Élections législatives de 1981 dans l'Ardèche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les élections législatives de 1981 eurent lieu les 14 et . Le mode de scrutin utilisé fut le scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Le scrutin dans les différentes circonscriptions[modifier | modifier le code]

1re Circonscription de Privas[modifier | modifier le code]

La circonscription de Privas était composée des cantons de Bourg-Saint-Andéol, Chomérac, Le Cheylard, Privas, Rochemaure, Saint-Martin-de-Valamas, Saint-Pierreville, Vernoux-en-Vivarais, Villeneuve-de-Berg, Viviers et La Voulte-Sur-Rhône. Les trois principaux candidats en lice dans cette circonscription (par ordre alphabétique) :

Résultats 
  • Premier tour
Parti Nombre de voix Résultats
Robert Chapuis PS 16 861 35,62 %
Jean-François Michel UDF 10 503 22,20 %
Henri Chaze PCF 10 372 21,91 %
Jean-Louis Chirouze RPR 9 595 20,27 %
Résultats 
  • Second tour
Parti Nombre de voix Résultats
Robert Chapuis PS 29 146 56,75 %
Jean-François Michel UDF 22 209 43,25 %
  • Analyse : Le très bon score de François Mitterrand dans cette circonscription le 10 mai 1981 (54,25 %) et le retrait du député sortant UDF Pierre Cornet ouvre une voie d'autoroute à Robert Chapuis qui arrive nettement en tête au premier tour et qui grâce au soutien d'Henri Chaze pour le second lui permettra de battre sans difficulté son jeune adversaire UDF Jean-François Michel. Chapuis est majoritaire dans les cantons de Bourg-Saint-Andéol, Chomérac, Privas, Rochemaure, Saint-Pierreville, Vernoux, Villeneuve-de-Berg, Viviers et La Voulte alors que Michel est juste en tête dans ceux du Cheylard et de Saint-Martin-de-Valamas.

2e Circonscription de Tournon[modifier | modifier le code]

La circonscription de Tournon était composée des cantons de Annonay-Nord, Annonay-Sud, Lamastre, Saint-Agrève, Saint-Félicien, Saint-Péray, Satillieu, Serrières et Tournon. Les candidats en lice dans cette circonscription (par ordre alphabétique) :

    • Robert Charra, 51 ans, conseiller général et conseiller municipal à Guilherand, candidat du Parti socialiste.
    • Marie-Claude Inguennaud, 45 ans, adjointe au maire d'Annonay, investie par le PCF.
    • Hubert de Montgolfier, 50 ans, maire de Saint-Marcel-lès-Annonay, candidat DVD.
    • Régis Perbet, 62 ans, député sortant depuis 1980 et conseiller général d'Annonay-Sud, représentant le RPR et soutenu par l'UDF.
Résultats 
  • Premier tour
Parti Nombre de voix Résultats
Régis Perbet RPR-UDF 22 668 46,96 %
Robert Charra PS 18 758 38,87 %
Marie-Claude Inguenaud PCF 4 369 9,05 %
Hubert de Montgolfier DVD 2 470 5,12 %
Résultats 
  • Second tour
Parti Nombre de voix Résultats
Régis Perbet RPR-UDF 27 885 51,80 %
Robert Charra PS 25 952 48,20 %
  • Analyse : Élu député le 30 novembre 1980 avec 56 % des voix (à la suite de l'élection d'Henri Torre au Sénat) contre Robert Charra, ce nouveau duel est à l'avantage du député sortant du fait que le 10 mai 1981 c'est Valéry Giscard d'Estaing qui était vainqueur avec 52,60 % dans le nord-Ardèche. Mais si Perbet sera réélu, il perd près de cinq points en sept mois et il est majoritaire dans les cantons d'Annonay-Sud, Lamastre, Satillieu, Saint-Agrève, Saint-Félicien, Serrières et Tournon alors que Charra est vainqueur dans les cantons d'Annonay-Nord et de Saint-Péray.

3e Circonscription de Largentière[modifier | modifier le code]

La circonscription de Largentière était composée des cantons de Antraigues, Aubenas, Burzet, Coucouron, Joyeuse, Largentière, Montpezat-sous-Bauzon, Saint-Étienne-de-Lugdarès, Thueyts, Valgorge, Vals-les-Bains, Vallon-Pont-d'Arc et des Vans. Les trois principaux candidats en lice dans cette circonscription (par ordre alphabétique) :

Résultats 
  • Premier tour
Parti Nombre de voix Résultats
Albert Liogier RPR-UDF 17 129 41,84 %
Jean-Marie Alaize PS 14 293 34,91 %
René Vidal PCF 7 101 17,34 %
Gabriel Comte DVD 2 419 5,91 %
Résultats 
  • Second tour
Parti Nombre de voix Résultats
Jean-Marie Alaize PS 24 290 53,55 %
Albert Liogier RPR-UDF 21 068 46,45 %
  • Analyse : avec 52,25 % des voix au premier tour, la gauche peut espérait faire tomber Albert Liogier en place depuis 1968 qui est soutenu mollement par l'UDF et son ancien concurrent Jean Moulin alors que son autre concurrent Gabriel Comte critique son âge et ses prises de positions. Avec près de 35 %, Jean-Marie Alaize fait le meilleur résultat d'un candidat socialiste dans cette circonscription et grâce à l'union de la gauche et les querelles à droite, Alaize sera élu député. Il est vainqueur dans les cantons d'Antraigues, Aubenas, Joyeuse, Largentière, Thueyts, Valgorge, Vals-les-Bains, Vallon-Pont-d'Arc et les Vans. À noter qu'il aussi vainqueur dans les principales villes tenues par la droite comme Aubenas (51,11 %), Vals-les-Bains (54,14 %) ou encore Largentière (57,59 %) et autre surprise Liogier est même battu à Ucel ou le candidat PS réalise 58,73 % contre 41,27 % pour le maire de la commune.
  • Portail d'Auvergne-Rhône-Alpes
  • Portail de la politique française