École supérieure d'ingénieurs de Paris-Est

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Ne doit pas être confondu avec l'école supérieure d'ingénieurs de l'Université Paris-Est-Marne-la-Vallée
École supérieure d'ingénieurs de Paris-Est
Histoire et statut
Fondation
Type
École d'ingénieurs (d)
Forme juridique
Nom officiel
Ecole supérieure d’ingénieurs de Paris Est - Créteil de l’Université Paris-XII
Directeur
Jean Félix DURASTANTI[1]
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
244 ()
Divers
Site web

L'école supérieure d'ingénieurs de Paris-Est est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[2]. C'est une école interne de l'université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne (Paris 12).

Historique[modifier | modifier le code]

Une formation d'ingénieurs dans la spécialité « Biosciences » est ouverte en 2004 au sein de l'université. En 2015 des parcours de master sont intégrés à l'école, et une nouvelle formation «Ingénierie et technologies pour la santé ITS» est créée[3].

La formation d'ingénieur Systèmes d'Information est une ancienne MIAGE réputée qui fut classé parmi les 5 meilleurs MIAGE de France[4].

Parcours et enseignements[modifier | modifier le code]

Les spécialités des diplômes d'ingénieurs sont les suivants pour l'ESIPE Créteil[5], :

Intitulé de la spécialité du diplôme d'ingénieur Statut Accréditation
- Systèmes d'information

- Génie biomédical et santé

Formation initiale sous statut d'étudiant

Formation initiale sous statut d'apprenti

Formation continue

restreinte (4 ans)
- Informatique et santé Formation initiale sous statut d'étudiant

NB : restreinte signifie que l'accréditation est donnée pour une durée inférieure à 5 ans (durée maximum) avant un renouvellement de l'accréditation par la CTI.

La spécialité Ingénieur Systèmes d'Information (EX MIAGE ESIAG)[modifier | modifier le code]

Cette spécialité est réalisable en statut d'étudiant comme d'apprenti.

Le diplôme d’ingénieur spécialité Systèmes d’Information est réalisé en 3 ans. Il a pour objectif de former des responsables et des experts des Systèmes d’Information (chefs de projet MOA, chef de projet MOE, Business Analyst, administrateur de base de données, concepteurs-développeurs, etc.). Le tout dans un environnement multinational, disposant des connaissances et des compétences leur permettant de prendre des décisions stratégiques au sein de l’entreprise ou encore de l’organisation. Par conséquent, la formation permet d'ouvrir vers des métiers orienté à la maîtrise d'ouvrage comme à la maîtrise d'oeuvre. Par conséquent, la formation se démarque des formations classique du fait de la double compétence.

Cette spécialité dispose d'un cycle préparatoire intégré au travers de la Licence Informatique et Management de l'école de Management de l'IAE Gustave Eiffel ([6]).

La spécialité Ingénieur Biomédical et Santé (Institut Supérieur de BioSciences de Paris)[modifier | modifier le code]

Cette spécialité est réalisable en statut d'étudiant comme d'apprenti.

La formation répond à une nouvelle demande d'ingénieurs aptes à s'intégrer dans des équipes de recherche et développement pluridisciplinaires : «Sciences du Vivant» et «Sciences de l'Ingénieur» associées.[1]

L'Institut Supérieur de BioSciences de Paris (ISBS) est issu d'un partenariat entre l'Université Paris Est Créteil (faculté de médecine, faculté des sciences et technologie et les IUT) et ESIEE Engineering, l'école d'ingénieurs de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris. [7]

La formation est labellisée Medisen Paris Region.

La spécialité Ingénieur Ingénierie et Technologie pour la Santé[modifier | modifier le code]

Cette spécialité est réalisable en statut d'étudiant.

La formation vise à former des responsables et des experts en Réseaux Informatiques et de Télécommunication, avec une spécialisation dans les technologies émergentes appliquées à l’e-santé.

À l’issue de 3 années de formation, l’ingénieur ITS possède à la fois des compétences techniques, managériales et organisationnelles au service d’une ingénierie de l’innovation. La pédagogie est centrée sur des projets, de nombreuses collaborations avec les professionnels ainsi que sur des périodes de stages en entreprises ou en établissements de santé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Données CTI
  2. Arrêté du 18 janvier 2019 fixant la liste des Écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  3. Avis CTI
  4. « Classement MIAGE », sur LINKFRANCE.FR (consulté le 11 janvier 2019)
  5. UPEMLV, « Ecole Supérieure d'ingénieurs Paris-Est Marne-la-Vallée: Filières », sur esipe.u-pem.fr (consulté le 19 juin 2018)
  6. « licence 2 Informatique et management », sur iae-eiffel.fr (consulté le 11 janvier 2019)
  7. « ISBS », sur ISBS.fr (consulté le 11 janvier 2019)

Annexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Commission des titres d'ingénieur, Avis no 2017/04-10 relatif à l’accréditation de l’Université Paris-XII (UPEC),à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, (lire en ligne) ;
  • Commission des titres d'ingénieur, Ecole supérieure d'ingénieurs de Paris-Est, données certifiées, 2018 (lire en ligne).
  • Portail des grandes écoles
  • Portail des universités françaises