Albert Mayaud

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Mayaud.

Albert Mayaud

Albert Mayaud en 1920
Contexte général
Sport Natation, Water-polo
Biographie
Nationalité sportive française
Naissance
Lieu de naissance Paris 8e
Décès (à 88 ans)
Lieu de décès Paris 12e
Club Libellule de Paris
SCUF
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques (water-polo) 1 0 0
Championnats de France de natation 2 0 0

Albert Paul Mayaud, né le à Paris 8e et mort le à Paris 12e, est un nageur et un joueur de water-polo français engagé dans la Résistance intérieure française en 1942.

Carrière[modifier | modifier le code]

Albert Mayaud est champion de France de natation en bassin de 50 m du 1000 m nage libre en 1916 et champion de France de natation de grand fond nage libre en 1919.

Avant d'avoir été champion de France en septembre 1924 avec la Libellule de Paris, il devient champion olympique de water-polo aux Jeux olympiques d'été de 1924 à Paris, après avoir été éliminé au premier tour quatre ans plus tôt aux Jeux d'Anvers. Lors de ces Jeux de 1920, il est aussi éliminé au premier tour de l'épreuve de relais 4×200 m nage libre[1].

En mars 1942, il s'engage dans le réseau de résistance CND-Castille ou il est agent P1[2],[3]

Son histoire au Touquet-Paris-Plage[modifier | modifier le code]

Plaque " Les Oiseaux de Mer" 57, rue Léon garet.
Plaque "Albert Mayaud" 57, rue Léon Garet.

En 1931, il crée au Touquet-Paris-Plage le premier club de plage appelé Les oiseaux de mer, ce club est destiné à encourager la pratique d'activités sportives en plein air, comme la gymnastique, le grimpé de cordes, le saut, le volley-ball, etc., il permet aussi de garder les enfants pour les vacanciers et aussi pour les locaux, commerçants et travailleurs saisonniers. Il est également maître-nageur à la Piscine du Touquet-Paris-Plage. Pendant l'hiver, il retourne à Paris pour ses activités sportives.

En 1939, il est mobilisé pour la Seconde Guerre mondiale. Démobilisé fin 1940, il revient au Touquet-Paris-Plage, ayant obtenu par délibération du Conseil municipal du , d'être nommé professeur d'éducation physique pour les enfants des écoles résidents. Il peut ainsi exercer, en dehors de ses cours, ses périlleuses missions de renseignement pour le réseau Castille, ainsi que pour la mission belge de liaison Delbo-Phénix. Nombre d'anciens élèves se souviennent encore des exercices au pas sur la plage en chantant « Flotte, petit drapeau », sous l'œil de l'occupant[4].

Il a habité au 57 rue Léon Garet au Touquet-Paris-Plage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Profil d'Albert Mayaud sur sports-reference.com
  2. http://cnd-castille.fr/index.php/annuaire/item/2351-mayaudalbert
  3. http://www.francaislibres.net/liste/fiche.php?index=84442
  4. Société Académique du Touquet-Paris-Plage, Le Touquet-Paris-Plage 1912-2012 un siècle d'histoire, Le Touquet-Paris-Plage, Les Écrits du Nord Éditions Henry, (ISBN 978-2-917698-93-8), page 29 écrits de Christiane Chéron
  • Portail de la natation
  • Portail du water-polo
  • Portail de la France