Équipe des États-Unis de soccer à la Coupe du monde 2014

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
(Redirigé depuis Équipe des États-Unis de football à la Coupe du monde 2014)
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Article principal : Équipe des États-Unis de soccer.

Équipe des États-Unis de football à la Coupe du monde 2014

Fédération Fédération des États-Unis de soccer

Organisateur(s) Brésil
Participation 10e
Meilleure performance Médaille de bronze, Coupe du Monde Troisième (1930)
Sélectionneur Jürgen Klinsmann
Capitaine Clint Dempsey
Maillots
Domicile
Extérieur
Équipe des États-Unis de football à la Coupe du monde

Cet article relate le parcours de l'équipe des États-Unis lors de la Coupe du monde de football de 2014 organisée au Brésil du 12 juin au .

Effectif[modifier | modifier le code]

Numéro / Nom Équipe Sél. (but) Date de naissance J.
Gardiens de but
1 Tim Howard Everton 100 (0) (1979-3-6) (âgé de 35 ans) 4 - - - -
12 Brad Guzan Aston Villa 25 (0) (1984-9-9) (âgé de 29 ans) - - - - -
22 Nick Rimando Real Salt Lake 14 (0) (1979-6-17) (âgé de 34 ans) - - - - -
Défenseurs
7 DaMarcus Beasley CF Puebla 116 (17) (1982-5-24) (âgé de 32 ans) 4 - - - -
5 Matt Besler Sporting de Kansas City 17 (0) (1987-2-11) (âgé de 27 ans) 4 - - - -
20 Geoff Cameron Stoke City 27 (1) (1985-7-11) (âgé de 28 ans) 3 - 1 - -
23 Fabian Johnson 1899 Hoffenheim 22 (1) (1987-12-11) (âgé de 26 ans) 4 - - - -
3 Omar Gonzalez Galaxy de Los Angeles 20 (0) (1988-10-11) (âgé de 25 ans) 3 - 1 - -
21 Timothy Chandler 1. FC Nuremberg 13 (0) (1990-3-29) (âgé de 24 ans) - - - - -
6 John Brooks Hertha BSC Berlin 4 (0) (1993-1-28) (âgé de 21 ans) 1 1 - - -
2 DeAndre Yedlin Seattle Sounders FC 4 (0) (1993-7-9) (âgé de 20 ans) 3 - - - -
Milieux de terrain
4 Michael Bradley Toronto FC 86 (12) (1987-7-31) (âgé de 26 ans) 4 - - - -
13 Jermaine Jones Beşiktaş 42 (2) (1981-11-3) (âgé de 32 ans) 4 1 1 - -
15 Kyle Beckerman Real Salt Lake 37 (1) (1982-4-23) (âgé de 32 ans) 3 - 1 - -
11 Alejandro Bedoya FC Nantes 28 (1) (1987-4-29) (âgé de 27 ans) 4 - - - -
19 Graham Zusi Sporting de Kansas City 23 (3) (1986-8-18) (âgé de 27 ans) 4 - - - -
10 Mikkel Diskerud Rosenborg 20 (3) (1990-10-2) (âgé de 23 ans) - - - - -
14 Brad Davis Dynamo de Houston 16 (0) (1981-11-8) (âgé de 32 ans) 1 - - - -
16 Julian Green Bayern Munich 2 (1) (1995-6-6) (âgé de 19 ans) 1 1 - - -
Attaquants
8 Clint Dempsey Seattle Sounders FC 105 (37) (1983-3-9) (âgé de 31 ans) 4 2 - - -
17 Jozy Altidore Sunderland 70 (23) (1989-11-6) (âgé de 24 ans) 1 - - - -
18 Chris Wondolowski Earthquakes de San José 21 (9) (1983-1-28) (âgé de 31 ans) 2 - - - -
9 Aron Jóhannsson AZ Alkmaar 8 (2) (1990-11-10) (âgé de 23 ans) 1 - - - -
Sélectionneur
Jürgen Klinsmann (1964-7-30) (âgé de 49 ans)
Réserve
Brad Evans Seattle Sounders FC 17 (1) (1985-4-20) (âgé de 29 ans) - - - - -
Clarence Goodson Earthquakes de San José 56 (5) (1982-5-17) (âgé de 32 ans) - - - - -
Michael Parkhurst Crew de Columbus 25 (0) (1984-1-24) (âgé de 30 ans) - - - - -
Joe Corona Club Tijuana 31 (2) (1990-7-9) (âgé de 23 ans) - - - - -
Maurice Edu Union de Philadelphie 46 (1) (1986-4-18) (âgé de 28 ans) - - - - -
Terrence Boyd Rapid Vienne 13 (0) (1991-2-16) (âgé de 23 ans) - - - - -
Landon Donovan Galaxy de Los Angeles 156 (57) (1982-3-4) (âgé de 32 ans) - - - - -
Blessé

= capitaine -- Gardien de butDéfenseurMilieu de terrainAttaquantSélectionneur

Qualifications[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Éliminatoires de la coupe du monde de football 2014 : zone Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes.

Troisième tour[modifier | modifier le code]

Directement qualifiés pour le troisième tour en raison de leur classement FIFA, les hommes de Jürgen Klinsmann arrivent donc au troisième tour, où ils se retrouvent dans un groupe composé de la Jamaïque, du Guatemala et d'Antigua-et-Barbuda. Les Américains remportent quatre de leurs rencontres, concèdent un match nul au Guatemala et s'inclinent en Jamaïque mais ne sont pas convaincants et ne survolent pas leur groupe. Ils ont malgré tout le mérite de gagner leurs trois rencontres à domicile et obtiennent leur qualification pour le tour suivant sur leurs terres face au Guatemala lors de la dernière journée.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Détails des rencontres[modifier | modifier le code]

Quatrième tour[modifier | modifier le code]

Le quatrième tour oppose les Américains aux meilleures formations de la CONCACAF et qui sont généralement les derniers à concourir pour les places qualificatives à la compétition reine. On retrouve donc l'éternel adversaire mexicain, le Costa Rica, le Honduras, de nouveau la Jamaïque et enfin le Panama que l'équipe de Jürgen Klinsmann affronte victorieusement en finale de la Gold Cup à l'été 2013.

Seules trois premières équipes du groupe sont qualifiées pour la Coupe du monde 2014 au Brésil et la quatrième participe aux barrages contre le vainqueur du groupe de qualification de l'OFC qui se trouve être la Nouvelle-Zélande.

La formation américaine commence son quatrième tour de qualification par une difficile défaite au Honduras mais se relève à domicile contre le Costa Rica avant d'aller chercher un bon point au Mexique dans le mythique Stade Azteca où les Mexicains se sont inclinés contre leur voisin pour la première fois de leur histoire un an plus tôt. Les Yanks profitent aussi des difficultés éprouvées par les Mexicains pour prendre un peu de large vis-à-vis de ces derniers qui doivent participer aux qualifications et concourir en Coupe des confédérations et qui font face à une certaine stérilité offensive. Après leur passage au Mexique, les Américains entament l'été avec trois victoires de rang dans la compétition avant de participer à la Gold Cup 2013 au mois de juillet qu'ils remportent en poursuivant leur série de victoires avec six succès supplémentaires ce qui amène la sélection à son record de victoire à l'affilée au mois d'août avec un total de 14 succès. Mais, cette dynamique est stoppée lors d'un voyage au Costa Rica dans le bouillant Stade national qui ne réussit pas aux Américains car ils s'inclinent 3-1 et se font prendre la première place par leurs adversaires du soir.

La qualification définitive intervient le 10 septembre, neuf mois avant le début de la grande compétition mondiale, lors d'une victoire 2-0 à Columbus dans l'Ohio face aux malheureux mexicains qui voient leurs chances de participer à la Coupe du monde diminuer.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 États-Unis 22 10 7 1 2 15 8 +7 États-Unis 1-0 1-0 2-0 2-0 2-0
2 Costa Rica 18 10 5 3 2 13 7 +6 Costa Rica 3-1 1-0 2-1 2-0 2-0
3 Honduras 15 10 4 3 3 13 12 +1 Honduras 2-1 1-0 2-2 2-2 2-0
4 Mexique 11 10 2 5 3 7 9 -2 Mexique 0-0 0-0 1-2 2-1 0-0
5 Panama 8 10 1 5 4 10 14 -4 Panama 2-3 2-2 2-0 0-0 0-0
6 Jamaïque 5 10 0 5 5 5 13 -8 Jamaïque 1-2 1-1 2-2 0-1 1-1

Détails des rencontres[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Premier tour - Groupe G[modifier | modifier le code]

Lors de la phase de poule du Coupe du monde 2014, les États-Unis se retrouvent dans le groupe G avec l'Allemagne, le Portugal et le Ghana. Ce groupe est très largement considéré comme difficile, tout comme le groupe D.


Classement
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Allemagne 7 3 2 1 0 7 2 5
2 États-Unis 4 3 1 1 1 4 4 0
3 Portugal 4 3 1 1 1 4 7 -3
4 Ghana 1 3 0 1 2 4 6 -2
13 16 juin 2014 Allemagne 4 - 0 Portugal
14 16 juin 2014 Ghana 1 - 2 États-Unis
29 21 juin 2014 Allemagne 2 - 2 Ghana
30 22 juin 2014 États-Unis 2 - 2 Portugal
45 26 juin 2014 États-Unis 0 - 1 Allemagne
46 26 juin 2014 Portugal 2 - 1 Ghana

Ghana - États-Unis[modifier | modifier le code]

Match 14 Ghana 1 - 2 États-Unis Arena das Dunas, Natal

19:00 (UTC-3)
Historique des rencontres
André Ayew But inscrit après 82 minutes 82e (0 - 1) But inscrit après 1 minutes 1re Clint Dempsey
But inscrit après 86 minutes 86e John Brooks
Spectateurs : 39 760
Arbitrage : Jonas Eriksson
Photos du match
Rapport
Ghana
États-Unis

GHANA :
12 Adam Larsen Kwarasey
3 Asamoah Gyan
4 Daniel Opare
7 Christian Atsu Remplacé après 78 minutes 78e
10 André Ayew
11 Sulley Muntari Averti après 90+2 minute(s) 90+2e
13 Jordan Ayew Remplacé après 59 minutes 59e
17 Mohammed Rabiu Remplacé après 71 minutes 71e Averti après 30 minute(s) 30e
19 Jonathan Mensah
20 Kwadwo Asamoah
21 John Boye
Remplaçants :
9 Kevin-Prince Boateng Entré après 59 minutes 59e 
5 Michael Essien Entré après 71 minutes 71e 
14 Albert Adomah Entré après 78 minutes 78e 
Sélectionneur :
James Kwesi Appiah

ÉTATS-UNIS :
1 Tim Howard
4 Michael Bradley
5 Matt Besler Remplacé après 46 minutes 46e
7 DaMarcus Beasley
8 Clint Dempsey
11 Alejandro Bedoya Remplacé après 77 minutes 77e
13 Jermaine Jones
15 Kyle Beckerman
17 Jozy Altidore Remplacé après 23 minutes 23e
20 Geoff Cameron
23 Fabian Johnson
Remplaçants :
9 Aron Jóhannsson Entré après 23 minutes 23e 
6 John Brooks Entré après 46 minutes 46e 
19 Graham Zusi Entré après 77 minutes 77e 
Sélectionneur :
Jürgen Klinsmann

Assistants :
Mathias Klasenius
Daniel Wärnmark
Quatrième arbitre :
Norbert Hauata
Cinquième arbitre :
Marwa Range

Homme du Match :
Clint Dempsey

États-Unis - Portugal[modifier | modifier le code]

Match 30 États-Unis 2 - 2 Portugal Arena da Amazônia, Manaus

19:00 (UTC-4)
Historique des rencontres
Jermaine Jones But inscrit après 64 minutes 64e
Clint Dempsey But inscrit après 81 minutes 81e
(0 - 1) But inscrit après 5 minutes 5e Nani
But inscrit après 90+5 minutes 90+5e Silvestre Varela
Spectateurs : 40 123
Arbitrage : Néstor Pitana
Photos du match
Rapport
États-Unis
Portugal

ÉTATS-UNIS :
1 Tim Howard
4 Michael Bradley
5 Matt Besler
7 DaMarcus Beasley
8 Clint Dempsey Remplacé après 87 minutes 87e
11 Alejandro Bedoya Remplacé après 72 minutes 72e
13 Jermaine Jones Averti après 75 minute(s) 75e
15 Kyle Beckerman
19 Graham Zusi Remplacé après 90+1 minutes 90+1e
20 Geoff Cameron
23 Fabian Johnson
Remplaçants :
2 DeAndre Yedlin Entré après 72 minutes 72e 
18 Chris Wondolowski Entré après 87 minutes 87e 
3 Omar Gonzalez Entré après 90+1 minutes 90+1e 
Sélectionneur :
Jürgen Klinsmann

PORTUGAL :
22 Beto
2 Bruno Alves
4 Miguel Veloso
7 Cristiano Ronaldo
8 João Moutinho
13 Ricardo Costa
16 João Moutinho Remplacé après 69 minutes 69e
17 Nani
19 André Almeida Remplacé après 46 minutes 46e
21 João Pereira
23 Hélder Postiga Remplacé après 16 minutes 16e
Remplaçants :
11 Éder Entré après 16 minutes 16e 
6 William Carvalho Entré après 46 minutes 46e 
18 Silvestre Varela Entré après 69 minutes 69e 
Sélectionneur :
Paulo Bento

Assistants :
Hernán Maidana
Juan Pablo Belatti
Quatrième arbitre :
Walter Lopez
Cinquième arbitre :
Leonel Leal

Homme du Match :
Tim Howard

États-Unis - Allemagne[modifier | modifier le code]

Match 45 États-Unis 0 - 1 Allemagne Itaipava Arena Pernambuco, Recife

13:00 (UTC-3)
Historique des rencontres
(0 - 0) But inscrit après 55 minutes 55e Thomas Müller Spectateurs : 41 876
Arbitrage : Ravshan Irmatov
Photos du match
rapport
États-Unis
Allemagne

ÉTATS-UNIS :
1 Tim Howard
3 Omar Gonzalez Averti après 37 minute(s) 37e
4 Michael Bradley
5 Matt Besler
7 DaMarcus Beasley
8 Clint Dempsey
13 Jermaine Jones
14 Brad Davis Remplacé après 59 minutes 59e
15 Kyle Beckerman Averti après 62 minute(s) 62e
19 Graham Zusi Remplacé après 84 minutes 84e
23 Fabian Johnson
Remplaçants :
11 Alejandro Bedoya Entré après 59 minutes 59e 
2 DeAndre Yedlin Entré après 84 minutes 84e 
Sélectionneur :
Jürgen Klinsmann

ALLEMAGNE :
1 Manuel Neuer
5 Mats Hummels
4 Benedikt Höwedes Averti après 11 minute(s) 11e
7 Bastian Schweinsteiger Remplacé après 76 minutes 76e
8 Mesut Özil Remplacé après 89 minutes 89e
10 Lukas Podolski Remplacé après 46 minutes 46e
13 Thomas Müller
16 Philipp Lahm
17 Per Mertesacker
18 Toni Kroos
20 Jérôme Boateng
Remplaçants :
11 Miroslav Klose Entré après 46 minutes 46e 
19 Mario Götze Entré après 76 minutes 76e 
9 André Schürrle Entré après 89 minutes 89e 
Sélectionneur :
Joachim Löw

Assistants :
Abduxamidullo Rasulov
Bakhadyr Kochkarov
Quatrième arbitre :
Sidi Alioum
Cinquième arbitre :
Djibril Camara

Homme du Match :
Thomas Müller

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

Huitième de finale : Belgique - États-Unis[modifier | modifier le code]

Match 56 Belgique 2 - 1 ap États-Unis Stade Octávio-Mangabeira, Salvador de Bahia

17:00 (UTC-3)
Historique des rencontres
Kevin De Bruyne But inscrit après 93 minutes 93e
Romelu Lukaku But inscrit après 105 minutes 105e
(0 - 0) But inscrit après 107 minutes 107e Julian Green Spectateurs : 51 227
Arbitrage : Djamel Haimoudi
Photos du match
rapport
Belgique
États-Unis

Belgique :
1 Thibaut Courtois
2 Toby Alderweireld
4 Vincent Kompany Averti après 42 minute(s) 42e
5 Jan Vertonghen
6 Axel Witsel
7 Kevin De Bruyne
8 Marouane Fellaini
10 Eden Hazard Remplacé après 111 minutes 111e
14 Dries Mertens Remplacé après 60 minutes 60e
15 Daniel Van Buyten
17 Divock Origi Remplacé après 91 minutes 91e
Remplaçants :
9 Romelu Lukaku Entré après 91 minutes 91e 
11 Kevin Mirallas Entré après 60 minutes 60e 
22 Nacer Chadli Entré après 111 minutes 111e 
Sélectionneur :
Marc Wilmots

États-Unis :
1 Tim Howard
3 Omar Gonzalez
4 Michael Bradley
5 Matt Besler
7 DaMarcus Beasley
8 Clint Dempsey
11 Alejandro Bedoya Remplacé après 105+1 minutes 105+1e
13 Jermaine Jones
19 Graham Zusi Remplacé après 72 minutes 72e
20 Geoff Cameron Averti après 18 minute(s) 18e
23 Fabian Johnson Remplacé après 32 minutes 32e
Remplaçants :
16 Julian Green Entré après 105+1 minutes 105+1e 
18 Chris Wondolowski Entré après 72 minutes 72e 
2 DeAndre Yedlin Entré après 32 minutes 32e 
Sélectionneur :
Jürgen Klinsmann

Assistants :
Abdelhak Etchiali
Rédouane Achik
Quatrième arbitre :
Norbert Hauata
Cinquième arbitre :
Aden Range

Homme du Match :
Tim Howard

Statistiques[modifier | modifier le code]

Temps de jeu[modifier | modifier le code]

Temps de jeu des joueurs des États-Unis
Phase de groupe 8e
Joueur TT But inscrit MJ MT Légende
Gardiens Abréviations et symboles :

TT : Total de minutes jouées
MJ : Nombre de matchs joués
MT : Matchs joués en tant que titulaire


But inscrit  : but
Entré  : joueur entré
Remplacé : joueur remplacé
 : capitaine
Exclu temporairement : carton jaune
Carton rouge : carton rouge
Tim Howard 90 90 90 120 380 0 4 4
Bradley Guzan - - - - 0 0 0 0
Nick Rimando - - - - 0 0 0 0
Défenseurs
DaMarcus Beasley 90 90 90 120 390 0 4 4
Matt Besler 46 en diminution 90 90 120 336 0 4 3
Geoff Cameron 90 90 - 120 300 0 3 3
Fabian Johnson 90 90 90 32 en diminution 302 0 4 4
Omar Gonzalez - en augmentation 0 90 Averti 120 200 0 3 2
Timothy Chandler - - - - 0 0 0 0
John Brooks en augmentation 44 But inscrit - - - 44 1 1 0
DeAndre Yedlin - en augmentation 18 en augmentation 16 en augmentation 88 122 0 3 0
Milieux
Michael Bradley 90 90 90 120 380 0 4 4
Jermaine Jones 90 90 But inscrit Averti 90 120 390 1 4 4
Kyle Beckerman 90 90 90 Averti - 270 0 3 3
Alejandro Bedoya 77 en diminution 72 en diminution en augmentation 31 105 en diminution 285 0 4 3
Graham Zusi en augmentation 13 90 en diminution 84 en diminution 72 en diminution 259 0 4 3
Mikkel Diskerud - - - - 0 0 0 0
Brad Davis - - 59 en diminution - 59 0 1 1
Julian Green - - - en augmentation 15 15 1 1 0
Attaquants
Clint Dempsey 90 But inscrit 87 en diminution But inscrit 90 120 387 2 4 4
Jozy Altidore 23 en diminution - - - 23 0 1 1
Chris Wondolowski - en augmentation 3 - en augmentation 48 51 0 2 0
Aron Jóhannsson en augmentation 67 0 0 - 67 0 1 0

Buteurs[modifier | modifier le code]

Buteurs de l'équipe des États-Unis
Buts Joueurs Adversaires
2 Clint Dempsey Ghana et Portugal
1 John Brooks Ghana
1 Jermaine Jones Portugal
1 Julian Green Belgique

Passeurs décisifs[modifier | modifier le code]

Passeurs décisifs de l'équipe des États-Unis
Buts Joueurs Adversaires
2 Graham Zusi Ghana et Portugal
1 Jermaine Jones Ghana

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  • Portail du football
  • Portail des États-Unis
  • Portail des années 2010
  • Portail du Brésil