Tour de France cycliste 2007 : 2e étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Dossier:Tour de France cycliste 2007
Les cinq dernier articles


Voir sur Wikipédia
avant 2006
2008 après

9 juillet 2007. – La 2e étape du Tour de France 2007 se déroule aujourd'hui entre Dunkerque en France et Gand en Belgique, l'étape longue de 168,5 km reste une étape de plat sans aucune côte notée.
Gert Steegmans (  Belgique, Quick Step-Innergetic) remporte la victoire devant son équipier et compatriote Tom Boonen (  Belgique, Quick Step-Innergetic) qui s'empare du maillot vert.

Le parcours

En partant de Dunkerque, les coureurs se sont dirigés vers le sud-est vers les villes belges de Poperingue puis d'Ypres, la course d'aujourd'hui est donc restée 16,5 km en France, le reste se passant en Belgique. Le premier sprint intermédiaire s'est déroulé à Boezinge au kilomètre 45. Ils sont ensuite remontés vers le nord en passant par Dixmude puis Nieuwpoort sur la côte belge. Un second sprint de bonification avait été placé à Westende par les organisateurs juste avant le ravitaillement à Middlekerke.
Les coureurs sont alors de nouveau parti vers le sud puis vers l'est en passant par Pittem, le dernier sprint de bonification se trouvant à Aarsele au kilomètre 140,5, et l'arrivée 20 kilomètres plus loin à Gand.

La météo

La météo a été plutôt mauvaise aujourd'hui, les orages ont éclaté dans la région de Dunkerque avant le départ et les averses ont été nombreuses. La température de 13°C en moyenne et les bourrasques de vent ont aussi contribuées à fatiguer les coureurs.

La course

Le départ fictif a été donné à 13h10 (heure locale soit 11h10 UTC) et le départ réel à 13h25 avec les 188 coureurs restants.
Marcel Sieberg (  Allemagne, Team Milram) a été le premier à s'échapper du peloton au kilomètre 8 à 13h52. Il a été rejoint 2 minutes plus tard par Ruben Perez (  Espagne, Euskaltel-Euskadi) et Cédric Hervé (  France, Agritubel), les trois coureurs ont rapidement pris 45 secondes d'avance puis à 14h19, l'écart est de 2 minutes 40 alors que la tête de la course ne passe que le 37e kilomètre.

Au sprint de Boezinge, Hervé passe devant Perez et Sieberg et au kilomètre 52, le peloton pointe à 5 minutes des trois coureurs et reste calme avec le rythme donné par les coureurs de l'équipe Team CSC du maillot jaune Fabian Cancellara. Au second sprint, celui de Westende, Sieberg, Hervé et Perez passent dans cet ordre, la vitesse moyenne depuis le départ est de 40 ou 41 km/h.

À 16h16, la différence de rythme du peloton est perceptible puisque les trois hommes de tête n'ont plus que 3 minutes d'avance, les équipes de sprinters (principalement celles de Quick Step-Innergetic, Predictor-Lotto et Crédit Agricole dans une moindre mesure) ont pris les choses en main afin d'avoir un final massif au sprint.

À 16h30, Fränk Schleck (  Luxembourg, équipe Team CSC) chute sur le coude mais repart avec un coéquipier. Le sprint d'Aarsele (kilomètre 140,5) s'est encore joué entre les trois hommes de tête alors qu'ils n'ont plus que 2’30’’ d'avance sur le peloton, Perez, Hervé et Siegler passent dans cet ordre, cela alors que la pluie tombe sur la course. À 16h52, il ne reste plus que 20 km avant la ligne d'arrivée mais le peloton n'est plus qu'à 1’45’’ et à 17h03, bien qu'il ne reste plus que 10 km, les trois hommes continuent de rouler ensemble sans tenter d'échappée solitaire, il leurs reste 45 secondes d'avance.

Sieberg puis Perez accélèrent mais ne distancent pas les deux compagnons de route et le groupe se reforme à 3 km de l'arrivée. Il sont repris par le peloton à 17h12 tandis que les équipes de Quick Step-Innergetic et Team Milram roulent à l'avant respectivement pour Toom Boonen (  Belgique) et Eric Zabel (  Allemagne).
À 2,5 kilomètres de l'arrivée, un coureur de la Milram (Erik Zabel selon toute vraisemblance même s'il passe sans encombres) provoque une chute massive en faisant un écart, chute très massive puisque seuls 25 coureurs dont les principaux sprinters et leurs « rampes de lancements » (les coureurs qui les aident à s'élancer avant le final) mais apparemment sans trop de gravité puisque tous sont repartis. Néanmoins Thor Hushovd (  Norvège, Crédit Agricole) s'est plaint de douleurs sûrement causées par un pincement du nerf sciatique lors de cette chute.

L'équipe Quick Step-Innergetic a continué le travail puisque Robbie McEwen (  Australie, Predictor-Lotto) était encore dangereux pour Tom Boonen, mais au final, alors que le dernier coureur de la rampe de lancement doit normalement s'écarter, Gert Steegmans a préféré continuer son effort et termine premier devant son sprinter Tom Boonen lui aussi très content puisqu'il endosse le maillot vert du meilleur sprinter pour 1 point.

Conclusion

Gert Steegmans (  Belgique, Quick Step-Innergetic) remporte la victoire, Tom Boonen le maillot vert mais il n'y a pas de changements au classement général parce que la chute s'est produite dans les 3 derniers kilomètres, tous les coureurs terminent donc officiellement dans le même temps que le vainqueur.

Les classements

Les classements principaux

Classement étape
1. Gert Steegmans  Belgique, Quick Step-Innergetic) en 3h48’22’’
2. Tom Boonen  Belgique, Quick Step-Innergetic) + m.t.
3. Filippo Pozzato  Italie, Liquigas m.t.
4. Robert Hunter  Afrique du Sud, Barloworld m.t.
5. Romain Feillu  France, Agritubel m.t.
6. Robbie McEwen  Australie, Predictor-Lotto m.t.
7. Erik Zabel  Allemagne, Team Milram m.t.
8. Heinrich Haussler  Allemagne, Gerolsteiner m.t.
9. Oscar Freire  Espagne, Rabobank m.t.
10. Sébastien Chavanel  France, Française des Jeux m.t.
Classement général
1. Fabian Cancellara  Suisse, Team CSC en 8h36’13’’
2. Andreas Klöden  Allemagne, Astana + 13’’
3. David Millar  Royaume-Uni, Saunier Duval-Prodir 21’’
4. George Hincapie  États-Unis, Discovery Channel 23’’
5. Bradley Wiggins  Royaume-Uni, Cofidis m.t.
6. Vladimir Gusev  Russie, Discovery Channel 25’’
7. Tom Boonen  Belgique, Quick Step-Innergetic 26’’
8. Vladimir Karpets  Russie, Caisse d'Épargne m.t.
9. Thor Hushovd  Norvège, Crédit Agricole 29’’
10. Alexandre Vinokourov  Kazakhstan, Astana 30’’


Classements annexes

Classement par points
Coureur Total
Tom Boonen  Belgique, Quick Step-Innergetic 56 pts
Robbie McEwen  Australie, Predictor-Lotto 55 pts
Gert Steegmans  Belgique, Quick Step-Innergetic 46 pts
Classement de la montagne
Coureur Total
David Millar  Royaume-Uni, Saunier Duval-Prodir 5 pts
Stéphane Augé  France, Cofidis 5 pts
Freddy Bichot  France, Agritubel 3 pts


Classement du meilleur jeune
Coureur Total
Vladimir Gusev  Russie, Discovery Channel 8h36'38’’
Thomas Dekker|  Pays-Bas, Rabobank + 6’’
Benoît Vaugrenard  France, Française des Jeux 7’’
Classement par équipes
Équipe Total
Astana  Suisse 25h49'57’’
Team CSC  Danemark + 2’’
Discovery Channel  États-Unis 5’’


Prix de la combativité

Sources


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.