Tour de France cycliste 2007 : 13e étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Dossier:Tour de France cycliste 2007
Les cinq dernier articles


Voir sur Wikipédia
avant 2006
2008 après

21 juillet 2007. – La 13e étape du Tour de France 2007 est une étape de contre-la-montre individuel longue de 54 km se déroulant autour d'Albi dans le Tarn.
Alexandre Vinokourov (  Kazakhstan, Astana) gagne sa première étape sur l'édition 2007 du Tour de France mais sera contrôlé positif à la transfusion sanguine.

Le parcours

En partant d'Albi, les coureurs sont partis vers le sud-est et Fréjairolles puis vers l'est et Villefranche-d'Albigeois au 18e km, ils se sont alors élevés de 224 m depuis le départ sur un faux-Plat montant. Ils remontent alors vers le nord-est et Ambialet dans une descente de 200 m de dénivelé, le ravitaillement a été placé au 33e kilomètre proche de cette ville. Ils repartent alors plein ouest, passent la côte de Bauzié de catégorie 4 et d'un dénivelé de 160 m, de 3,4 km de montée à 4% et reviennent après une descente sinueuse et une vingtaine de kilomètres de plat à Albi où se situait l'arrivée.

La météo

Contrairement aux jours précédents, la pluie a fait son retour sur le Tour vers 11h31. D'abord faiblement puis de manière très soutenue, elle a rendu la route détrempée qui est donc devenue glissante, surtout sur les bandes blanches et les plaques d'égouts. Le vent de 10 km/h de nord-ouest n'est pas très notable vu que les coureurs ont réalisé une boucle.

À 14h38, la pluie faiblit mais la route reste très glissante.

La course

Sur les 167 coureurs restants en piste, les 142 derniers partent à partir de 10h24 (heure locale soit 8h24 UTC) chacun à leur tour avec un intervalle de 2 minutes entre deux coureurs, pour les 25 premiers au classement, les départs sont prévus à partir de 15h58 avec des écarts de 3 minutes entre deux départs, l'actuel maillot jaune Michael Rasmussen (  Danemark, Rabobank) s'est élancé à 16h18.

Le premier temps intéressant est celui de Leif Hoste (  Belgique, Predictor-Lotto) qui a roulé en 1h09’30’’. Bradley Wiggins (  Royaume-Uni, Cofidis) arrive ensuite avec un chrono de 1h08’48’’, ce qui lui fait une vitesse moyenne de 47,1 km/h.

Fabian Cancellara (  Suisse, Team CSC), champion du monde du contre-la-montre et surtout vainqueur du prologue de Londres, s'est élancé sur le parcours à 12h06. Mais à tous les pointages, il se retrouve derrière Wiggins. Une chute vient empirer le résultat puisqu'il termine avec 6’31’’ de retard sur Wiggins.
David Millar (  Royaume-Uni, Saunier Duval-Prodir) qui est aussi un bon coureur de contre-la-montre termine 3e du classement provisoire avec 1h10’01’’. Il est pour le moment le seul coureur du podium à avoir roulé de bout en bout sous la pluie. Wiggins commence à croire en une possible victoire.

À 15h25, Alexandre Vinokourov (  Kazakhstan, Astana) s'élance et à déjà 18 secondes d'avance sur Wiggins au kilomètre 18. Andreas Klöden (  Allemagne, Astana) part à 16h00 alors que de son côté Christophe Moreau (  France, AG2R Prévoyance) accuse un retard de 2 minutes 55 au premier pointage.
Au kilomètre 38,5, Vinokourov améliore encore le meilleur temps, avec 1’19’’ de moins que Wiggnins qui avait jusqu'à lors tout les temps intermédiaires à son avantage.
Michael Rasmussen (  Danemark, Rabobank) s'est élancé à 16h18 sur une route qui petit à petit sèche.

Au 49e kilomètre, Vinokourov améliore encore le meilleur temps de 1’57’’ et termine finalement premier du classement provisoire avec 2’14’’ d’avance sur Wiggins pour une moyenne de 48,7 km/h sur les 54 km du parcours.
Même si la route sèche, à 16h36, Andreas Klöden chute dans un virage et repart en ayant perdu du temps. Moreau est en déroute puisqu'il perd 6’51’’ sur Vinokourov alors qu'il n'est qu'au kilomètre 38.5 au sommet de la côte et termine avec 9’26’’ de retard.
À l'arrivée, Andrey Kashechkin (  Kazakhstan, Astana) puis Andreas Klöden (  Allemagne, Astana) prennent la seconde place derrière leur leader Alexandre Vinokourov (  Kazakhstan, Astana) place que Cadel Evans (  Australie, Predictor-Lotto) s'empare ensuite. Michael Rasmussen (  Danemark, Rabobank) termine 11e, perd du temps mais garde son maillot jaune.

Conclusion

Les chutes ont été très nombreuses lors de cette étape, seules les contre-performances de Fabian Cancellara, de Alejandro Valverde et de Christophe Moreau sont vraiment notables. Alexandre Vinokourov déclare après la course, « J'ai tout donné, et les jambes ont vraiment bien tourné. Il y a quelques jours, j'étais au bord de l'abandon, mais à chaque fois que je me suis posé la question, je me suis donné un jour de plus pour m'accrocher. Si j'ai réussi à passer les Alpes, c’est grâce aux autres coureurs qui m'ont soutenu et au public qui était derrière moi. Beaucoup de gens m’avaient éliminé, mais je suis là », avant de se féliciter « Je suis content de ma performance, je crois que j'ai retrouvé des jambes à la Vino ».
De son côté Michael Rasmussen a affirmé {{Citation|Je pense que j’ai surpris tout le monde aujourd’hui, y compris moi-même. Le maillot jaune est une énorme motivation, c’est ce qui m’a poussé. Et bien sûr, quand j’ai vu Valverde devant moi, cela m’a encouragé encore plus}}. Avant de poursuivre « Une minute d'avantage sur Cadel Evans, c'est assez pour traverser les Pyrénées avec le maillot jaune, mais pas assez dans l'optique du deuxième contre-la-montre. Il faudra donc que j'attaque mes principaux rivaux si je veux garder le maillot jaune jusqu'à Paris… et je le veux ».

Les classements

Classements principaux

Classement étape
1. Alexandre Vinokourov  Kazakhstan, Astana en 1h06’35’’
2. Cadel Evans  Australie, Predictor-Lotto à 1’14’’
3. Andreas Klöden  Allemagne, Astana à 1’39’’
4. Andrey Kashechkin  Kazakhstan, Astana à 1’44’’
5. Bradley Wiggins  Royaume-Uni, Cofidis à 2’13’’
6. Yaroslav Popovych  Ukraine, Discovery Channel à 2’15’’
7. Alberto Contador  Espagne, Discovery Channel à 2’18’’
8. Sylvain Chavanel  France, Cofidis à 2’37’’
9. Mikel Astarloza  Espagne, Euskaltel-Euskadi à 2’41’’
10. Vladimir Gusev  Russie, Caisse d'Épargne à 2’55’’
Classement général
1. Michael Rasmussen  Danemark, Rabobank en 58h46’39’’
2. Cadel Evans  Australie, Predictor-Lotto à 1’00’’
3. Alberto Contador  Espagne, Discovery Channel à 2’31’’
4. Andreas Klöden  Allemagne, Astana à 2’34’’
5. Levi Leipheimer  États-Unis, Discovery Channel à 3’37’’
6. Andrey Kashechkin  Kazakhstan, Astana à 4’23’’
7. Carlos Sastre  Espagne, Team CSC à 4’45’’
8. Mikel Astarloza  Espagne, Euskaltel-Euskadi à 5’07’’
9. Alexandre Vinokourov  Kazakhstan, Astana à 5’10’’
10. Kim Kirchen  Luxembourg, T-Mobile à 5’29’’


Classements annexes

Classement par points
Coureur Total
Tom Boonen  Belgique, Quick Step-Innergetic 195 pts
Robert Hunter  Afrique du Sud, Barloworld 175 pts
Erik Zabel  Allemagne, Team Milram 174 pts
Classement de la montagne
Coureur Total
Michael Rasmussen  Danemark, Rabobank 98 pts
Mauricio Soler  Colombie, Barloworld 89 pts
Yaroslav Popovych  Ukraine, Discovery Channel 86 pts


Classement du meilleur jeune
Coureur Total
Alberto Contador  Espagne, Discovery Channel 58 h 49'10’’
Linus Gerdemann  Allemagne, T-Mobile + 4'28’’
Kanstantsin Siutsou  Kazakhstan, Barloworld +7'54’’
Classement par équipes
Équipe Total
Astana  Suisse 176h32 '04’’
Discovery Channel  États-Unis + 00'54
Team CSC  Danemark 02'19


Prix de la Combativité

Le prix n'est pas attribué pour les épreuves de contre-la-montre.

Sources


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.