De 1819 à nos jours », Éditions Didier Millet, 2012, pp. 226 et 227.données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du [8] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français de Singapour élisent pour six ans quatre conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, Singapour appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Bangkok[9], comprenant aussi la Birmanie, Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Palaos, les Philippines, la Thaïlande, le Timor oriental et le Viêt Nam, et désignant trois sièges. Singapour appartient désormais à la circonscription électorale « Asie-Océanie » dont le chef-lieu est Hong Kong et qui désigne neuf de ses 59 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[10].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, Singapour dépend de la 11e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Atbara House », sur remembersingapore.wordpress.com, (consulté le 3 novembre 2012)
  2. (en)Lee Kip Lin, « Gallop Road, "Atbara" : general view », sur pictures.nl.sg, National Library Singapore (en), (consulté le 3 novembre 2012)
  3. a et b « L’Ambassade et la résidence », sur ambafrance-sg.org, (consulté le 3 novembre 2012)
  4. Chargé d'affaires
  5. Décret du 18 novembre 2016, JORF no 270 du 20 novembre 2016, texte no 17, NOR MAEA1617322D.
  6. « Relations bilatérales - La France à Singapour », sur www.ambafrance-sg.org (consulté le 24 février 2016)
  7. Population française inscrite au registre mondial (auprès des postes consulaires) au 31/12/2016.
  8. Loi no 2013-659 du 22 juillet 2013 relative à la représentation des Français établis hors de France sur Légifrance.
  9. Décret no  2005-552 du 24 mai 2005.
  10. Élections 2014 - découpage mondial par circonscription AFE, sur le site du ministère des Affaires étrangères.
  • Portail des relations internationales
  • Portail de la France
  • Portail de Singapour
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme