École normale catholique

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir ENC.

École normale catholique
Généralités
Création
Pays France
Coordonnées 48° 50′ 38″ nord, 2° 18′ 32″ est
Adresse 5, rue Blomet
75015 Paris
Site internet blomet-enc.fr
Cadre éducatif
Réseau Enseignement catholique
Type Enseignement privé
Formation École maternelle, École primaire, collège, lycée général S L ES, CPGE, licence de sciences politiques
Options Italien, Chinois, Grec ancien, Latin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Paris

Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris

L'École normale catholique (ENC), aussi appelée officieusement lycée Blomet, est un établissement privé catholique sous contrat d'association avec l'État fondé en 1906 par l'enseignante Louise Desrez.

Depuis 1933, elle est située au 5 rue Blomet, dans le 15e arrondissement de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation (1906-1952)[modifier | modifier le code]

L'École normale catholique naît dans le contexte d'anticléricalisme qui marque le début du XXe siècle en France. La loi du 7 juillet 1904 portée par Émile Combes ordonne la dissolution des congrégations religieuses autorisées, les obligeant à se réfugier dans d'autres pays européens. Dans cette atmosphère conflictuelle sur fond de séparation entre les Églises et l'État, Mlle Desrez, institutrice et amie de Madeleine Daniélou, décide en 1906 de créer une école normale primaire dans le but de combler un manque dans l’éducation des jeunes filles et d’assurer la formation d’institutrices chrétiennes. D'abord situé au 90 rue de Rennes, cet établissement s’ouvre peu à peu à des classes primaires et son développement sans cesse croissant l’oblige à s’agrandir : l’ENC élit domicile au 159 rue de Sèvres[1].

Dès l'origine, Louise Desrez s’était entourée de professeurs agrégés ou licenciés venant pour la plupart de l’Institut catholique de Paris ou du collège Stanislas. En 1922, Mlle Marguerite Eymard seconde Mlle Desrez, puis lui succède. En raison de la précarité du bail des locaux de la rue de Sèvres, une construction est décidée. Mgr Jean Verdier, archevêque de Paris inaugure la nouvelle école le 20 décembre 1934. L'ENC fait également construire une annexe rue Olivier-de-Serres en 1939 : l’école Saint-Jean est née[1].

La période jésuite (depuis 1952)[modifier | modifier le code]

En 1952, la directrice, Mlle Marguerite, prend à son tour sa retraite et fait appel à la Compagnie de Jésus, pour assurer la pérennité de l’œuvre, et plus spécifiquement à la Société de Jésus-Christ, une congrégation enseignante jésuite qui administre déjà les écoles Chevreul de Lyon et Marseille et avec qui elle partage une pédagogie d'inspiration ignacienne. Mlle Deshaires prend alors la direction de l'école[2],[3].

En 1988, l’établissement, doté entretemps d’un collège et d’un lycée, s’ouvre à la mixité et crée des classes préparatoires aux grandes écoles en lettres. Enfin en 2003, la Société de Jésus-Christ fusionne avec la Compagnie de Marie-Notre-Dame.

En septembre 2015, une nouvelle filière de droit en classe préparatoire D1 est ouverte en partenariat avec l’université Panthéon-Assas, préparant prioritairement au concours de l'ENS Cachan mais aussi aux concours administratifs, et permettant de suivre parallèlement un cursus en droit à l'université.

Administration[modifier | modifier le code]

Chef d'établissement[modifier | modifier le code]

  • 1906-1923 : Louise Desrez
  • 1923-1952 : Marguerite Eymard
  • 1952-1956 : Mlle Deshaires
  • 1956-1975 : Mlle Guérin
  • 1975- ? : Mlle Roch
  •  ?-1987 : Mlle Marin
  •  ?-? : MlleDeveaux
  •  ?-2006 : Mme Moeller
  • 2006-2013 : Philipe Cléac'h
  • 2013-2018 : Gonzague de Monicault[4]
  • 2018- : Michel Belledent

Enseignement[modifier | modifier le code]

École[modifier | modifier le code]

École Blomet[modifier | modifier le code]

L’école Blomet accueille environ 400 élèves, garçons et filles répartis en 4 classes de maternelle et 10 classes élémentaires.

École Saint-Jean[modifier | modifier le code]

Même s’il se situe sur un site distinct situé rue Olivier-de-Serres, l'école Saint-Jean appartient entièrement à l'ENC. L'école accueille près de 350 élèves dans 13 classes.

Collège[modifier | modifier le code]

Les 700 collégiens que compte l'établissement sont répartis en 6 classes mixtes par niveau, soit 24 classes en tout.

Lycée[modifier | modifier le code]

Le lycée rassemble près de 500 élèves répartis en 15 classes avec 5 classes par niveau. Le baccalauréat général y est préparé avec 5 premières et 5 terminales littéraire, économique et social et scientifique.

Classes préparatoires aux grandes écoles[modifier | modifier le code]

Les classes préparatoires de l'ENC se composent d'environ 200 étudiants répartis sur 3 filières :

Les classes préparatoires de Blomet ont investi depuis 2017 des nouveaux locaux situés au 3 rue Barthélémy, dans le 15e arrondissement de Paris.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Histoire | Histoire », sur www.blomet-enc.fr (consulté le 22 août 2017)
  2. « Lestonnac ODN », sur www.lestonnac-odn.org (consulté le 22 août 2017)
  3. « Histoire de l’ECOLE NORMALE CATHOLIQUE | Histoire de l’ECOLE NORMALE CATHOLIQUE », sur www.blomet-enc.fr (consulté le 22 août 2017)
  4. « Histoire de l’ECOLE NORMALE CATHOLIQUE | Histoire de l’ECOLE NORMALE CATHOLIQUE », sur www.blomet-enc.fr (consulté le 3 avril 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’éducation
  • Portail du catholicisme
  • Portail de Paris