Église Saint-Rémi de Condé-sur-Marne

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Rémi et Saint-Rémi.

Église de Condé-sur-Marne
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Évêché de Chalons-en-Champagne
Début de la construction XIIe siècle
Style dominant romane
Protection Logo monument historique Classé MH (1918)
Géographie
Pays France
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Ville Condé-sur-Marne
Coordonnées 49° 02′ 45″ nord, 4° 10′ 49″ est

Géolocalisation sur la carte : France

Église de Condé-sur-Marne

Géolocalisation sur la carte : Marne

Église de Condé-sur-Marne

L'église de Condé-sur-Marne se trouve être dédiée à Remi de Reims et est en Champagne-Ardenne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Construite au XIIe siècle sur l'emplacement de la chapelle Saint Sauveur, l'église Saint-Remy est d'architecture romane.

La particularité de cette église est son clocher datant de la construction de l'église, rare en Europe[réf. nécessaire], il est constitué d'un empilement d'étages de plus en plus étroits Seul le sommet n'est pas d'époque.

Extérieurement et également du XIIe siècle on peut admirer un porche en appentis et un portail sur sa façade occidentale. Sur cette même façade on peut y voir une tourelle à toit en poivrière. Sur sa façade nord un autre porche à auvent, lui de style renaissance époque Henri II. Les croissants entrelacés de Diane de Poitiers y sont représentés. Sur le mur gauche on peut y voir une pierre noire marqué " A la gloire de J.E.N.S. Mgr. l'évêque de Cydon, chapelain de l'église Saint Sulpice de Brabant". Cette pierre vient de l'église Saint Sauveur du village de Brabant, un village mitoyen de Condé sur Marne et aujourd'hui disparu. Sur le mur droit on y voit une plaque de reconnaissance à l'abbé Munier curé de Condé sur Marne de 1847 à 1866 dont le corps repose face à l'entrée de ce porche (il est à noter que c'est le seul curé enterré sur le site de l'église)[1],[2].

L'intérieur est nu. Pourtant l'histoire montre une église riche avec ses trois autels (dédiés à la Sainte Vierge, à Saint Rémy et Saint Nicolas), son orgue et sa chaire à prêcher. La révolution française a dépossédé l'église d'une partie de ses valeurs puis et surtout les bombardements allemands dans la nuit du 2 au 3 mai 1917 qui détruisit le toit et tout le mur nord de l'église et qui a fini de faire disparaître tout le mobilier. On peut quand même y retrouver quelques vestiges anciens comme le bas-relief qui se trouve le mur gauche du chœur et d'autres sculptures sur les colonnes.

Elle est classée monument historique depuis le 6 mars 1918[3], l'année suivant son bombardement.

Mobilier[modifier | modifier le code]

Tout le mobilier a été fabriqué par des bénévoles ou récupéré çà et là ou encore provient de dons.

Le chemin de croix et la statue du sacré-cœur ont été offerts par Melle Almodie Brocart en 1940 avant son décès.

Les fonts baptismaux par immersion ont été offerts dans les années 1980 par un Condéen (mais qui, à ce jour n'ont encore jamais servi)

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abbé Constant Paulet, Mon fief sur la Marne, Condé sur Marne, Centre professionnel de Guénange, , 245 p., p. 166 à 172
  2. « L'église Saint Rémy de Condé-sur-Marne », sur site de la commune de Condé-sur-Marne (consulté le 19 septembre 2013).
  3. Notice no PA00078671, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 19 septembre 2013.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail des monuments historiques français
  • Portail du catholicisme
  • Portail de la Marne