Allenc

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Allenc

Château de Villaret.
Administration
Pays France
Région Occitanie
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton Grandrieu
Intercommunalité Communauté de communes Mont Lozère
Maire
Mandat
Jean-Bernard André
2014-2020
Code postal 48190
Code commune 48003
Démographie
Population
municipale
234 hab. (2016 en diminution de 4,49 % par rapport à 2011)
Densité 6,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 32′ 30″ nord, 3° 39′ 43″ est
Altitude Min. 926 m
Max. 1 326 m
Superficie 38,58 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Allenc

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Allenc

Géolocalisation sur la carte : France

Allenc

Géolocalisation sur la carte : France

Allenc

Allenc est une commune française, située dans le département de la Lozère en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Allencois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située dans le Gévaudan.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Allenc[1]
Laubert Montbel
Pelouse Allenc
Chadenet Mont Lozère et Goulet

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Proche de la commune se trouve l'intersection des trois bassins versants du Rhône, de la Garonne et de la Loire, intersection qui se trouve en bordure sud du causse de Montbel[2], sur la limite entre Belvezet et Allenc[3], très exactement au sommet du Planas (1 271 m), à quelque 600 m au N-NO du col de la Pierre Plantée[1].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Accès SNCF par les trains TER Occitanie en gare d'Allenc. Gare (halte) de la ligne de chemin de fer du Monastier à La Bastide-Saint Laurent-les-Bains (Translozérien) offrant ici l'altitude la plus élevée de cette ligne (ainsi que de la France pour une ligne non électrifiée exploitée par RFF).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Félix Remize présente comme formes romanes anciennes du nom du village Eleyn, Delem, Elenc - en latin : de Helenco. Il en déduit "qu'étymologiquement le double l ne se justifie pas"[4]. En revanche, le professeur Paul Fabre donne comme origine de ce toponyme le nom de personne germanique Alling[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires d'Allenc
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2014 Jacky Ferrier UMP Conseiller général du canton du Bleymard de 1994 à 2001
2014 En cours Jean-Bernard André    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2016, la commune comptait 234 habitants[Note 1], en diminution de 4,49 % par rapport à 2011 (Lozère : -0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 4151 5491 5561 3821 5841 7061 6991 6521 540
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
7787868257837807568037511 017
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
759763699581564561491514398
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
353291237209176189231237243
2013 2016 - - - - - - -
228234-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Bâtiments et lieux publics remarquables[modifier | modifier le code]

Bâtiments religieux[modifier | modifier le code]

Classée aux monuments historiques, l'église Saint-Pierre est citée pour la première fois en 1123 au chapitre cathédrale de Mende.

Autres[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Carte IGN sous Géoportail
  2. La plaine de Montbel - Valeurs paysagères clefs, sur l'Atlas des paysages du Languedoc-Roussillon de la DIREN Languedoc-Roussillon
  3. Données du Sandre
  4. Abbé Félix Remize, Allenc, sa baronnie, sa paroisse, sa communauté (Archives gévaudanaises, tome V), Mende, Société des lettres, sciences et arts de la Lozère, , 432 p., p. 3
  5. Paul Fabre, Noms de lieux du Languedoc, Paris, Editions Bonneton (Christophe Bonneton éditeur), , 232 p. (ISBN 978-2862531748), p. 89
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la Lozère et du Gévaudan
  • Portail des communes de France