Tour de France 2012 : troisième victoire de Peter Sagan dans la 6e étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 2012
Les cinq derniers articles


Interprojet
  • Wikimedia Commons
avant 2011
2013 après

6 juillet 2012. – C'est encore une chute dans le peloton, à 25 km de l'arrivée, qui aura fait la différence dans cette étape, bloquant des potentiels vainqueurs d'étape comme Mark Cavendish et retardant au classement général de nombreux favoris comme Fränk Schleck. C'est au slovaque Peter Sagan, déjà vainqueur de deux étapes, que revient la victoire au terme du sprint massif, suivi par l'allemand André Greipel, vainqueur des deux étapes précédentes. Malgré la chute, la tête du classement général n'est pas bouleversée, à noter cependant l'arrivée de Peter Sagan en 8e position et la disparition de Edvald Boasson Hagen du top 10.

Profil de l'étape

Parcours[modifier]

Les coureurs du Tour parcourent aujourd'hui les plaines de Champagne et de Lorraine sur 207,5 km entre Épernay et Metz. Une étape destinée aux sprinteurs avec un sprint intermédiaire au kilomètre 135,5 et une seule côte de catégorie 4 au kilomètre 145.

Classements[modifier]

Étape[modifier]

1.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale en 4 h 37 min
2.  Allemagne André Greipel Lotto-Belisol + m.t.
3.  Australie Matthew Harley Goss Orica Greenedge m.t.
4.  Pays-Bas Kenny Robert Van Hummel Vacansoleil-DCM m.t.
5.  Argentine Juan José Haedo Saxo Bank-Tinkoff Bank m.t.
6.  Australie Gregory Henderson Lotto-Belisol m.t.
7.  Italie Alessandro Petacchi Lampre-ISD m.t.
8.  Italie Luca Paolini Katusha m.t.
9.  Afrique du Sud Daryl Impey Orica Greenedge m.t.
10.  Australie Brett Daniel Lancaster Orica Greenedge 4 s

Général[modifier]

1.  Suisse Fabian Cancellara RadioShack-Nissan en 24 h 45 min 32 s
2.  Royaume-Uni Bradley Wiggins Sky + 7 s
3.  France Sylvain Chavanel Omega Pharma-Quick Step m.t.
4.  États-Unis Tejay van Garderen BMC Racing 10 s
5.  Russie Denis Menchov Katusha 13 s
6.  Australie Cadel Evans BMC Racing 17 s
7.  Italie Vincenzo Nibali Liquigas-Cannondale 18 s
8.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale 19 s
9.  Allemagne Andreas Klöden RadioShack-Nissan m.t.
10.  Belgique Maxime Monfort RadioShack-Nissan 22 s


Points[modifier]

1.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale 209 pts
2.  Australie Matthew Goss Orica-GreenEDGE 178 pts
3.  Allemagne André Greipel Lotto-Belisol 167 pts

Montagne[modifier]

1.  Danemark Michael Mørkøv Saxo Bank-Tinkoff 9 pts
2.  Italie Ivan Basso Liquigas-Cannondale 2 pts
3.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale 2 pts

Jeune[modifier]

1.  États-Unis Tejay van Garderen BMC Racing en 29 h 22 min 36 s
2.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale + 9 s
3.  Estonie Rein Taaramäe Cofidis 12 s

Équipe[modifier]

1.  Royaume-Uni Sky en 88 h 8 min 22 s
2.  Luxembourg RadioShack-Nissan + 4 s
3.  États-Unis BMC Racing 6 s

Combativité[modifier]

Sources[modifier]


  • Pages
  • « Cyclisme »
  • « France »
  • de Wikinews.