Tour de France 2012 : Peter Sagan double la mise dans la 3e étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 2012
Les cinq derniers articles


Interprojet
  • Wikimedia Commons
avant 2011
2013 après

3 juillet 2012. – Le jeune Slovaque Peter Sagan récidive en remportant la troisième étape de ce Tour de France 2012. Il concerve la tête du classement par points devant le Britanique Mark Cavendish, l'autre favoris pour la victoire finale du maillot vert. Au niveau du classement général, le Belge Philippe Gilbert, septième avant le départ de cette étape, a été pris dans une des chutes ayant emaillé les 30 derniers kilomètres. L'Allemand Andreas Klöden fait son entrée dans le top 10.

Profil de l'étape

Parcours[modifier]

La troisième étape du Tour part de la ville d'Orchies, bien connue des amateurs de classiques, notamment ceux du Paris-Roubaix qui la traverse chaque année. Cependant, la course ne se dirige pas vers les pavés et fonce plein ouest vers les monts du boulonnais. Après 90 km en plaine, la course s'élève vers une succession de côtes. Après la zone de ravitaillement au kilomètre 95 et le sprint intermédiaire au kilomètre 119, les coureurs attaquent la première côte de l'étape au kilomètre 132, de catégorie 4 : la côte de l'Éperche (193 m) avec 6,9 % sur 700 m de montée. Vient ensuite au kilomètre 163,5 la côte de Mont Violette, de catégorie 3, avec 1 km de montée à 9,2 %. Entre les kilomètres 181 et 190, les coureurs empruntent successivement 3 côtes de catégories 4 et 3 avec des pourcentages moyens de 6 % sur des distances de 1,5 km en moyenne. Les coureurs redescendent ensuite sur Boulogne-sur-Mer avec l'arrivée finale, située au sommet d'une courte côte de catégorie 4, après 197 km de parcours.

Classements[modifier]

Étape[modifier]

1.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale en 4 h 42 min 58 s
2.  Norvège Edvald Boasson Hagen Sky + 1 s
3.  Slovaquie Peter Velits Omega Pharma-Quick Step 1 s
4.  Suisse Fabian Cancellara RadioShack-Nissan 1 s
5.  Suisse Michael Albasini Orica-GreenEDGE 1 s
6.  Australie Cadel Evans BMC Racing 1 s
7.  Irlande Nicolas Roche AG2R La Mondiale 1 s
8.  Espagne Samuel Sánchez Euskaltel-Euskadi 1 s
9.  Pays-Bas Bauke Mollema Rabobank 1 s
10.  Italie Vincenzo Nibali Liquigas-Cannondale 1 s

Général[modifier]

1.  Suisse Fabian Cancellara RadioShack-Nissan en 14 h 45 min 30 s
2.  Royaume-Uni Bradley Wiggins Sky + 7 s
3.  France Sylvain Chavanel Omega Pharma-Quick Step 7 s
4.  États-Unis Tejay van Garderen BMC Racing 10 s
5.  Norvège Edvald Boasson Hagen Sky 11 s
6.  Russie Denis Menchov Katusha 13 s
7.  Australie Cadel Evans BMC Racing 17 s
8.  Italie Vincenzo Nibali Liquigas-Cannondale 18 s
9.  Canada Ryder Hesjedal Garmin-Sharp 18 s
10.  Allemagne Andreas Klöden RadioShack-Nissan 19 s

Points[modifier]

1.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale 86 pts
2.  Suisse Fabian Cancellara RadioShack-Nissan 74 pts
3.  Royaume-Uni Mark Cavendish Sky 73 pts

Montagne[modifier]

1.  Danemark Michael Mørkøv Saxo Bank-Tinkoff Bank 9 pts
2.  Italie Ivan Basso Liquigas-Cannondale 2 pts
3.  Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale 2 pts

Jeune[modifier]

1.  États-Unis Tejay van Garderen BMC Racing en 14 h 45 min 40 s
2.  Norvège Edvald Boasson Hagen Sky + 1 s
3.  Estonie Rein Taaramäe Cofidis 12 s

Équipe[modifier]

1.  Royaume-Uni Sky en 44 h 17 min 04 s
2.  Luxembourg RadioShack-Nissan + 4 s
3.  États-Unis BMC Racing 6 s

Combativité[modifier]

Sources[modifier]

Sources francophones
Sources anglophones


  • Pages
  • « Cyclisme »
  • « France »
  • de Wikinews.