Église catholique à Chypre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vicariat patriarcal
de Nicosie
Vicariat
patriarcal
de Jérusalem
Vicariat patriarcal
de Amman
Vicariat
patriarcal
de Nazareth
Vicariat apostolique d'Alexandrie
d'Egypte-Heliopolis-Port Said
Situation de l'Église à Chypre ainsi que ceux des États voisins

L'Église catholique à Chypre (en grec : Καθολική Εκκλησία στην Κύπρο, translittéré Katholikí Ekklisía stin Kýpro), désigne l'organisme institutionnel et sa communauté locale ayant pour religion le catholicisme à Chypre et en Chypre du Nord.

L'Église à Chypre et en Chypre du Nord est organisée en une unique juridiction territoriale, le vicariat patriarcal de Nicosie, qui n'est pas soumis à une juridiction nationale au sein d'une Église nationale mais qui appartient au patriarcat latin de Jérusalem soumis à la juridiction universelle du Pape, évêque de Rome, au sein de l'« Église universelle[1] ».

L'Église catholique est autorisée à Chypre.

L'Église catholique est une communauté religieuse minoritaire à Chypre.

Législation en matière religieuse[modifier | modifier le code]

Depuis 1960, la République de Chypre n'a plus de religion d'État ou officielle. L'article 18 de la Constitution de la République de Chypre de 1960 stipule que « Toutes les religions sont égales devant la loi. Aucun acte législatif, exécutif ou administratif de la République ne peut faire de discrimination contre quelque religion ou institution religieuse, sans préjudice de la compétence des chambres communautaires selon la présente Constitution. » [2] autorisant ainsi toutes les religions dont l'Église catholique[3],[4].

Le catéchisme à l'école est obligatoire pour les orthodoxes[5].

En Chypre du Nord, l'article 1 de la Constitution de Chypre du Nord stipule que : «  La République turque de Chypre-Nord est une république laïque » et l'article 23 stipule que « Les formes de culte et les cérémonies et rites religieux sont gratuits, à condition qu'ils ne soient pas contraires à l'ordre public, à la morale publique ou aux lois édictées à cette fin. ». De plus, « L'enseignement religieux est dispensé sous la surveillance et le contrôle de l'État.»[6].

Catholicisme[modifier | modifier le code]

L'Église catholique utilise deux rites à Chypre :

Organisations et institutions catholiques[modifier | modifier le code]

L'Église catholique comprend 18 paroisses :

Les sœurs de Saint-Bruno et Bethléem ont un petit couvent à Mesa Chorio, desservi par le curé de la paroisse de Pafos. Un hospice récemment construit fournit des soins palliatifs, sans distinction de nationalité ou de conviction religieuse[11].

Édifices catholiques[modifier | modifier le code]

L'Église catholique dispose de plusieurs édifices catholiques, dont une cathédrale et quinze églises :

  • L'église Sainte-Croix à Nicosie ;
  • L'église Sainte-Elizabeth à Kyrenia, en Chypre du Nord;
  • L'église Sainte-Marie des Grâces à Larnaca;
  • L'église Sainte-Catherine de Limassol;
  • L'église Saint-Paul à Pafos.
  • La cathédrale Notre-Dame de Grace à Nicosie;
  • L'église Saint-George à Kormakitis;
  • L'église Saint-Michel Archange à Αsomatos;
  • L'église Sainte-Croix à Karpasha;
  • L'église Saint-Marina à Saint Marina;
  • L'église Saint-Maron à Anthoupolis;
  • L'église Saint-Marina de Kotsiatis;
  • L'église Saint-Charbel à Limassol;
  • L'église Saint-Marina à Polemidia;
  • L'église Saint-Joseph à Larnaca,
  • L'église Saint-Kyriaki à Pafos.

Ecclésia[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Religion à Chypre.

En République de Chypre , dans une population de 1,2 million habitants où 89,1% sont orthodoxes, l'Église catholique est la deuxième communauté religieuse avec 10 000 catholiques baptisés (2,9%), après les protestants 2% et les musulmans 1,8%[12].

En Chypre du Nord, dans une population de 300 000 habitants, 99 % des habitants sont musulmans[13].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Catéchisme de l'Église Catholique », sur vatican.va (consulté le 10 octobre 2018)
  2. « Chypre. Constitution du 16 août 1960. », sur mjp.univ-perp.fr, (consulté le 23 octobre 2018)
  3. (en) « Freedom House Cyprus », sur freedomhouse.org, (consulté le 23 octobre 2018)
  4. (en) « Bureau of Democracy, Human Rights and Labor International Religious Freedom Report for 2014 Cyprus », sur state.gov, (consulté le 23 octobre 2018)
  5. « Observatoire de la liberté religieuse Chypre », sur liberte-religieuse.org
  6. (en) « Constitution of Turkish Republic of Northern Cyprus », sur en.wikisource.org (consulté le 23 octobre 2018)
  7. (en) « Our Lady of Graces Catholic Church, Larnaca », sur cypruscatholicchurch.org (consulté le 23 octobre 2018)
  8. (en) « St. Catherine Catholic Church, Limassol », sur cypruscatholicchurch.org (consulté le 23 octobre 2018)
  9. (en) « St. Paul’s Catholic Parish Paphos », sur stpauls-catholic-parish-paphos (consulté le 23 octobre)
  10. (en) « The Maronit Eparchy of Cyprus Parishes », sur maroniteparchy.org.cy (consulté le 23 octobre 2018)
  11. (en) « Archangel Michael Hospice », sur archangel-michael-hospice.com (consulté le 23 octobre 2018)
  12. (en) « The World Factbook Cyprus », sur cia.gov, (consulté le 24 octobre 2018)
  13. ↑ Le Petit Futé Chypre, Dominique Auzias,Jean-Paul Labourdette,Collectif,Delphine Millet-Prifti,François Sichet, p.  58
  • Portail du catholicisme
  • Portail de Chypre