Aarón Galindo

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Aarón Galindo
Situation actuelle
Équipe Deportivo Toluca
Numéro 8
Biographie
Nom Aarón Galindo Rubio
Nationalité Mexicain
Naissance (37 ans)
Lieu Mexico (Mexique)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Défenseur central
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2002-2005 CD Cruz Azul
2005-2007 Hercules Alicante
2007-2007 Grasshopper Zürich15 (2)
2007-2009 Eintracht Francfort33 (0)
2009-2011 Chivas de Guadalajara43 (4)
2011- Santos Laguna56 (4)
2013-2014 Deportivo Toluca25 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004- Mexique20 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 juin 2014

Aarón Galindo Rubio né le à Mexico, est un footballeur international mexicain. Il évolue au poste de défenseur central.

Durant les seize années de sa carrière il joue pour le Cruz Azul FC, au Mexique, Hércules Alicante, en Espagne, le Grasshopper de Zürich, en Suisse, l'Eintracht Francfort, en Allemagne puis il revient au Mexique où il évolue sous les couleurs des Chivas de Guadalajara, du Santos Laguna et du Deportivo Toluca. Il termine sa carrière en Espagne, au CD Toldedo qu'il quitte en 2018 pour prendre sa retraite.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Cruz Azul[modifier | modifier le code]

Dès son plus jeune âge, le football est devenu son sport de prédilection et, depuis lors, il a décidé de devenir footballeur[1]. Pour atteindre son objectif, il est entré dans les équipes de jeunes de Cruz Azul, à Mexico[2]. C'est avec cette équipe qu'il fait ses débuts professionnels au tournoi d’été 2002, quelques années plus tard[3]. Grâce à son leadership et à sa discipline, il est nommé capitaine de l'équipe, bien qu'il y ait des joueurs plus expérimentés que lui[4].

Lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2005, il est suspendu pour dopage, ainsi que son coéquipier Salvador Carmona, les empêchant de participer à quelque tournoi que ce soit pendant un an[5].

Hércules Allicante[modifier | modifier le code]

Il est recruté par Hercules CF de la deuxième division espagnole en 2006, une équipe dans laquelle il n'a pas beaucoup de participation[6]. Il y a des rumeurs selon lesquelles il pourrait aller jouer dans la MLS avec les Chivas USA[7].

Grasshoppers Zürich[modifier | modifier le code]

Il a été signé par le Grasshopper-Club Zürich de Suisse et fait ses débuts dans cette ligue le [8]. Il affronte le FC Zürich, jouant les 90 minutes[8]. À son deuxième match, il réussit à marquer son premier but en championnat contre le FC Thun[8].

Eintracht Francfort[modifier | modifier le code]

Il joue pour l'Eintracht Francfort de la Bundesliga où il est titulaire[9], étant le premier Mexicain à faire partie de l'équipe allemande[10].

Club Deportivo Guadalajara[modifier | modifier le code]

À partir de , Aarón Galindo est officiellement transféré au Club Deportivo Guadalajara[11]. Le site web de son ancien club l'officialise[12]. À la fin du tournoi Bicentenario 2010 après avoir reçu plusieurs offres européennes et sans comparaître à la pré-saison avec les Chivas, José Luis Real (en), laisse tomber Aaron Galindo, qui reste une année sans jouer[13].

Club Santos Laguna[modifier | modifier le code]

En , il a reçu des offres de la majorité des équipes de l'Ascenso MX, la deuxième division mexicaine, le plus fort est le Club Atlético Irapuato (en), où il est sur le point de signer, mais le Club Santos Laguna, propose le triple et arrive à la conclusion d’un accord avec le Club Deportivo Guadalajara, faisant de Galindo le deuxième renfort pour l'Apertura 2011[14].

Deportivo Toluca[modifier | modifier le code]

En , Santos Laguna n'a plus besoin de ses services et à la demande du technicien José Saturnino Cardozo, il devient le premier renfort des Diables Rouges de Toluca pour l'apertura 2013, la transaction s'élevant à trois millions de dollars[15].

Club Deportivo Toledo[modifier | modifier le code]

En , Galindo est de retour en Europe où il signe avec le CD Toledo, club de troisième division espagnole[16]. Ce sera sa dernière équipe, en Galindo annonce sa retraite du football professionnel[17].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Les performances de Galindo au Cruz Azul FC attirent l’attention de l’entraîneur de l’équipe nationale mexicaine de l’époque, Enrique Meza (en), qui l’appelle quatre fois lors de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1999 en Nouvelle-Zélande[18]. Pendant ce temps, Javier Aguirre dirige la sélection première mais Galindo n'est pas convoqué.

Ricardo La Volpe convoque aux Jeux olympiques d'Athènes de 2004[19] et à la Coupe des Confédérations de la FIFA 2005 où Galindo a sa dernière participation dans l'équipe nationale[20], en disputant les matches contre le Japon et le Brésil avec des victoires pour les Mexicains, la rencontre contre les Sud-Américains est la dernière que Galindo joue avec l’équipe nationale (15 matchs au total)[21].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) La Razón Online, « Aarón Galindo desconoce causas por las que Cruz Azul sufre con América », sur La Razón, (consulté le 9 octobre 2019)
  2. (es) « Aarón Galindo anuncia su retiro y agradece a Cruz Azul por la formación », sur Vamos Cruz Azul (consulté le 9 octobre 2019)
  3. (es) Notimex, « Aarón Galindo anunciará su retiro del futbol », sur Publimetro México (consulté le 9 octobre 2019)
  4. (es) « Aarón Galindo Aguilar - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le 9 octobre 2019)
  5. (es) « Todavía hay más cosas ocultas. », ESPN Deportes,‎ (lire en ligne)
  6. [https://archivo.eluniversal.com.mx/notas/362835.html « El Universal - - Presentan a Aar�n Galindo con el H�rcules »], sur archivo.eluniversal.com.mx (consulté le 9 octobre 2019)
  7. (es) « Chivas USA a la caza del futbolista mexicano Aarón Galindo - ElPeriodicoDeMexico.Com », sur elperiodicodemexico.com (consulté le 9 octobre 2019)
  8. a b et c (es) « Galindo dice que su mejor época fue en Europa », sur ESPNdeportes.com, (consulté le 9 octobre 2019)
  9. (es) Por: Bundesliga en español | 16 de Noviembre 2016, « Antes que Marco Fabián, Aarón Galindo fue el primer mexicano en el Eintracht Frankfurt de la Bundesliga », sur La Opinión (consulté le 9 octobre 2019)
  10. (es) « Aarón Galindo, la primera águila mexicana », sur www.foxsports.com.mx (consulté le 9 octobre 2019)
  11. « Aarón Galindo regresa a México y será con el Rebaño », sur www.mediotiempo.com (consulté le 9 octobre 2019)
  12. « Aarón Galindo regresa a México y será con el Rebaño », sur www.mediotiempo.com (consulté le 9 octobre 2019)
  13. (es) « SE EXTIENDE EL PLEITO ENTRE AARÓN GALINDO Y CHIVAS. », sur www.record.com.mx, (consulté le 9 octobre 2019)
  14. (es) « Mexicano anuncia su retiro de las canchas », sur Futbol RF, (consulté le 9 octobre 2019)
  15. (es) « Arrancó la pretemporada - Deportivo Toluca F.C. », sur Deportivo Toluca FC (consulté le 9 octobre 2019)
  16. (es) « Aarón Galindo vuelve a Europa con el Toledo », sur Excélsior, (consulté le 9 octobre 2019)
  17. (es) « Aarón Galindo anuncia su retiro como jugador profesional », sur El Siglo (consulté le 9 octobre 2019)
  18. (es) « Página Oficial de la Selección Nacional de México », sur miseleccion.mx (consulté le 9 octobre 2019)
  19. « Así queda la lista de futbolistas que irán a Atenas », sur www.mediotiempo.com (consulté le 9 octobre 2019)
  20. « FIFA no detecta dopaje pero exige a la FMF investigar », sur www.mediotiempo.com (consulté le 9 octobre 2019)
  21. (es) « La prensa mexicana especula con la salida de Carmona y Galindo », sur Excelsior California, (consulté le 9 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du football
  • Portail du Mexique