1920 en combiné nordique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page reprend les résultats de combiné nordique de l'année 1920.

Festival de ski d'Holmenkollen[modifier | modifier le code]

L'édition 1920 du festival de ski d'Holmenkollen fut remportée par le norvégien Thorleif Haug, qui signait là sa deuxième victoire consécutive dans cette épreuve. Le deuxième de la course fut Johan Grøttumsbråten, devant un troisième norvégien, Einar Landvik.

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Championnat d'Allemagne[modifier | modifier le code]

L'épreuve du championnat d'Allemagne de combiné nordique 1920 fut remportée par Hans von der Planitz.

Championnat de Finlande[modifier | modifier le code]

Les résultats du championnat de Finlande 1920 manquent.

Championnat de France[modifier | modifier le code]

Les résultats du championnat de France[1] 1920, organisé à Chamonix, manquent.

Championnat d'Italie[modifier | modifier le code]

Le championnat d'Italie 1920 fut remporté par le tenant du titre, Dino Castelli : ce dernier avait remporté en 1915 le dernier championnat en date.

Championnat de Norvège[modifier | modifier le code]

Le championnat de Norvège 1920 se déroula à Elverum, sur le Vindheia. Le vainqueur fut Harald Økern. Il devança les deux précédents tenants du titre, Thoralf Strømstad & Otto Aasen.

Championnat de Pologne[modifier | modifier le code]

1920 est l'année de la création du championnat de Pologne de combiné nordique. Il fut remporté par Franciszek Bujak, du club SNPTT Zakopane.

Championnat de Suède[modifier | modifier le code]

Le championnat de Suède 1920 a distingué Ejnar Olsson, du club Djurgårdens IF, qui remportait là son sixième titre, dix ans après le premier.

Championnat de Suisse[modifier | modifier le code]

Le Championnat de Suisse de ski[2] 1920 a eu lieu à Klosters. Le champion 1920 fut Anton Maurer, de Davos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jusqu'en 1932, le championnat de France de ski était fondé sur la combinaison de résultats en ski de fond et en saut à skis : il s'agit donc de combiné nordique.
  2. Jusqu'en 1933, le championnat de Suisse de ski était fondé sur la combinaison de résultats en ski de fond et en saut à skis : il s'agit donc de combiné nordique.
  • Portail du combiné nordique
  • Portail des années 1920