Alexander Scheer

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Scheer (homonymie).
Alexander Scheer
Alexander Scheer à la première de Le Jeune Karl Marx à la Berlinale 2017
Naissance (42 ans)
Berlin (Allemagne)
Nationalité Allemand
Profession Acteur, musicien
Films notables voir filmographie

Alexander Scheer (né le à Berlin) est un acteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Alexander Scheer va au Georg-Friedrich-Händel-Gymnasium pour étudier la musique. En plus de chanter, il joue dans divers groupes des claviers et de la batterie. Il quitte ensuite l'école et fait des petits boulots. Il apparaît dans des publicités et tourne avec ses amis des films amateurs. Lors d'un casting, il est remarqué par le réalisateur Leander Haußmann, qui le fait jouer dans son film Sonnenallee. Après le tournage, Scheer suit Haussmann au Schauspielhaus Bochum.

Il travaille ensuite avec des metteurs en scène comme Christoph Marthaler, Frank Castorf ou Stefan Pucher. En 2008, il obtient le prix Ulrich-Wildgruber (de). Pour l'incarnation de l'acteur anglais de Shakespeare Edmund Kean dans la production scénique éponyme de Frank Castorf en 2009, Alexander Scheer est élu acteur de l'année par Theater heute.

En outre, il joue au cinéma dans des productions allemandes et internationales. Il vient pour la première fois à Cannes en 2010 avec Carlos.

Pour la préparation de l'incarnation de Keith Richards dans le film The Wild Life, Scheer fonde le groupe The Rockboys, qui joue de nombreux concerts dans l'été. En 2007, il rejoint en tant que guitariste Jan Opoczynski dans son groupe Der Internationale Wettbewerb. En 2009, il est percussionniste pour The Whitest Boy Alive à l'occasion de sa tournée européenne.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Tatort: Tödliches Labyrinth (de)
  • 2003–2005 : Berlin, Berlin (série, 60 épisodes)
  • 2004 : SK Kölsch (série, épisode Schmock)
  • 2005 : Ørnen: En krimi-odyssé – Kodenavn: Kronos (série)
  • 2009 : Stralsund – Mörderische Verfolgung (série)
  • 2009 : Les Frontières du passé
  • 2011 : Schief gewickelt (de)
  • 2012 : Pas d'impôts pour les potes (de)
  • 2014 : Alerte Cobra (série, épisode Hors de Contrôle)
  • 2014 : Letzte Spur Berlin (série, épisode Machtspiele)
  • 2014 : Tatort: Im Schmerz geboren (de)
  • 2015 : Tatort: Niedere Instinkte (de)
  • 2015 : Kommissar Marthaler – Ein allzu schönes Mädchen
  • 2015 : Blochin – Die Lebenden und die Toten (série)
  • 2016 : Nachtschicht – Ladies First
  • 2016 : La Dernière tournée de Shakespeare
  • 2016 : Morgen hör ich auf (de) (série, 3 épisodes)
  • 2017 : Schnitzel geht immer (de)
  • 2018 : Un hold-up sans précédent (de)

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du cinéma allemand
  • Portail de la télévision
  • Portail du théâtre