Adrien Tailhand

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Adrien Tailhand
Fonctions
Sénateur
Ardèche
-
Garde des Sceaux, ministre de la Justice
-
Député
Ardèche
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 79 ans)
Aubenas
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Adrien Alfred Tailhand est un homme politique français, né à Aubenas le et mort à Aubenas en Ardèche le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Procureur à Privas (1844), il est destitué par le gouvernement provisoire (1848) et réinstallé la même année à Draguignan. Il était avocat général à Nîmes lorsqu'eut lieu le coup d'État du 2 décembre 1851. Rallié à l'Empire, il devint conseiller à la cour de Nîmes (1853) et président de chambre (1869).

Après la chute de l'Empire, il est élu représentant de l'Ardèche à l'Assemblée nationale (1871). Il s'opposa à Thiers mais se rallia au septennat (1873). Il devint ministre de la justice dans le gouvernement Courtot de Cissey (22 mai 1874 - )[1]. Il vota contre les lois constitutionnelles (1875), fut élu sénateur de l'Ardèche (1876) et soutint le gouvernement de Broglie lors de la crise du 16 mai 1877. Il ne parvint pas à se faire réélire sénateur aux élections de 1885.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Sénat français, « Anciens sénateurs IIIème République : TAILHAND Adrien », sur www.senat.fr (consulté le 14 janvier 2018)